Commentaire client

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 MERVEILLEUX SET, INTIME ET FRAGILE, 28 novembre 2008
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Live In Bologna 1985 (CD)
Quel bel enregistrement que ce LIVE IN BOLOGNIA (1985), un set extrêmement dépouillé et intime, avec Chet Baker à la trompette et au chant, Philip Catherine à la guitare et Jean Louis Rassinfosse à la contrebasse.

Chet baker, on le sait, a eu une vie mouvementée. Né en 1929, il a tout juste vingt ans quand l'immense Charlie Parker le choisit pour l'accompagner en tournée. Une star est née ! Sa belle gueule, ses succès féminins, la finesse de son jeu, et son mode de vie à 200 km/h feront de Chet Baker une grande vedette. Même Miles Davis aura un peu de mal à digérer ce succès. Baker joue avec Stan Getz, Gerry Mulligan, Art Pepper... Après plusieurs arrestations, Baker quitte les Etats Unis, pour s'installer en Europe, plonge de plus en plus dans l'héroïne, alterne séjour à l'hôpital, séjour en prison, extraditions, concerts minables, bagarres de rue. Il enregistre encore des disques, dont les cachets partent instantanément dans l'achat de dope et de voitures de course, conduites à fond de train. Et puis parfois, le miracle a lieu, en état de grâce, Chet Baker enregistre des merveilles.

C'est le cas de ce LIVE IN BOLOGNA, où le temps d'une écoute, le temps s'arrête, suspendu aux lèvres de Chet Baker. Il joue, avec ce style très doux, un phrasé délicat, et des accélérations soudaines, mais toujours dans l'économie. Et puis il chante aussi, petit filet de voix fragile qui dégage une émotion incroyable, comme au départ de "My Foolish heart" un classique de Baker. Il chante et il fredonne aussi, joue de la trompette avec sa voix, le fameux « scat » d'Armstrong, dans un registre moins exubérant (magnifique « But not for me » de Gershwin). La composition du groupe participe pleinement à l'originalité de cet album (pas de batterie ni de piano), et pourtant ça swingue comme dans le superbe "Tune up", avec un Philip Catherine virevoltant. Ce disque s'écoute les yeux fermés, pour ne rien manquer de ces savoureux moments.

Chet Baker est mort en 1988, dans des circonstances troubles, défénestré de son hôtel, à Amsterdam. Il fait partie de ces grands brûlés du jazz, capable du pire comme du meilleur. Ici, il nous donne le meilleur.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-10 sur 16 de cette discussion.
Message initial: 1 déc. 08 16:43:01 GMT+01:00
rockin-jl dit:
Philip Catherine qui a connu le succés grand public en 2005 apres avoir changé Catherine en Katerine , et sorti l'album
"Robots malgrés tout", sorte d'ovni loufoque et branché pour bobos, comme quoi en s'adaptant un peu on peut passer de Chet Baker aux dance floor..Ah,excusez moi............on me signale dans l'oreillette qu'il s'agirait d'un homonyme,desolé.

En réponse à un message antérieur du 2 déc. 08 09:46:14 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 2 déc. 08 09:47:47 GMT+01:00
Luc B. dit:
C'est désespérant... J'honore un grand musicien, pour le vingtième anniversaire de sa mort, je m'attend à recevoir un écho favorable d'amateurs de bonne et vraie musique, que chacun craque sa petite larme, en pensant au grand Chet, qu'on lève ici et là son verre à la mémoire de cet homme brisé par la vie et le succès, je m'attend à quelques messages de soutien, une minute de silence sur Amazon, une minute pendant laquelle personne n'écrit, ne consulte, n'achète, ne commente, j'espère même une grande minute de silence sur l'ensemble de la toile, sur le web mondial, que pendant soixante secondes plus aucune connexion ne se fassent sur Internet, du bureau des affaires scolaires de la mairie de Sainte-Mère-les Bains, aux salles ultra sécurisées d'écoutes du Pentagone, j'attends que le monde s'arrête de bosser, de respirer, de s'entretuer, qu'on libère tous les prisonniers politiques des geôles croupies, j'imagine déjà la planète cesser de tourner sur elle-même pendant cette minute d'hommage au grand homme !...

Et résultat, j'ai droit au soutien calambouresque d'un abonné de l'almanach Vermot...

Mesdames, messieurs, vous êtes en train de lire la prose d'un homme déçu...

En réponse à un message antérieur du 2 déc. 08 11:46:16 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 2 déc. 08 12:10:53 GMT+01:00
rockin-jl dit:
Merci Luc d'apprecier a sa juste valeur mon intervention! Ca se travaille tu sais d'etre aussi naze, en plus sur ta belle chronique du grand Chet;mais promis je le ferai plus!!!!!!!!
De toute facon, comme dirait Jeff Beck (sur l'album des Yardbirds "over under sideways down", plage 3) , the naze are blue !
Allez ,pour me faire pardonner je le prends!!

En réponse à un message antérieur du 2 déc. 08 12:13:40 GMT+01:00
ce disque est génial, mais il y a un sacré ménage à faire dans tous les LIVE de CHET BAKER sotis en fin de carrière, car il enregistrait tout et n'importe quoi, et je crois même qu'une bonne partie de ces gains étaient versés par avance afin qu'il puisse se payer ses drogues. mais celui-ci est FABULEUX. Pleure pas LUKE t'as gagné un vote !!!!!!!!

En réponse à un message antérieur du 2 déc. 08 12:50:19 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 2 déc. 08 12:51:59 GMT+01:00
Luc B. dit:
C'est vrai Ramone que ce pauvre Chet Baker, étant tombé très bas, a enregistré pas mal de choses complètement à côté de ses pompes... celui-ci est très beau, effectivement.

J'en profite pour signaler un roman paru en poche, Rivage Noir, "Sur les traces de Chet Baker", genre de polar autour de sa mort, de sa musique, dont j'ai fait une chronique. Je ne l'ai pas trouvé fabuleux, mais bon, ça se laisse lire.

Rockin-jl, tu sais que tu m'a fait peur pendant une demi seconde avec ton Catherine/katerine... J'ai dû me souvenir de la tête de ces deux types, pour me dire après coup : mais qu'est ce qu'il raconte, ce ne sont pas les mêmes !!! Comme j'étais vexé de m'être fait prendre au piège (sacrément bien tendu) je me suis vengé en essayant de prendre ton commentaire de haut, pour te rabaisser, toi et tes calembours ! ! Et je sais le travail que cela demande d'écrire des anneries (voir nos échanges sur la fameuse Liza Blackwell !)

En réponse à un message antérieur du 2 déc. 08 16:14:29 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 6 déc. 08 08:05:40 GMT+01:00
Grand rival de Miles, Chet chantait aussi merveilleusement bien. Il utilisait sa voix comme un instrument de musique, la trompette, en l'occurrence. Depuis des années j'ai suivi cet "immortel" jazzman et réécoute régulièrement ses disques avec autant de bonheur.
Même si ce que je dis est une évidence pour des connaisseurs comme vous, mon intervention était courtoise juste pour me permettre de vous donner un vote positif.

Publié le 7 déc. 08 17:50:10 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 8 déc. 08 10:38:26 GMT+01:00
rockin-jl dit:
Luc, merci pour ta proposition de me planquer qq temps, je m'en souviendrai quand ca deviendra trop chaud pour moi sur ce site! Ce qui ne saurai tarder.. .il y en a meme un qui vient de m'accuser de piquer mes idées a ..Rock & Folk ..
tu penseras a changer de pseudos si c'est ton vrai nom sinon on va nous retrouver et tu seras mouillé pour m'avoir planqué!!
PS - j'amene tous mes Cd et mes yaourtieres
PS2; je vais t'avouer un truc, j'en ai marre de polemiquer, que faire?? help!!!!!!!!!

En réponse à un message antérieur du 8 déc. 08 12:11:03 GMT+01:00
Cher Rockin,
S'il n'y avait plus de polémiques...la rubrique n'aurait plus de raison d'exister ! Je ne crois pas qu'un débatteur comme vous en ait marre, sinon ce serait dire que vous ne trouvez pas d'adversaires verbaux pour exister en temps que chroniqueur ?
Allez continuez à saupoudrer d'épices les débats amicaux de vptre site préféré...Amazon, ça va de soi.
Amitiés.

En réponse à un message antérieur du 8 déc. 08 13:20:17 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 8 déc. 08 13:21:35 GMT+01:00
Luc B. dit:
Rockin-jl, si tu pars en clandestinité, je te conseille de voyager léger. Laisse tes yaoutières chez toi, et choisis tes cd de blues !

J'ai lu (et relu) ton échange avec un autre internaute sur le côté Rock&Folk. Pour être honnête, j'ai trouvé ta réponse un peu cinglante, car je ne suis pas sûr que cette personne te voulait du mal. Il y avait aussi des compliments dans sa remarque, sur ton érudition. Concernant ta tendance (qui nous fait rire, nous) a toujours comparer l'incomparable, il n'a pas tort !

J'ai moi même eu un échange de ce genre avec Spad, à propos du dernier Dr John, quand j'ai lu que sa chronique était la reprise à la virgule près du texte amazon sur le disque. J'ai insisté pour savoir comment il en était venu à écrire ces mots, je trouvais cela troublant, puis nous avons parlé de blues, de musique, et c'est ce qui compte.

On ne peut pas tout connaître, tout retenir, et cela m'arrive souvent d'aller voir sur un Whikipédia quelconque, pour choper une date de naissance, une référence, une orthographe, pour être sûr que ma mémoire ne me joue pas des tours. Je n'appelle pas cela tricher, pomper, pirater, mais simplement se documenter, pour offrir aux amazoniaques une chronique à laquelle ils peuvent se fier.

J'imagine que cet internaute a trouvé trace de tes commentaires dans un Rock&Folk, ce qui est plutôt flatteur pour toi, et ce qui tient surtout du hasard ! Ne te prend pas la tête avec cela, essaie de savoir exactement à quoi il fait allusion, cela pourrait être amusant d'aller vérifier.

Si tu en as marre de polémiquer, j'ai un truc imaparble : arrête de polémiquer ! C'est tout. Ecrit tes com', fais toi plaisir, partage tes connaissances, retiens toi de lâcher des bombes. J'ai souvent envie de balancer des trucs sur les com' des autres, des trucs mal écrits, ou qui ne m'aprennent rien. Exemple avec "Ben Hur", 500 votes utiles pour un type qui dit (je cite de mémoire) : "je ne peux pas vous dire pourquoi il faut voir ce film, mais il faut vraiement l'avoir vu une fois dans sa vie". C'est tout ! Ce genre de truc m'horripile ! Ca ne veux rien dire ! Mais bon, chacun est libre de s'exprimer, à sa manière, avec ses limites, ses libertés de choix. Plus qu'une remarque sous un commentaire, écrit une évaluation contradictoire. comme je l'ai fait avec Ramone The Snake sur "Bons baisers de Bruges" ou que j'ai souvent fait avec Gégé Blues, qui a tendance à crier au chef d'oeuvre un peu vite à mon goût.

Si cela ne te calme pas, fais toi une tournée de yaourt, et le samedi matin à 5 heures du mat', proposes-les sur le marchés !

J'ai participé au Blues Festival de Bagneux encore cette année, j'y ai découvert Wes Mackey. Tu connais ? 75 balais aux prunes, la classe, il distille un blues boogie très John Lee Hooker, en jouant de la guitare, et de la basse avec les pieds ! Etonnant ! Un harmonica et un batteur, et il a mis le feu à la salle !

En réponse à un message antérieur du 8 déc. 08 16:14:27 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 8 déc. 08 22:28:49 GMT+01:00
rockin-jl dit:
ouais Luc tes paroles sont empli de sagesse comme d'hab! Tu me connais maintenant et sais que je suis assez "sanguin" et que je réagis au quart quand on me chauffe un peu, mais je ne suis pas si mechant, je t'assure et plus tolérant que j'en ai l'air, mais je m'emporte trop vite. Ce type qui a voulu me donner la lecon m'a gonflé au possible ;je me casse le c..à faire des com, tout ca pour qu'un gugusse vienne me dire que je suis scolaire et que je pompe , degouté; meme plus envie de faire des com, meme pas envie d'aller allumer je ne sais quel staracademicien!; mais j'ai refait ma réponse à l'instant pour la rendre( un peu )moins cinglante.Bien sur que moi aussi je consulte des bouquins, des mag( je connais pas la vie de Bo Diddley par coeur!); wilki et des sites (souvent en anglais ) pour faire mes com;mais qu'il me dise que j'appartiens a une chapelle bien pensante ca m'enerve!!!!! mais c'est de ma faute, c'est moi qui avait été lui coller une vanne sous je ne sais plus quoi qu'il avait chroniqué!mais je ne suis pas comme toi, je ne peux pas m'empecher!!pareil avec ce Pierre Henri Thoreux, a l'opposé de mes idées politiques, je ne peux pas m'empecher de lui coller une pique quand je lis ces com..mais là j'en ai sincerement marre des bastons, c'est amusant 5mn mais ca tourne souvent au vinaigre, surtout que beaucoup n'ont pas d'humour et prennent tout 1er degrés.Bref , là je me fais une petite deprime, je vais m'acheter un nouveau modéle de yaourtière tiens, et me passer .. Johnny Winter captured live et si ca ne passe pas , promis je consulte!!!

PS wes mackey? jamais entendu parler!!

--Pour Jacques; merci bcp de votre soutien, mais non , j'en ai marre des polemiques, les gens qui m'interesse sur ce site c'est vous , Luc ,Ramone,l'ami Red dog et quelques autres que j'oublie + ceux qui m'ont fait confiance et acheté des Cd sur la foi de mes conseils, les autres ne m'interessent pas , je me rends compte que ces debats sont steriles..donc je vais essayer d'arreter com negatifs et remarques contradictoires, me faire oublier qq temps (vous connaissez la chanson "repenti" de Renan Luce?), changer de pseudo, me laisser pousser la barbe................

PS pour LUC vu a l'instant le Ben Hur , tu lui avais mis une pique et je suis d'accord avec toi, com maze! vu aussi le com de Spad sur Dr John; il faut savoir que la presentation amazon est celle des editeurs, on peut les retrouver a la virgule prés sur d'autres sites, c'est la meme qui est envoyée partout par les maisons de disques ou d'editions, donc notre ami a pu l'avoir ailleurs avant meme qu'elle soit publié sur amazon ..
‹ Précédent 1 2 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

5.0 étoiles sur 5 (4 commentaires client)
5 étoiles:
 (4)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Luc B.
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Classement des meilleurs critiques: 262