undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_HPTV Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Montres soldes Bijoux Soldes
Commentaire client

14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Sublime (brasse du vent, d'accord, mais de manière sublime), 2 avril 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Wise Man's Fear (Relié)
The Wise Man's Fear est le deuxième tome de la série "The Kingkiller's Chronicle".
Le premier tome, "The Name of the Wind: Day One", sorti en 2007, avait déjà fait une sortie remarquée. Autant dire que ce deuxième tome, si long à paraître, était très attendu. Aucune date de sortie n'est encore indiquée pour le dernier tome, pour le moment nommé "The Doors of Stone".

Le premier tome méritait sans aucun doute 5 étoiles, et le deuxième le mérite sans doute encore plus. J'ai dévoré avec bonheur les plus de 1000 du roman (ouiii, c'est très long, mais on ne voit pas le temps passer).

L'histoire:
-----------
L'histoire reprend à la minute même où on a arrêté le premier tome. Kote l'aubergiste, un peu éprouvé par les évènements de la nuit, continue de raconter ses aventures passées en tant que Kvothe au Chroniqueur et à son élève, le coureur de jupons Bast. Pendant près d'un tiers de livre, Kvothe va continuer à étudier à l'Université des magiciens. Il ne se passe rien, mais j'ai dévoré ces pages. Ensuite il va se frotter à la politique en allant à la Cour d'un personnage important, en quête d'un patron pour soutenir ses vélléités artistiques. Puis il va aller chasser des bandits de grands chemins. Il va aussi faire une rencontre improbable. Puis il va essayer de s'intégrer dans une nouvelle civilisation. Tout çà pour retourner à l'Université, plus ouvert d'esprit, plus posé et déniaisé ("I continued my usual classes in sympathy, medicine, and artificing, then added chemistry, herbology, and comparative female anatomy").

Est-ce qu'il était nécessaire de passer plus de 1000 pages pour cela? Oh oui.

L'intérêt du livre
------------------
Le livre comporte plusieurs niveaux de lecture.

Vous avez envie de vous divertir? Ce livre est fait pour vous. On retrouve les étapes classiques des livres de fantasy, presque trop attendues (l'école de magie, la Cour et ses intrigues, le test des oiseaux déjà vu à plusieurs reprises dans d'autres livres/films même si je ne me souviens plus où, ou encore le moment qui n'est pas sans rapeller le choix d'Harry Potter quand il va acheter sa baguette magique). On sait ce qui va se passer, et on se repaît de chaque mot, de chaque scène, tellement justes.

Vous aimez les jeux d'esprit? Ici avec toutes les mises en abyme (vous lecteur lisant l'histoire de l'aubergiste racontant sa propre histoire qu'il commente lui-même, et dans laquelle on lui raconte d'autres histoires qu'il commente aussi...) vous ne serez pas déçu. Vous aimez une écriture élégante et efficace? Vous avez trouvé le bon livre, avec plus de 150 chapitres parfaitement équilibrés et fluides.

Vous avez envie de vous creuser les neurones? Vous ne serez pas déçu. Enfin, personnellement, je n'ai trouvé qu'un premier niveau de lecture aux phases "université" et "Cour", donc j'ai peut-être (sans doute) passé à côté de quelque chose. Mais sur le chemin avec les mercenaires et ensuite, on va devoir réfléchir avec Kvothe à la conceptualisation (possible ou non) de ce qu'on peut ressentir, au langage...

L'auteur s'amuse avec nous. Kvothe se fait attaquer par des pirates, son bateau coule? Il l'inclut dans un chapitre avec le titre taquin de "All Wise Men Fear" Et bien il n'écrira pas plus que quelques lignes sur le sujet, pour dire que cela n'a rien à voir avec le sujet traité, et donc que ces moments ne méritent pas qu'on s'y attarde. Alors que dans le même temps, l'auteur peut passer des pages à des pages à nous parler de la lune (qui est là, qui n'est pas là, qui est capturée, qui est libre, enfin pas tout à fait...). Je me suis pas mal trituré les méninges à ce sujet("a wise man views a moonless night with fear").

Un regret?
----------
Pas qu'il y ait tant de pages pour pas grand chose, comme certains lecteurs semblent le regretter. L'histoire a un tel charme et est tellement bien contée que j'aurais pu passer 1000 pages de plus à l'université avec Kvothe.

Peut-être le fait que les aventures de Kvothe apparaissent plus comme des "tableaux" qu'une histoire vraiment fluide. J'avais l'impression d'avoir "Kvothe à l'école", "Kvothe à la Cour", "Kvothe sur la route" etc... L'unité est bien là en y réfléchissant (Kvothe reste un enfant traumatisé par la perte de ses parents, son but dans la vie est d'apprendre et comme une éponge il absorbe tout ce qu'il peut). Mais chaque étape est un peu abrupte.

Sûrement l'histoire d'amour que l'auteur tente de faire naître entre Kvothe et cette manipulatrice de Denna. Elle se bouge plus que la Molly de L'Assassin royal, mais elle n'est pas plus sympathique, au contraire même (enfin, à mes yeux, et malgré tous les efforts que l'auteur aura déployé dans ce tome pour prouver le contraire!).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-1 sur 1 de cette discussion.
Message initial: 7 avr. 11 10:17:34 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 7 avr. 11 16:05:39 GMT+02:00
Guinea Pig dit:
Ouf ! J'ai enfin pu céder à l'abjecte tentation et lire ton com...
Le mien est moins tendre mais fait, tout de même, j'espère, honneur à l'indéniable talent de l'auteur.
Je crois que cette fois-ci, il faudra que tu laisses de côté, momentanément, ton adhésion au PME et que tu copies ton com. pour la VF, parce que moi je le ferai, comme d'habitude, et que cela ne rendra pas une image très équilibrée de ce livre...
(Et, à la réflexion, je commence enfin à appréhender la personnalité de Denna, et elle m'énerve bcq moins !)

Changement de titre, hein ?!
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

Lady Lama
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   

Lieu : Région parisienne (week-end), Loire-Atlantique ou Haute-Saone (vacances), Finlande/Bulgarie/PaysBas plusieurs semaines par mois pour le boulot

Classement des meilleurs critiques: 280