undrgrnd Cliquez ici Livres Fête des Mères nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_TPL0516 Cliquez ici Acheter Fire Acheter Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Fête des Mères
Commentaire client

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Tueur, 22 juin 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Killer (CD)
Killer est le premier album d'Alice Cooper a avoir obtenu du succès. Sorti en 1971, le disque, sous sa pochette rouge agressive montrant Kachina (boa préféré d'Alice Cooper), est court (trop court : 36 minutes pour 8 titres), mais mémorable.
Pour tout dire, c'est quasiment un album-concept tournant autour d'un thème limite explicité par le titre de l'album : la mort. Violente. Under My Wheels, titre d'ouverture, monstrueux, semble ne posséder qu'un seul et unique thème : 'oh, merde, je viens de te rouler dessus ! Ca va, pas trop écrasé, quand même ?'. Alice Cooper (en fait, Vincent Furnier de son vrai nom) chante avec une aisance et une virulence rarement atteinte dans le rock, même hard, et surtout à l'époque. A coté de ce titre puissant, le second, Be My Lover, semble largement plus calme. Il l'est. Une ode à une groupie un peu conne, soit-dit en passant.
Des titres comme Halo Of Lies (titre hautement explicite, 'essaim de mouches', pour une cavalcade incroyable de 8 minutes), Dead Babies, Killer se passent de commentaires. Tout est dans leurs noms. Dead Babies est un immense titre glauque (malgré les arrangements faussement pop chatoyants de Bob Ezrin, producteur du Coop') narrant les (més)aventures de Little Betty, une petite fille qui crêve d'une indigestion de médicaments parce que sa maman, trop occupée à se pinter au bar, ne la surveille pas assez. Conclusion, 'les bébés morts ne prennent pas de trucs sur les étagères', tragiquement vraie, little Betty's sleeping in the graveyard...
Killer est une chanson tout aussi puissante, mais menée à un rythme nettement moins vif. On y suit les méfaits d'un condamnée à mort (qui finit, à la fin de la chanson - et du disque - sur la Miss 100 000 Volts, dans un déluge de larsens incroyables précédé d'une marche funèbre jouée à l'orgue, total allume-gaz. On ne se remet pas totalement d'un tel effet spécial musical, qui tue littéralement (d'où le titre du disque, aussi, qui sait ?) l'auditeur, qu'il soit de 1971 ou de 2008, ou même de 3098 (j'anticipe un peu).
A coté de ces grands pics, d'autres titres semblent un peu décevants, il est vrai : You Drive Me Nervous et Yeah, Yeah, Yeah, les deux premiers titres de la seconde face, sont trop simples, à peine dignes d'un mauvais disque de AC/DC ou d'Aerosmith (et il y en à).
En revanche, rien à dire au sujet de cet hommage émouvant (mais cooperien, donc trippant) envers Jim Morrison, ce Desperado magistral qui emprunte un peu aux Doors (manière de chanter, pont musical directement inspiré par Wishful Sinful, etc), et que tout le monde voit, à tort, comme une chanson western ratée. Personnellement mon morceau préféré du disque, si vous voulez mon avis.
Vous aimez le hard rock, surtout celui des années 70 ? Vous ne connaissez pas encore Alice Cooper et désirez combler cette lacune ? Killer est pour vous.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]

Remarques

Suivre les remarques par e-mail

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 17 juil. 09 19:41:23 GMT+02:00
Vincent dit:
Alice Cooper j'adore !! (sauf le dernier). Une dizaine d'albums et quatres DVD plus tard, je me rend compte que je ne connais pas (ou si peu) les premières oeuvres du Maître du "Shock Rock". Ton superbe commentaire me pousse à réparer cette lacune immense. Merci à toi Damien.

En réponse à un message antérieur du 22 sept. 10 15:47:18 GMT+02:00
Très bon commentaire , le spécialiste du coop' que je pense être ne trouve rien à y redire .
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : Menucourt, Fr

Classement des meilleurs critiques: 2.474