Commentaire client

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une neuvième de Bruckner vraiment sidérante, 11 octobre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bruckner : Symphonie n° 9 (CD)
Le compositeur autrichien Anton Bruckner (1824-1896) a composé essentiellement des symphonies, au nombre de neuf, la dernière n'ayant pas été achevée (trois mouvement seulement) - du moins le croyait-on... Voici donc cette "Symphonie n° 9" (1896), dirigée par Sir Simon Rattle - un des plus grands chefs d'orchestre actuels -, à la tête de l'Orchestre Philharmonique de Berlin. D'habitude, soit on arrêtait cette symphonie à la fin du troisième mouvement, soit on lui ajoutait - pour clore la partition - le "Te Deum" composé par Bruckner. Mais, on nous propose ici une nouveauté de taille, puisque cette symphonie se voit enrichie d'un quatrième mouvement, qui n'est pas une reconstitution, mais une restructuration due au travail de quatre musiciens (entre 1983 et 2012). Nous sommes donc embarqués dans une symphonie "mammouth", avec près d'1 H. 30 de musique !
On est conquis dès le premier mouvement, qui développe des couleurs orchestrales magnifiques. Le chef, dans la grande tradition germanique - bien qu'étant d'origine britannique -, fait preuve d'une belle maîtrise et obtient une discipline exemplaire de la part des différents pupitres de l'orchestre (dont il est le directeur musical). Lors de la coda, il nous livre une sorte d'éblouissante lave sonore en fusion ! Dans le second mouvement, il commence par nous donner un "Scherzo" subtil et quasi démoniaque, dont le rythme est obsédant. Puis, par un contraste saisissant, il développe un "Trio" aérien, qui fait penser à certaines œuvres symphoniques de Mendelssohn.
Le troisième mouvement ("Adagio", permettant de dédier l'œuvre "à Dieu") apparaît comme épuré, mis à nu, avant de nous plonger dans une émotion considérable, tout en nous amenant parfois vers des passages plus apaisés. Lors d'une nouvelle coda de feu, les musiciens et leur chef nous font sentir à quel point Bruckner traitait la matière orchestrale comme un orgue. Le quatrième mouvement ("Finale") - la nouveauté de cet enregistrement - sonne bien par rapport à ce que l'on connaît des symphonies brucknériennes. C'est une réussite, à la hauteur des autres mouvements de cette partition. On retrouve notamment les phases de feu et celles d'apaisement déjà signalées pour d'autres mouvements. Il faut aussi souligner que la péroraison de la coda est vraiment superbe, à tous niveaux.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 11 nov. 12 12:51:08 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 11 nov. 12 12:52:27 GMT+01:00
Bruckner a composé onze symphonies, et non pas neuf; il ne faut pas oublier la symphonie n° zéro en ré mineur, et la double zéro, qui précèdent la première et ont été enregistrées plus d'une fois.

En outre, ce n'est pas la première fois avec Rattle qu'on enregistre une version reconstituée du finale de la neuvième.

En réponse à un message antérieur du 11 nov. 12 19:15:38 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 11 nov. 12 19:16:17 GMT+01:00
Bonsoir,
Vous avez bien sûr raison pour les symphonies 0 et 00... Mais, Bruckner lui-même ne leur accordait quasiment aucune valeur... Je me situais donc dans la vision globale de son oeuvre. Quant au dernier mouvement de la 9ème symphonie, là encore, vous avez raison, mais jamais la reconstruction en question ne fut aussi proche des esquisses (très importantes) laissées par Bruckner... De plus, Simon Rattle en donne ici une version sans aucun doute définitive... !
Bonne soirée...
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.3 étoiles sur 5 (12 commentaires client)
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : France

Classement des meilleurs critiques: 271