Commentaire client

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bon slang mais c'est bien sûr !, 26 février 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Slang (CD)
Trouverez-vous exagéré de ma part si j'affirme que les anglais de DEF LEPPARD n'écoulent plus aujourd'hui leurs œuvres qu'auprès de leur dernier carré et noyau dur de fans ? Parce qu'en ce qui me concerne, je vous l'avoue, j'ai lâché l'affaire il y a..... Pfffiou !!!! Plus de 15 ans maintenant. SLANG est donc à ce jour le dernier album du groupe que j'aurais possédé.
Parce qu'enfin, et aussi vrai que la carrière des léopards avait toujours su trouver son public, tout en l'accroissant jusqu'à son point culminant (c'est à dire au moins jusqu'en 1987 et le multi-platiné Hysteria), il faut bien aussi reconnaître que par la suite, la Bande à Joe Elliott n'aura fait que se raccrocher à ses propres branches. D'abord en publiant un "sous Hysteria", avec le trop téléphoné ADRENALIZE, puis en compilant une grosse poignée de morceaux inédits (démos, reprises, face B, etc...), tous issus de séances d'enregistrements récents, à finir sur Retro Active (et sa très chouette pochette). Bref, les anglais faisaient plus que tirer sur la corde ces dernières années.

Du reste, et à ce stade-là, nombreux sont les fans qui ont déjà lâché le groupe définitivement. Ces derniers trouvant qu'un groupe qui avait publié jadis des albums tels que On Through The Night (1980), le terrible High'N'Dry (1981), ou le déjà hautement acclamé (en son temps) Pyromania (1983), lorgnait désormais trop ouvertement en direction de la bande FM.
Pas faux ! Pour ne pas dire exact. D'autant que ce qui allait suivre ne ferait que confirmer cet état de fait : DEF LEPPARD s'habillerait désormais de forts relents Pop.
Et la Pop, à condition qu'elle soit faite à son goût (cela va sans dire), ben je ne suis pas contre du tout moi ! Sauf que voilà, l'ouverture d'esprit à quand même aussi ses propres limites. Le groupe semble par exemple avoir oublié que sa renommée, il l'avait d'abord et surtout bâtie au sein d'une seule et même chapelle, celle du Hard.

Slang: L'album pile et face.

Croyez-le ou non, SLANG est un bon album dans son ensemble (j'ai d'ailleurs longuement hésité entre 3 et 4 concernant ma notation).
Son seul vrai défaut finalement, c'est qu'il navigue en permanence entre deux eaux. Les titres Hard s'opposent ainsi à d'autres ouvertement plus Pop. Et aussi réussi soient-ils, chacun dans leur domaine, il est forcément difficile de maintenir l'intensité et donc notre attention à un degré constant tout au long du disque avec une telle démarche ? Et c'est un fait, SLANG fait trop souvent le grand écart d'une plage à l'autre, voilà tout.

Libérés de leurs us et coutumes d'hier, les anglais osaient même s'aventurer sur de nouveaux terrains de jeu. Sonorités orientales (à l'image de sa pochette) sur ses deux morceaux d'introduction, nouvelles trouvailles rythmiques, voix de Joe Elliott bien plus nuancée, son et production hyper dynamique, toujours très moderne, pour un retour également plus naturel (même et surtout pour la batterie; Les fans comprendront), variété des climats (euh ! là je ne sais plus si je dois en parler en bien ou en mal). Enfin bref, et à l'écoute de SLANG, s'il est bien une chose que l'on ne pouvait plus reprocher au groupe c'est de vivre sur ses acquis.
SLANG par définition, c'est du Hard par endroit (Heavy, Groovy et même bien sauvage, le temps d'un "Gift of Flesh" pas piqué des vers), du plus ambiant aussi avec les enivrants "Blood runs Cold" et "Where Does Love go when it Dies", de belles guitares toujours, et quelques "bluettes" également qui auraient pu séduire quelques milliers de Teens en des temps plus reculés.
Quoi qu'il en soit, le succès du disque n'aura pas été franchement au rendez-vous. On peut alors parler de première grosse déconvenue de la part de celui qui, au milieu des années 80', était l'un des plus gros vendeurs de disques de la planète. Tous styles confondus. Et les disques que publiera le groupe ensuite n'inverseront nullement cette tendance.
Cette baisse sensible de vente ne semble pourtant pas avoir mis en péril l'avenir du groupe, puisque Joe, Phil, Vivian et les deux Rick arpentent toujours assez quotidiennement les routes du monde entier (ou presque), en ne concentrant il est vrai leur répertoire que sur 3 ou 4 de leurs plus grands succès discographiques, comme en attestait il y a encore peu la set list de leur album live Mirrorball Live & More.

Pour en revenir à l'album. SLANG est un disque bâtard, c'est vrai. Tenterez-vous quand même de l'apprivoiser ? Ou au contraire, continuerez-vous de l'ignorer et de rester sourd à ses avances ? Il appartient comme toujours à chacun d'en décider. SLANG est en tout cas l'un de ces disques qu'il m'arrive encore de ressortir de temps à autres. Ce qui, aujourd'hui encore, n'est pas toujours le cas d'autres albums que j'ai pourtant usés sur ma platine en leur temps et que je serais bien incapable de ressortir de leur étui aujourd'hui. Et ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé...

14/20
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-3 sur 3 de cette discussion.
Message initial: 14 mars 13 16:51:12 GMT+01:00
Dany VH dit:
Salut Vincent. Beau commentaire. Je partage ton avis sur cet album, mais aussi sur la synthèse de la carrière du Léopard. Je suis fan des premiers albums, mais je leur suis resté fidèle dans les moments plus faibles même si la qualité est plus aléatoire après "Hysteria". VU

En réponse à un message antérieur du 27 mars 13 20:51:54 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 27 mars 13 20:56:15 GMT+01:00
Roro dit:
Je l'ai bien aimé cet album. Comme le dis Dany , les albums plus " faibles " et plus pop des Deff ont du charme.
Comme X , qui a été décrié ( je l'aime beaucoup celui là , pardon).
Super commentaire et bel hommage pour ce groupe génial ! ( Merci Vincent ! )

En réponse à un message antérieur du 24 juin 13 14:13:20 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 24 juin 13 14:15:49 GMT+02:00
Je suis un grand admirateur du DL des années 80 et "Hysteria" concernant les compositions, les innovations musicales et la production est un peu l'équivalent du "Dark side of the moon" de PF pour le hard rock, toute proportion gardée.
"Slang" est un album qui vieillit bien est qui nécessite du temps d'écoute. Avec le recul le l'apprécie de plus en plus.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.1 étoiles sur 5 (10 commentaires client)
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:
 (2)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : Haute Savoie

Classement des meilleurs critiques: 627