undrgrnd Cliquez ici KDP nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire cliquez_ici Jeux Vidéo Achetez Kindle Paperwhite
Commentaire client

7 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sombre et douloureux, 28 août 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Superunknown (CD)
D'abord c'est cette troublante pochette illustrant un visage feu follet,oreilles pointues de Satan et bouche monstrueuse figée en un cri qui interpelle à la manière de la célebre toile d'Edvard Münch "le Cri".
Le spectre survole l'image inversée d'une forêt clairesemée si ce n'est calcinée.(le livret est d'ailleurs composé d'images surréalistes aussi belles que poétiques.

"Let me drown" est la première des seize escales du voyage.Sorte de leitmotiv mi hard mi grunge, où le chant hurlé de Chris Cornell rappelant étrangement Robert Plant se bat contre l'assaut répété des guitares.Les solis éclairs de la Gibson de Kim Tayill lézardent la tempête, puis les échos de batterie semblables au fracas de mille tembours annoncent l'éxécution imminente d'une sentence ordonnée par le gourou d'une redoutable secte.
On enchaîne avec "My wave" où d'entrée le riff rageur de la seconde guitare est ébrèché par les dissonnances de la première.Kim Tayill construit puis semble vouloir détruire ce qu'il vient d'ériger.Ses interventions inopinées ça et là au cours du morceau font rebondir celui ci.Difficile de ne pas s'emballer au rythme de cet astucieux beat.Les phrasés sont subtils,soutenus par une basse et une batterie d'une remarquable éfficacité.Pour finir,la perspective emporte les sons où vocaux et instruments se confondent dans une sorte de brume psychédélique.

"Fell on black days":

On change de latitude et la musique se pare de couleurs orientales.Elle ondule comme un cobra sous le charme d'une flûte,transportant la voix à présent éteinte de Chris Cornell qui nous envoûte à son tour avant de nous faire perdre pied dans les remous du superbe solo à la wha wha.
Fol espoir de compter se relever après celà. Avec "Mailman" aux accords taillés dans une pierre tombale,vous vous retrouvez dans une sombre procession menée par un prêtre qui vous entraînne sur les marches d'un caveau dont la descente n'en fini pas.L'esprit de Black Sabbath est invoqué et n'est ce pas l'album "Paranoïd" que les fidèles tiennent dans leurs mains en guise de missel?
Suit "Superunknown" un hard zeppelinien à l'instar de "Spoonman" et "kickstand". Le chant hirsute à la Robert Plant est poursuivi ici par de folles guitares orientales.

Les open tunings (types d'accordage particuliers) utilisés dans "Head down" donnent l'illusion d'instruments à cordes venus d'orient.Les premières notes égrainées sonnent dans l'esprit de "Physical Graphiti".
Pareilles à une brise, les voix glissent sous un ciel d'orient étoilé.Le riff diaphane,semblable à la fumée d'un narguilé se diffuse dans le paysage tandis que les superbes guitares s'étirent en strates psychédéliques avant de s'étioler vers l'infini.

Je ne m'attarderai pas sur "Black hole sun",seul titre diffusé par les radios alors que l'album renferme tant d'autres richesses, comme "Limo wreck". Enorme carlingue d'un vaisseau qui descend vers l'enfer dans d'infernales spirales.Sorte de "Dazed and Confused" revisité" où le chant meurtri se débat au milieu de rouages d'accords aussi bizarroïdes que pervers.L'album est sombre et douloureux autant que luxuriant.

Que dire de "The day I tried to live", de ce beat sournois où basse et six cordes prédatrices poussent le chant à la folie ?
Que dire de "Fresh tendrils" pesant et happant comme des sables mouvants, tandis que les notes du riff suspendu tournoient au dessus pareilles à des vautours sous les ricanements d'une basse charognard.
"4th of July" est plus macabre encore.Voix de revenants filtrant d'un caveau et son de 30cm joué en 16 tours.

"Half" en transition,une complainte arabe qui sonne authentique.Les guitares se mimétisent,Kim tayill est un grand musicien.
On poursuit avec "Like suicide": Une basse énorme pilonne le sol sur un rhythme sentencieux.Les accords cristallins et aériens éclairent la voix éteinte qui se rallumera plus loin dans le feu d'une ultime rébellion.Puissant et poignant,le morceau s'achève dans une des mystiques ambiances de "Physical Graffiti".
"She likes surprises" conclu l'album.Mélodie apparemment douce et gaie mais qui au bout de quelques mesures seulement dégeule les vieux démons dont elle était envoûtée (son subitement énorme et voix apocalyptique),ceux là même qui ont oeuvré tout au long du récit.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]


Détails de l'évaluation