Commentaire client

Aucun internaute (sur 6) n'a trouvé ce commentaire utile :
1.0 étoiles sur 5 Robert Johnson, le Blues et le mythe " béotien " de la musique du diable !, 2 janvier 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Complete Recordings (CD)
Robert Johnson, le Blues et le mythe " béotien " de la musique du diable !

Dans une population à grande majorité athée ( en Europe ) , il est extraordinaire de voir ce paradoxe irrationnel autour de la croyance divine qui dissimulerait une forme de puérilité ( idée légitime ) , où l'on réfute l'existence de Dieu , mais où à contrario on porte crédit à l'existence du diable ? Hors, ceux qui adoptent sans mal cette croyance à travers le Blues et le Rock, qui en fait dissimule plus particulièrement une conduite rebelle face au système qui passerait par satan ( terrible contradiction), devraient savoir ( d'après les croyants ) que le diable existe pour s'opposer à Dieu, par conséquent nous entrons alors dans le " grand n'importe quoi " ou tout le monde se vautre corps et âme sans prendre une once de recul !
Le blues nous fait découvrir (quand on cherche à comprendre) ce terrible paradoxe qui émane de l'histoire de ce peuple Afro Américain ,qui adopta malgré lui la religion de ses tortionnaires: le Christianisme. Ce qui par la suite après l'abolition de l'esclavage, installera un malaise dans les communautés religieuses blanches, quant au bien-fondé du mépris et du rejet qu'ils avaient adopté envers ce peuple noir avec la bénédiction des chefs religieux ! Les Américains furent alors pris en flagrant délit d'hypocrisie et de superficialité eu égard aux fondements de leurs croyances ( aimez-vous les uns les autres ) car ils acceptaient difficilement que des êtres " inférieurs " à leurs yeux puissent adopter leur croyance et qui plus est, de les voir s'y soumettre avec une foi souvent bien plus sincère ! Sans oublier que ce Christianisme était en grande majorité protestant et quasiment identique à celui qui sera instauré plus tard, par cette communauté en Afrique du sud pour créer l'apartheid ! L'esclavage étant abolit et la religion Chrétienne adoptée par les noirs, il devenait difficile pour certains d'accepter cet état de fait, car il fallait dès lors partager l'espace de vie et accepter le métissage des deux peuples ! Le Blues primitif est né dans ce climat inconfortable, voire insoutenable pour les noirs et très probablement à cause de ce dernier ! Tout cela en préambule pour entrer dans ce mythe culturel Américain autour du Blues, qui pour certains alimente un mystère relatif au fait que cette musique fut longtemps et encore aujourd'hui synonyme du mal, et qu'elle suscite la malchance , l'abandon et l'égarement de soi ! " J'ai renoué avec le Blues, ma femme et mes enfants sont partis, j'ai perdu mon travail ,mon chien s'est fait écraser, la voiture est cassée au fond du jardin et je me suis mis à boire comme un trou ! " Qu'est ce qui a fait que le Blues soit affublé de cette étiquette ? Comme vous le savez, le premier à avoir raconté qu'il avait pactisé avec le diable à ce fameux crossroads pour mieux jouer de la guitare , était l'ainé de Robert Johnson, Tommy Johnson ( et non Robert Johnson ),qui cultivait déjà ce côté sombre et cette réputation pour probablement façonner sa popularité, ou tout simplement pour se protéger avec cette prétendue relation avec le diable, car on se faisait dévaliser , même tuer pour trois fois rien à cette époque ,et ce n'est pas pour rien que le Bluesman Leadbelly attachait sa guitare à son poignet ! Cette rumeur fut par la suite opportune à bien des égards pour vêtit le Blues d'un connotation péjorative . Aussi pour comprendre, projetons nous dans un passé qui n'est pas si lointain ! Il y a fort à penser que ce qui tourne autour du mythe du Blues et qui voudrait que cette musique serait soit disant dangereuse et sous l'Influençable du mal( n'en déplaise à ceux qui l'approuve ), provient principalement du racisme et du puritanisme Américain ,qui voyait en cette mouvance musicale un moyen pour les populations noires de se construire une identité forte et relative à la mémoire de leur histoire, à travers une forme de soumission que les blancs du sud leur imposaient. Ces derniers n'ont jamais pu contrer ce grand mouvement culturel et pour cause , leur descendance a adopté et marié cette musique au folk et à la country pour donner naissance au rock and roll qui engendrera le rock ,cette musique emblématique qui véhiculera un renversement socio culturel et religieux sans pareil en occident ! . D'autre part et du coté des Bluesman, cette musique est souvent évoquée en termes de tentations existentielles, vivre le Blues c'est s'abandonner à cette musique pour chanter les grandes frustrations intérieures et vivre tant bien que mal , au jour le jour et au fil du temps qui passe. Le Blues serait une forme de déni et d'asservissement de soi face à la souffrance et une forme de fatalisme relatif à l'espoir et à la félicité ? Il n'en est rien, contrairement à ce qui se véhicule autour de cette puérile traduction , le Blues est une thérapie musicale, une forme de spiritualité vouée à l'existence et à l'acceptation de la difficulté de cette dernière . Je pense avec une intime conviction que cet état d'esprit fait preuve d'une humilité sans égal face à l'existence et qui se résumerait ainsi pour les noirs Américains : " nous pouvons tout accepter en termes de joies, de souffrances et de cruelle vérité face à l'existence, mais laissez-nous le Blues et le Gospel pour nous aider à mieux comprendre et vivre cette existence qui nous a été donné et pour que nous ayons toujours une place vouée au bonheur dans notre coeur " Pour beaucoup de Bluesman noirs, le Blues est une forme de prière , tel un fil conducteur voué à la connaissance intérieure et extérieure. Freud aurait très certainement été intéressé par ce phénomène culturel , il aurait également été très dérouté par cette dévotion faite à l'humilité car elle puise principalement sa source et sa force dans la spiritualité .Le Blues évoque le libre choix et la solitude intérieure face à l'incommensurable question de la vie, cet état d'esprit pousse certains Bluesman à s'aventurer seuls dans des thérapies personnelles ou l'improvisation tient une grande place ! Un Bluesmen improvise parfois sa vie comme sa musique, c'est ce qui l'incite à avoir un esprit libre pour voyager dans un univers libre ! Et c'est là toute la grandeur de cette musique ! Non ,le Blues n'est pas une musique émanant exclusivement du mal et de la souffrance, de l'abandon de soi, c'est une musique qui prône un état d'esprit sans pareil face au bien et au mal...Le Blues vit encore parce qu'il est vital pour les noirs Américains, et il vivra toujours parce que le monde est imparfait . De source sûre, il est de fait que beaucoup de Bluesman Américains contemporains sont apparemment agacés de nous voir ressasser perpétuellement ce mythe autour de Robert Johnson qui aurait vendu son âme au diable. Et il est fort probable que Robert Johnson ai adopté cette rumeur pour jouer de sa personnalité sans réellement la prendre au sérieux , sachant de plus que cette rumeur concernait réellement un autre Bluesman ! Que dirait Robert Johnson face à nos états d'âme et à cet effet si il était encore vivant ? Il en rirait très probablement et nous inviterai à porter un peu plus d'attention sur sa musique que sur le mythe qui l'accompagne ! Je pense que la rédemption également évoquée à ce sujet ,s'adresse plus aux fervent croyants de ce mythe qu'à Robert Johnson lui-même ! Laissons en paix cet homme et sa mémoire ,et gardons de lui son grand talent de Bluesman. La teneur musicale du Blues est très particulière, les tonalités et les rythmes employés très souvent autour de trois accords majeurs ou mineurs, délivrent une sensation de libération intérieure que l'on ne retrouve dans aucune musique ! Je ne pense pas que ce Bluesman eut été " enfermé " dans une quelconque rédemption relative à une dette qu'il aurait face au diable, car sa musique respire indéniablement la liberté à l'état pur ! Ce cliché néfaste colle à la peau des Bluesman et dénigre très souvent les réelles préoccupations de cette musique . Ce qui a poussé beaucoup d'artistes comme les Rolling stones à adopter le Blues et particulièrement son enfant le rock , n'est pas dû uniquement au fait que cette musique les séduisait, mais tout comme le jazz, le rock a accompagné une génération en forte crise d'identité culturelle et sociale. Contrairement à la cause noire Américaine , cette mouvance occidentale ne cherchait pas à développer à travers ce mouvement une révolution sociologique pour guérir des maux engendrés par la pauvreté ,la misère et le dénigrement qu'ils ne connaissaient pas alors, mais bel et bien un libéralisme intellectuel qui se transformera en un défouloir se livrant dans toutes les directions pour se construire une identité propre sans Dieu ni maitre et loin des sentiers battus des valeurs occidentales de l'époque . Cependant le Blues conserve une identité que le Rock a du mal à traduire en tant que telle. Le système libéral qui prône aujourd'hui la mondialisation n'a pu se construire au terme de plus de soixante années qu'avec l'appui d'un pseudo libéralisme culturel des esprits pour mieux être accepté, digéré . La musique rock a contribué indirectement et malgré elle à faire accepter aux masses populaires cet état de fait. Le Blues est resté dans une enracinement profond face à la mémoire d'une injustice existentielle ,d'une prise de conscience et de lucidité face au monde ,et les Bluesman noirs Américains cultivent cet état de fait, et c'est pour cette raison que cette musique devient si populaire à travers le monde, car elle évoque le devoir de mémoire et s'efforce de nous conforter à donner un sens réel à notre vie ! Le Blues est une musique à contre courant du monde contemporain, elle perdure et s'enracine davantage dans l'authenticité. Cette musique ne vieillit pas, elle donne l'impression de nous accompagner avec plus de ferveur et de croyance. Le Blues est joué avec des instruments rudimentaires ,qui grâce à cette musique ont pu conserver leur authenticité d'antan ! Quoi de plus authentique qu'un son de guitare provenant d'un ampli à tubes, d'un orgue Hammond, d'un Fender rhodes ? Il ne faut pas du matériel sophistiqué pour jouer du Blues, ne serait-ce qu'une guitare, mais à contrario il faut beaucoup de foi pour faire vivre cette musique ! Jimi Hendrix avait le souhait de faire des concerts dans des églises et de concrétiser fortement ce concept qui selon ses proches lui était très cher ! Le Blues est avant tout et incontestablement une musique spirituelle vouée à donner un sens réel à la vie ! Pour finir, Robert Johnson malgré son génie, ne fut pas le seul à avoir influencé toute les générations à travers le Blues et le Rock ; Son House, Ike Zinnerman, Willie Brown,Charley Patton, Blind Lemon Jefferson, Tommy Johnson, Blind Blake, William Christopher Handy, Lonnie Johnson ,Ma Rainey, Bessie Smith, furent entre autres les piliers de cette mouvance Blues qui a nourrit une quantité impressionnante d'artistes de rock depuis les années 50 à aujourd'hui !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-1 sur 1 de cette discussion.
Message initial: 23 avr. 14 09:11:36 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 23 avr. 14 09:11:55 GMT+02:00
valentin dit:
Êtes-vous vraiment certain(e) que l'article mérite 1 étoile ?
Vous avez surement fait une mauvaise manip.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 45.255