Commentaire client

7 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Du piano sans histoire, 13 novembre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach: Partitas 1, 5 & 6 (CD)
Beau disque de beau piano, trop beau peut-être, justement, trop beau pour être...vrai?

Les interprétations de ces pages au piano devraient être conçues pour nous en mettre plein la vue, pour nous sortir radicalement de la frustration dans laquelle nous laissent les interprétations au clavecin, du fait des limitations de cet instrument. Disons tout de suite que nous restons sur notre faim.

Ici, d'abord il y a le son de ce piano, très rond, trop rond: du son sans histoire, passe-partout, crémeux comme nous passer de la pommade. Ceci va de paire avec l'habitude de Perahia de ne pas trop s'engager, de rester finalement dans une certaine forme de pianisme: le piano avant tout, en fait, une tendance subtile au pianisme de salon qui ne dérange pas. On ne peut être que saisi par cette pâte et ce modelé, mais au bout de 2 minutes, on a compris: ce ne sera plus que ça tout au long de l'enregistrement. Ce n'est certes pas désagréable, mais la frustration reparaît. Oui, comme l'a dit un autre intervenant, c'est intemporel, mais dans le mauvais sens du terme: Perahia semble ne s'inscrire dans aucun temps car il n'a rien à dire. C'est très étonnant cette impression de vide qui me saisit sur des pages aussi bourrées d'intentions que celles des Partitas. Il me semble qu'il m'aurait été impossible d'"apprendre" mes Partitas avec cet enregistrement. Je les ai "apprises" avec Gould (que je rejette maintenant), Estrella, Ross (pas le meilleur Ross, hélas), Argerich, Lipati, Horzowski.

Lu plus haut dans les commentaires: cette enregistrement représenterait "une synthèse". A mon avis, ce sont des mots faciles pour masquer un certain vide, un manque cruel d'émotion, de conception d'interprétation, une absence de personnalité évidente. Rester en marge serait "une synthèse"? Non, je ne crois pas.

Bref, au moins pour moi, assez déprimant malgré le fait que ça peut être vu comme une leçon de piano sans aucun doute. Reconnaissons à Murray Perahia l'art de choisir ses pianos, de les régler, le legato, l'absence d'esbroufe, et plein d'autres qualités (la douceur des attaques, l'équilibre, du chant ....) mais admettons aussi qu'il peut nous endormir légèrement......

Je recommande tout particulièrement à ceux qui voudraient savoir ce qu'est une interprétation "couillue" et incarnée d'une Partita le live Horszowski de la deuxième paru chez BBC Legends (BBCL 4203-2). Pour moi du moins, c'est la pétrification instantanée depuis la première note, le "transport hors de moi-même" qui ne se dément pas tout du long. Ici, c'est la somnolence au bout de 2 pages, et le réveil qui oublie de sonner.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-3 sur 3 de cette discussion.
Message initial: 28 mars 12 10:56:29 GMT+02:00
[Supprimé par l'auteur le 22 avr. 12 11:28:52 GMT+02:00]

En réponse à un message antérieur du 8 avr. 12 23:57:31 GMT+02:00
Sauf qu'ici, on parle du volume contenant les Partitas 1, 5 et 6!! Merci donc de faire vos commentaires à propos de l'exact CD concerné!!

En réponse à un message antérieur du 9 janv. 13 19:49:25 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 9 janv. 13 19:50:39 GMT+01:00
Assez d'accord avec vous et Perahia est rarement bouleversant .
Il me fait penser aux grandes berlines allemandes ou il n'y a pas d'imprévu !!!
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.7 étoiles sur 5 (7 commentaires client)
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 8.333