undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_PhotoM16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Commentaire client

10 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Révélation, chapitre II., 17 juin 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Infestissumam (CD)
Ghost. Voilà le dernier phénomène de la sphère metal à découvrir impérativement.
Déjà, le concept du groupe est assez original. Et des concepts originaux à base de maquillage et de déguisements, ce n'est plus évident d'en trouver après Kiss, les Misfits, King Diamond, Slipknot, Lordi, tout le Black Metal ou Gwar... Chez Ghost, le chanteur porte un maquillage évoquant une tête de mort, une soutane et une tiare pontificale. Il porte d'ailleurs le nom d'un pape (Papa Emeritus). Derrière lui, une bande de musiciens arborant des masques noirs et dissimulés sous des capuches de moines avec un pendentif énorme autour du cou (style culte sataniste) et portant tous le nom de "A Nameless Ghoul". Des musiciens dont l'identité est gardée secrète même si des rumeurs avancent le nom de Tobias Forge, ex-chanteur de Repugnant et ayant joué avec les Crashdiet, sous la toge du pape (ces groupes n'ont musicalement rien à voir avec Ghost mais quelques similitudes subsistent au niveau du look qui en jette).

Le groupe a été découvert en 2010 avec son premier album simplement intitulé "Opus Eponymous". Prestations théâtrales (le chanteur déguisé en évêque sataniste avec son visage de mort et les musiciens tous dissimulés sous des capuches, ça marque !), album encensé par la presse et aussi par divers artistes tels que Fenriz (Darkthrone), James Hetfield ou Phil Anselmo, tout cela a contribué à faire le buzz autour du nom du groupe.
Pour son second album, Ghost a subi une petite transformation. Le chanteur Papa Emeritus a laissé sa place à Papa Emeritus II (en fait, il s'agit exactement du même chanteur mais le changement de pape a dû les inspirer) et surtout, le groupe s'est laissé pousser un B.C. derrière son nom. Celui-ci n'apparaît toutefois pas partout, c'est surtout aux USA que le nom du groupe posait problème, pour des raisons juridiques. Ceci dit, cela n'a en rien changé le logo du groupe sur la pochette... et surtout, cela ne change pas le contenu... et c'est une bonne chose. C'est donc avec plaisir que l'on retrouve l'univers mystérieux et mystique de Ghost. Infestissumam reprend le délire où "Opus Eponymous" l'avait laissé il y a trois ans.
L'album commence évidemment comme une messe... qui tourne vite façon comédie musicale à la "Hair" ou "Tout le Monde il est Beau"... (je ne sais pas pourquoi j'ai tout de suite pensé à cette dernière... le côté psyché délirant peut-être). En tout cas, des comédies musicales des années 70, évidemment. Les vraies ! Je ne parle pas des pseudo comédies musicales de variétoches actuelles dont l'intérêt culturel avoisine le néant.
Après cette mise en condition, Papa Emeritus II entre en scène sur le second morceau, "Per Aspera Ad Inferi", et commence son sermon. La voix est enjôleuse, point de cris ni de hurlements. De même, ne vous attendez pas à de la grosse sature ou à de la rythmique qui bétonne. L'ambiance est assez feutrée sur cet album mais le tout reste assez électrique et les riffs sont suffisamment gras pour que l'on puisse parler de Metal. En tout cas, le charme opère. Les synthés d'une autre époque résonnent alors dans l'église ("Secular Haze"). Ils sont bien plus présents que sur l'album précédent et construisent habilement l'ambiance vintage. Leur son particulier me fait penser à la B.O. du film culte de Brian De Palma, "Phantom Of The Paradise". Je ne sais pas pour vous mais moi, ça me parle carrément car c'est sans doute mon film préféré (et j'adore évidemment la B.O.). D'ailleurs, l'ambiance qui se dégage de cet album peut rappeler celle du film. C'est encore plus évident avec le morceau suivant, "Jigolo Har Megiddo" avec son refrain très pop et ses guitares très seventies. On sent une musique propice à toute une mise en scène en live.
"Ghuleh / Zombie Queen" commence comme une ballade très douce au piano et évolue vers un morceau entraînant dont le refrain va vous marquer un moment. Les quelques notes de guitare du solo font penser aux Beach Boys. Mais à ce stade de l'écoute, on n'est plus à une surprise près.
Avec "Year Zero", re-changement de décor, on est plongé dans la messe noire avec les choeurs qui scandent des incantations démoniaques. Si l'ambiance occulte de l'album peut évoquer un groupe comme Mercyful Fate, la musique est, elle, très influencée par les années 70, un peu psyché sur les bords, un peu "kitsch" aussi parfois ("Body And Blood"). Une chose est sûre, il y a une vraie atmosphère qui se dégage de cet album, quelque chose de presque irréel, de magique. On devient vite accro. Cet album est un voyage dans une autre dimension.
Quand les derniers accords de "Monstrance Clock" retentissent, une formule de circonstance nous vient à l'esprit : "Ite missa est". La messe est dite. Papa Emeritus II et ses apôtres nous ont livré un sermon qui restera dans les annales.

"Infestissumam" est encore plus varié et plus abouti que l'"Opus Eponymous" qui avait surtout le défaut d'être bien trop court. Ce second album est carrément irrésistible. Ces Suédois ont trouvé le truc. C'est si rare de nos jours...
Laissez-vous envoûter par Ghost !
19 / 20

Retrouvez cette chronique (et d'autres) sur le site "auxportesdumetal.com".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]

Remarques

Suivre les remarques par e-mail
Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-7 sur 7 de cette discussion.
Message initial: 19 juin 13 19:34:19 GMT+02:00
Dany VH dit:
Je partage tout à fait ce commentaire. J'ai découvert ce groupe début juin au Sonisphère, et ce fut une excellente surprise. Sur scène ce groupe dispose d'un charisme énorme. S'ils passent près de chez vous, allez-y sans arrières pensées, vous vous convertirez certainement. VU bien sûr

En réponse à un message antérieur du 19 juin 13 21:09:52 GMT+02:00
orion dit:
Merci.
je suis totalement tombé sous le charme de ce groupe et il est clair que s'ils passent dans mon secteur, je fonce !!!
@+

En réponse à un message antérieur du 19 juin 13 22:47:20 GMT+02:00
Vincent dit:
A priori pas attiré du tout par ce groupe. La faute surtout à cet accoutrement des plus austère de la part du chanteur leader de la formation. Il n'empêche que vous me tentez tous les deux. C'est malin !

En réponse à un message antérieur du 20 juin 13 18:58:46 GMT+02:00
orion dit:
Salut Vince.
Je pense sincèrement que musicalement, ce groupe pourrait bien t'intéresser. Essaye d'en écouter des extraits sur youtube notamment... ça te donnera une bonne idée !
C'est marrant que tu n'aimes pas le côté déguisement, toi qui apprécies KISS... ;-)

En réponse à un message antérieur du 21 juin 13 21:26:24 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 21 juin 13 21:27:06 GMT+02:00
Vincent dit:
C'est cet aspect morbide et ce côté presque blasphématoire dans l'imagerie véhiculé qui continue de me déranger beaucoup, il est vrai, chez ce groupe. Kiss c'est du grand cirque, là ça ne me prêt(r)e pas forcément à m'en amuser. Je ne suis pourtant en rien un catholique pratiquant réactionnaire, poutant...

A+ Orion (et puisque je te tiens, puisse Fifi 59 nous donner aussi un peu de ses nouvelles ici de temps à autres. Non mais des fois !)

En réponse à un message antérieur du 21 juin 13 22:43:58 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 21 juin 13 22:45:21 GMT+02:00
Dany VH dit:
Vincent, je comprends ton raisonnement, lorsque je les ai vus débarquer sur scène au Sonisphère, je me suis demandé ce que guignol venait faire par ici, je ne savais pas s'il fallait rire (that's all folks) ou fuir (vade retro satanas), et puis ils ont commencés leur show, et là j'ai trouvé çà rafraichissant, original et ma fois très plaisant. Maintenant, pour ma part, çà reste du 48ème degrés et il ne faut pas prendre les textes à la lettre, ou alors pourrait-on prendre au sérieux Nostradamus ou Paco Rabanne.
Musicalement c'est surprenant à la première écoute, pas si éloigné de l'univers Doom, mais je te conseille, comme l'a justement fait Orion, de jetter un oeil sur Youtube pour t'en faire une première idée....@ plus.

En réponse à un message antérieur du 24 juin 13 22:07:26 GMT+02:00
Vincent dit:
Merci pour tous ces conseils Dany. Au plaisir de lire de tes nouvelles (rares ces derniers temps).
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation