Commentaire client

6 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le soleil noir..., 4 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Cartel (DVD)
Beau et troublant film. Pour ma part durant la projection (en vod) j'ai eu ce sentiment inédit de "lire " un film, un peu comme on se régale de lire un James Elroy ( pour parler des Modernes) ou encore un Jim Thomson ou un David Goodis (pour les Anciens)… Normal puisque c'est un autre écrivain qui a fait ces (surprenants et littéraires mais magnifiques) dialogues (L'obscurité du dehors, chef-d'oeuvre… entre autres). C'est vrai que ces Lamentations non pas de Jérémie mais de Fassbender sont bouleversantes et la plongée dans les ténèbres du héros a de quoi secouer plus d’un lecteur habitué à la littérature noire… On trouve ici un lieu extraordinairement pathétique sur la souffrance de l'homme expiant ses fautes. En lieu et place de Dieu, il y a seulement un (sublime) Assassin philosophe qui explique la Vie et surtout sacralise la Mort… avant d’aller faire sa sieste.
Je conçois très bien que les amateurs de films policiers aient été quelque peu désorientés et perdus à la vue de ce polar métaphysique, voire ulcérés par le côté "verbeux" de l'ouvrage. Casting époustouflant.
Ridley Scott magnifique. Respect.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 25 oct. 14 12:27:07 GMT+02:00
Jérôme dit:
Je suis complètement d'accord avec votre phrase: "Je conçois très bien que les amateurs de films policiers aient été quelque peu désorientés et perdus à la vue de ce polar métaphysique, voire ulcérés par le côté "verbeux" de l'ouvrage."

Car effectivement, voir ce film sans rien connaître de l'univers littéraire de Cormac McCarthy (dont j'ai déjà dévoré 4 ou 5 romans), c'est sans doute s'embarquer dans une aventure trop simple sur le papier pour être, à l'écran, "grand public", et dans les rails de la production habituelle. L'écriture de McCarthy, d'une profondeur et d'une radicalité impressionnantes, violente mais jamais tape-à-l'oeil, sauvage mais pas manichéenne, est, justement, tout sauf "grand public". Votre terme "métaphysique" résume parfaitement ce genre de narration. Bien ou pas bien, peu importe, mais il est indéniable que ses histoires vous prennent aux tripes.

En visionnant le film, qui m'a scotché, j'ai senti tout l'univers de McCarthy dans l'histoire, les dialogues, etc. Cela commence doucement, lentement, pour monter ensuite en tension et finir violemment...

Mais, comme vous, je comprends très bien qu'on soit décontenancé à la fin du film.

P.S. Beaucoup ont "craché" sur la scène de sexe au début du film: 1) ceux qui crachent ne doivent pas en voir souvent, 2) la phrase de Pénélope Cruz ("Tu m'emmènes au Ciel" ou similaire) est restée dans mon esprit durant tout le film, car tout y est résumé.

En réponse à un message antérieur du 25 oct. 14 16:20:24 GMT+02:00
Merci l'ami Jérôme, c'est agréable de ne pas se sentir seul… parfois.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

3.2 étoiles sur 5 (43 commentaires client)
5 étoiles:
 (17)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (10)
1 étoiles:
 (11)
 
 
 
EUR 7,39
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 116.522