ARRAY(0xaab42594)
 
Commentaire client

9 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 JE N'OSE PAS IMAGINER L'ETAT DE LA PELOUSE LE LENDEMAIN, 9 octobre 2009
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Stones In The Park (DVD)
Depuis des lustres on s'imagine que ce concert des Stones à Hyde Park, avait été organisé à la mémoire de Brian Jones, qui avait plongé pour la dernière fois dans sa piscine deux jours plus tôt. En fait, non. Ce concert gratuit, était prévu depuis des lustres, six groupes étaient à l'affiche. Les Stones y participaient, souhaitant pour l'occasion présenter Mick Taylor, enrôlé quelques mois plus tôt, pour remplacer Brian Jones. L'ange blond, l'âme du groupe, interdit de séjour aux Etats-Unis, camé à longueur de journée, remettait en cause l'existence même du groupe, en tournée. Il a donc était licencié, et remplacé.

Le 3 juillet 1969, le décès de Brian Jones est annoncé, et le 5, Mick Jagger ouvre le concert en lisant un poème de Shelley, en mémoire à son camarade disparu. « C'est une bonne intention » lui dit le présentateur du show, chargé de préparer la foule (entre 500 et 600 000 personnes). Jagger acquiesce, le regard triste. Ce même Jagger qui avait pris la tête de la fronde anti-Jones, et qui devint du coup le véritable leader du groupe...

Cela se confirme avec ce concert, où Mick Jagger est omniprésent à l'image. Il est de tous les plans, ou presque. Aurait-il eu un droit de regard sur le montage ? Comme pour le ROCK'N'ROLL CIRCUS ? Du coup, l'arrivée de Mick Taylor au sein du quintet est relégué à l'anecdote. Le concert démarre par une reprise de Johnny Winter (dans les faits, mais pas dans le film qui propose un curieux montage en trois parties) puis les classiques défilent, de « I'm Free » à « Honky Tonk Woman », de « Satisfaction » à « Jumping Jack Flash ». On a droit à quelques bribes de « Midnight Rambler », et l'affaire se clôt sur une version longue de « Sympathy for the Devil » où les Stones sont accompagnés sur scène par des percussionnistes africains, et où Taylor et Richards rivalisent de chorus à la guitare. Les deux guitaristes se surpassent aussi sur "Love in vain"... Quelle splendeur ce morceau !

L'intérêt du concert ne réside pas forcément dans la performance musicale, encore moins dans la captation vidéo. Les opérateurs doivent recharger régulièrement leur caméra, et ratent la moitié des morceaux, dont très peu sont en entier. L'intérêt est plutôt dans la captation de l'air du temps. La foule, immense, à perte de vue, heureuse, faites de rockers, de hippies, de Mod's, le service d'ordre des Hell's Angels (les cadreurs insistent lourdement sur les svastikas arborées). Intéressant aussi de voir les copains (McCartney aperçu rapidement) la belle Marianne Faithfull, et toute une clique du gus empilés derrière les amplis dont on ne comprend pas le rôle exact, à part raconter plus tard qu'ils y étaient ! On le constate sur beaucoup de concerts de cette époque (chez Led Zep aussi) les potes (ou les dealers) avaient une place réservée sur scène ! Les groupies tentent de monter sur scène, quand elles y parviennent elles en sont expulsées sans ménagement, sans même un regard compatissant de Jagger, mais sous les yeux vaguement inquiets du juvénile Mick Taylor. La communion avec le public à ses limites... L'image qui reste, étant la juxtaposition de ce danseur africain en transe, et du blanc-bec british en tunique à jabots : raccourci saisissant des origines du blues, au rock business en devenir ! Ainsi que le dernier plan, sur une magnifique petite vieille, sorte de Miss Marple paumée dans un acid test !

Le DVD est complété par trois morceaux non montés, un documentaire de 50 minutes, et une interview de Philippe Manaeuvre, en roue libre, et un peu décousue. Un document sur un des moments fort de l'histoire du rock, conjointement filmé par la télé anglaise, et française, le plus gros concert organisé. Mais pas forcément le meilleur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Classer par: Le plus ancien d'abord | Le plus récent d'abord
Afficher les messages 1-10 sur 14 de cette discussion.
Message initial: 13 oct. 09 15:39:06 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 21 mai 11 11:08:12 GMT+02:00]

En réponse à un message antérieur du 13 oct. 09 15:50:06 GMT+02:00
P. Vero dit:
Jamais les Stones n'ont joué aussi faux que sur ce concert. Instruments desaccordés, erreur de tonalité de Richards sur un titre de Berry, me souviens plus lequel. En revanche quelle belle restitution de l'ambience de ces concerts. On plane, on plane et du reste on s'en fout.....

En réponse à un message antérieur du 13 oct. 09 18:56:50 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 13 oct. 09 18:58:03 GMT+02:00
Luc B. dit:
"Ça se saurait si les Stones faisaient dans le social..."

Il y a une interview de Jagger, morcelée, où il explique à un moment, que jouer dans une petite ville, deux soirs de suite, devant 2000 personnes, financièrement, ce n'est pas terrible. Une fois le tourneur, le propriétaire de la salle, les techniciens payés, avec le reste, plus les taxes, divisé par 5 musiciens, cela ne laisse pas grand chose. Et en plus, si c'est pour avoir des gus assis qui ne bougent pas, ce n'est pas drôle. Donc, un grand concert gratuit devant 500 000 personnes, ça c'est le pied, car les gens sont là pour faire la fête ! C'est ça la musique, le rock'n'roll !

A bon entendeur... Donc si quelqu'un à l'e-mail de Jagger, un p'tit concert gratuit des Stones au Trocadéro, ça leur diraient ? Juste pour faire la fête... Ou sur la place de ma mairie, ça m'fra moins loin !

C'est ce qu'avait proposé le maire de Amboise (près de Tours) où Jagger avait un chateau. C'est sa fille je crois qui y loge maintenant, mais fut un temps, où les Stones et les copains venaient passer du bon temps (pour la petite histoire, un pote de mon frère était devenu le taxi officiel, des Elton John et autres Clapton...). Pour le 500ème anniversaire de la ville d'Amboise (petite commune) le maire a été voir le châtelain Jagger, pour lui demander de jouer avec "son groupe", à la fête, un dimanche soir, il y aurait d'autres groupes locaux... ce serait gentil... Jagger a expliqué poliment, qu'en trois mois, cela serait difficile à organiser, qu'il fallait deux ans pour savoir quand tous les membres seraient libres, et qu'à la première annonce dans la presse, il y aurait 1 million de personnes sur les bords de Loire ! ! !

Dommage, c'est tellement sympa le rock quand c'est gratos !

Publié le 13 oct. 09 20:36:38 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 13 oct. 09 20:38:03 GMT+02:00
fifi59 dit:
Pareil que Peter, chronique géniale où tout est dit !!!

En réponse à un message antérieur du 13 oct. 09 21:15:48 GMT+02:00
rockin-jl dit:
en fait ce chateau il est à Pocé sur Cisse , prés d'Amboise , et pour la petite histoire, étant du coin moi aussi, mes parents connaissaient un gus qui tenait une gargotte où Mick venait parfois diner incognito et en toute simplicité..un certain Jean-René Blackwell!!
merci de me rememorer Amboise, son chateau,sa Loire, le Clos Lucé (demeure de Leonard de Vinci, ca se visite, y'a toutes les inventions du genie), et son lycée où j'ai passé mon bac !

En réponse à un message antérieur du 13 oct. 09 21:42:12 GMT+02:00
G. Vincent dit:
Jacques Martin avait coutume de dire: "Les enfants sont merveilleux !". Parlait-il de ceux du Rock ? J'crois pas. Mais moi par contre je vous le dis. Quel pied tout ces échanges ! Merci à vous... Vous les enfants du Rock.

En réponse à un message antérieur du 13 oct. 09 22:19:55 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 27 avr. 11 15:36:30 GMT+02:00]

En réponse à un message antérieur du 13 oct. 09 22:42:02 GMT+02:00
Brutor dit:
le Clos Lucé : superbe lieu à visiter

En réponse à un message antérieur du 13 oct. 09 23:59:00 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 21 mai 11 11:08:12 GMT+02:00]

En réponse à un message antérieur du 14 oct. 09 09:22:27 GMT+02:00
Luc B. dit:
Oui, le Clos Lucé abrite un musée De Vinci, orienté vers les technologies, les inventions. On dit (je ne l'ai jamais utilisé) qu'il y a un souterrain qui relie le Clos au Chateau de Amboise, où séjournait François Ier. Le roi pouvait aller voir Léonard, incognito, et discuter parachute ! C'est un joli endroit... de toute façon les bords de Loire sont merveilleux, et ça fait un moment que je pense à faire disperçer mes cendres sur les rives de la Loire, entre Tours et Angers, au son de "Thrill is gone" de BB King ! Je ne sais pas si c'est autorisé, mais j'aimerais vraiment !
‹ Précédent 1 2 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.0 étoiles sur 5 (5 commentaires client)
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
EUR 15,00
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Luc B.
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Classement des meilleurs critiques: 125