ARRAY(0xf5373a8)
 
Commentaire client

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 No one like them, 19 juin 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Blackout (CD)
Quand on évoque le "Blackout" des Scorpions, les qualificatifs élogieux le concernant viennent forcément à la pelle. Car comment parler de "Blackout" sans affirmer d'emblée que cette album est sans nul doute le plus "rentre dedans" de la discographie de nos cousins Germains.
En cette année 82, Scorpions c'est la puissance destructrice de nos pourtant précieux tympans, alliée à ce savoir-faire unique en matière de mélodies irrésistibles. Si l'on veut chipoter, on pourra toujours dire que "China white" et "When the smoke is going down" ne clorent pas cette album comme il aurait pu l'être. Ce doublé final est certes un poil pachidermique, mais pour le reste ...
"Blackout", "No one like you, la fulgurance de "Dynamite", la sauvagerie de "Now !" ou le bien nommé "You give me all I need", font de ce disque une pépite Hard Rock dont seul Scorpions détient encore les clés. L'une d'entre elle est forcément à mettre sur le compte de Rudolf Schenker. Ce type possède à lui tout seul la science ultime du riff qui met tout l'monde d'accord. Le roi de la guitare rythmique c'est LUI.
L'autre clé du succès, et de l'identité du groupe, revient inévitablement à Mathias Jabs. Le fin guitariste à la tenue raillée noir et jaune nous y assène une avalanche de solos dont les piqures (de guêpe) me laisseront des traces à vie (et oui ! quand j'étais "djeun" je voulais être mathias Jabs. Je le confesse aussi, ma chambre fut tapissée à l'éffigie du guitariste pendant plusieurs années (de Judas Priest aussi ... Mais bon)).
Quant on sait également que, sujet à un grave problème de cordes vocales, Klaus Meine fut à deux doigts de céder ça place à un certain Don Dokken (d'ou le titre de l'album), on applaudit et l'on se réjouit de l'entendre à nouveau et dans une forme que plus jamais il n'égalera.

Tout ça pour dire que vous pouvez me baillonner, me ceinturer, me planter des fourchettes ou vous le voulez, rien ne me fera dévier d'un poil sur l'aura et les nombreuses éloges dont bénéficie encore ce disque "cultissime" de nos amis Scorpions. Il y a des choses auxquelles tout simplement on ne touche pas, quelques soient les années passées. Parole de Fan. 18/20
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Classer par: Le plus ancien d'abord | Le plus récent d'abord
Afficher les messages 11-19 sur 19 de cette discussion.
En réponse à un message antérieur du 21 juin 09 23:40:56 GMT+02:00
G. Vincent dit:
Scorpions, Blackfoot, Peter et Brutor le même jour au même endroit !! J'ai la tête qui tourne, je vais me coucher.

En réponse à un message antérieur du 21 juin 09 23:41:15 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 21 mai 11 11:06:37 GMT+02:00]

En réponse à un message antérieur du 21 juin 09 23:57:28 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 21 mai 11 11:06:37 GMT+02:00]

En réponse à un message antérieur du 22 juin 09 17:58:50 GMT+02:00
G. Vincent dit:
Sacré Peter, j'espère en te lisant que les autre se marre autant que moi. Entre les disques que tu te fais piquer, ton pot de yaourt en rade sous la neige, tes amnésies multiples, et tout ce que tu ne nous a pas encore révéler, je m'en paye une bonne tranche. Merci à toi, merci à tous de tout ces témoignages fantastiques. A+

En réponse à un message antérieur du 25 juin 09 22:20:54 GMT+02:00
LES MECS QUE DU BONHEUR DE VOUS LIRE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!, et je salive en vous lisant !!!!

En réponse à un message antérieur du 28 juin 09 16:27:48 GMT+02:00
orion dit:
Salut Vince.
Ca faisait un moment que j'avais pas fait un petit tour par chez toi...
Blackout de Scorpions, une référence. Mon premier album de Hard Rock, celui grâce auquel je n'ai pas simplement découvert le groupe mais tout un style musical.
Trop jeune pour les avoir vus à l'époque, je n'ai vu Scorpions en concert qu'en '93 (avec Sepultura en première partie... éclectique, non?)
p.s. : le roi de la guitare rythmique, c'est aussi James Hetfield (Metallica)... ;-)
@+

En réponse à un message antérieur du 28 juin 09 18:32:38 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 28 juin 09 18:39:48 GMT+02:00
G. Vincent dit:
orion,
Ton message montre que, comme moi et beaucoup beaucoup d'autres gens, Scorpions est le groupe par lequel énormément d'entre nous sommes passé. Déterminant par la même occasion une étape cruciale (en tout cas importante) en matière d'évolution de nos goûts musicaux. Rien que pour ça, ce groupe mérite à jamais notre respect, quelque ait été ses choix plus tard. Il n'y a rien qui m'énerve plus, que tous ces fans qui hier encore encensaient ce groupe et qui le lendemain l'on pourri comme aucune autre formation.
Tu les auras vu au moment ou celui-ci n'était pas au mieux de sa popularité et de sa créativité. Pour ma part, je les avais vu une première fois sur le "Savage amusement Tour" avec Vixen en première partie: Souvenir global déjà très mitigé. Plus tard je les ais revu, avec Tesla en première partie, sur la tournée "Crazy world": Scorpions était alors devenu une grosse machine sans beaucoup d'âmes (scéniquement parlant). Tesla avait lui, et à contrario, livré une performance exemplaire, remplie de fougue. Puis j'ai revu le groupe une dernière fois en Live pour la tournée de son album le plus strange qui soit "Eye to eye": Le spectacle cette fois-ci était superbe. Il y avait même deux (jolies) choristes et 4 extraits de "Lovedrive" furent interprêtés. Vraiment un très bon souvenir.
Je me souviens aussi parfaitement de cette étrange choix de première partie que fut celle de Sepultura. Voilà qui m'amène à un autre souvenir marquant: Deux copines de l'époque avaient assistée à plusieurs de ces shows, car fans ultimes et intimes de la bande à Max Cavalera. Elles avaient entretenues de telles rapports d'amitiés avec le groupe et son staff au court de leurs nombreux périple à travers toute l'Europe, que leurs complicités respectives les avaient rapidement amenées à partager des vacances à Phoenix (arizona) dans la propritété de Max et Gloria Cavalera. J'ai recroisé l'une d'entre elle l'an passée, elle s'apprétait à retourner les voirs chez eux en compagnie de son copain et de son petit bout de choux de 4 ans. Voilà pour l'anecdote cher Orion. Metal is Forever !!

En réponse à un message antérieur du 29 juin 09 19:26:51 GMT+02:00
orion dit:
Salut Vince.
Merci pour ta longue réponse et pour l'anecdote.
C'est vrai que je ne les ai pas vus dans leur meilleure période mais ils étaient sur le chemin de la rédemption, comme on dit, car ils venaient de sortir "face the heat" qui, ma foi, contient des titres bien pêchus (Alien nation, no pain no gain, taxman woman...) C'est sûr qu'après la déferlante Sepultura, Scorpions avait un goût peu épicé (d'autant qu'ils ont plombé le milieu du concert par un set acoustique assez longuet). Mais bon, ça reste globalement un bon souvenir et, comme tu le dis, Scorpions mérite le respect et je ne pouvais pas passer à côté de ce groupe en concert... (par contre, je me souviens aussi de la toute première partie de ce concert assurée par un Duff Mc Kagan (ex Guns n'roses) bien insipide...)
@+

En réponse à un message antérieur du 27 juil. 09 20:25:04 GMT+02:00
juste un mot car j'ai vu passer son nom dans vos "commes", qu'un de mes potes a vu Roger Hodgson à l'olympia, il en a pleuré !!!!!!!!!!!!!!!!! tellement c'était beau !
‹ Précédent 1 2 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.8 étoiles sur 5 (18 commentaires client)
5 étoiles:
 (15)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : Haute Savoie

Classement des meilleurs critiques: 599