Commentaire client

30 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Histoire d'une déception, 7 septembre 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Histoire de Lisey (Broché)
Lisey's story (pourquoi a-t-il été traduit "Histoire de Lisey" et non "L'histoire de Lisey", voilà déjà un mystère assez perturbant) n'est pas, à mon sens, le roman ambitieux annoncé en quatrième de couverture et certainement pas le meilleur de son auteur. Je ne pense pas non plus que ce soit un livre raté, parce que, pour paraphraser ce qu'a dit Harlan Ellison quelque part, "Stephen King possède une qualité que tout écrivain devrait avoir: il assure", et les 60 ou 70 dernières pages du livre suffisent effectivement à sauver l'histoire du marécage dans laquelle elle était -lentement-en train de s'embourber.
Mais peut-être que je suis de mauvaise foi. Peut-être que, d'une façon qui m'échappe, "Histoire de Lisey" est bien le roman le plus personnel et le plus ambitieux de SK. Je comprends même ceux qui soutiennent ce point de vue, parce que c'est vrai que les thémes du livre (la part obscure inhérente à tout acte créatif, l'amour par-delà la mort et à travers l'art, les ressources inépuisables du courage et de l'imagination, mais aussi le fanatisme et l'obscurantisme qui entourent certains artistes adulés) correspondent bien à l'idée qu'on se fait d'un livre ambitieux. En soit, les thèmes sont intéressants -le problème, c'est qu'ils sont au service d'une histoire qui ne m'a pas enthousiasmé.
En effet, je pense qu'en abordant des sujets plus personnels (aussi profonds soient-ils), Stephen King s'éloigne de ce qu'il sait faire le mieux: raconter des histoires. Or celle de ce livre peut se résumer à ceci: Lisey vient de perdre son mari-écrivain-célèbre-et-reconnu, assassiné par un fan cinglé, et se retrouve soudain la proie d'un autre fan cinglé qui cherche à récupérer des livres introuvables de ce mari dont certaines publications inédites s'apprêtent à tomber dans le domaine public sous la pression d'obscurs universitaires. C'est donc une histoire d'écrivain,dans un contexte d'écrivain avec des problématiques d'écrivain -en fait, on n'est à mon sens pas loin de l'autofiction, mais une autofiction que King aurait fantasmé dans la peau de sa femme en mettant en scène sa propre mort.
Malgré ce que le synopsis peut laisser croire, le côté "thriller horrifique" du livre est peu présent, et l'essentiel de l'histoire nous raconte l'évolution de Lisey dans la jungle obscure qu'est l'esprit de son mari (décédé, rappelons-le). C'est donc un récit principalement tourné vers l'introspection, la mémoire, l'accès à l'univers parralèle que constitue l'esprit de Scott. En fait, on est plus proche de la littérature générale que du roman fantastique ou du thriller horrifique -les apparitions de Dooley, le "méchant" de l'histoire, paraissent d'ailleurs étonnamment brèves quand on se rappelle des confrontations bien/mal omniprésentes auxquelles nous a habitué l'auteur.
Plusieurs aspects liés à l'écriture même m'ont aussi passablement agacé. En vrac, des néologismes omniprésents (même si sur le principe ça reste une bonne idée pour traduire le langage assez particulier et familier de Scott -dont le métier, rappelons-le, consiste aussi à jouer avec les mots-,je n'ai pas trouvé ces néologismes, en tout cas dans leur version traduite, très "significatifs"; je pense que King aurait pu en faire un emploi plus judicieux), un côté sentimental parfois un peu trop appuyé (ça suprendra peut-être ceux qui ne connaissent pas l'oeuvre récente de King, où l'auteur fait -à mon humble avis- de plus en plus de concessions à l'émotion facile, même si ça reste discret), et puis surtout cette impression persistante que j'ai eue parfois de lire une espèce de soap-opera non assumé. King flirte de plus en plus (c'est vrai depuis "Sac d'os", à mon sens) avec le sentiment, au détriment de l'émotion véritable. Les flash-backs sur l'enfance de Scott contrebalancent heureusement cette tendance, et c'est dans ces flash-backs (ainsi que dans les brèves excursions de Lisey au royaume imaginaire de Scott) qu'on trouvera les meilleures scènes du livre.
Au bout de deux-cents cinquante pages, je croyais tenir un des 2-3 plus mauvais bouquins de King (avec "Roadmaster", "Cellulaire" et autres "Territoires"). Une fois le livre refermé, cependant, je me suis rendu compte que même si celui-ci m'avait rarement emballé (hormis lors des passages évoqués plus haut), le tableau dans son ensemble était malgré tout assez réussi, d'une étrange façon. Peut-être est-ce dû à un profond souci de cohérence, pas forcément perceptible en cours de lecture, mais qui se révèle presque magiquement à la fin -nuançant les impressions franchement mitigées qu'on a pu avoir en cours de route. Peut-être cela rejoint-il tout simplement ce que voulait dire Ellison quand il affirmait que King "assurait".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

3.3 étoiles sur 5 (30 commentaires client)
5 étoiles:
 (11)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:
 (4)
1 étoiles:
 (7)
 
 
 
EUR 22,80
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 39.919