Commentaire client

19 internautes sur 22 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un IQ plus sombre mais réussi., 7 mai 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Road Of Bones (Téléchargement MP3)
Ce onzième album en studio du groupe britannique IQ entérine un nouveau changement de line-up. Si le guitariste Mike Holmes et le chanteur Peter Nicholls sont toujours là, Mark Westworth, lui-même successeur du grand Martin Orford, a été remplacé par Neil Durant (qui officie aussi dans le groupe de fusion progressive Sphere3) tandis que la rythmique a également fait peau neuve si l'on peut s'exprimer ainsi puisqu'en fait, IQ a réengagé les deux musiciens présents sur Tales from A Lush Attic, le premier vinyle d'IQ sorti en 1983: Tim Esau à la basse et Paul Cook (aucune parenté avec son homonyme des Sex Pistols) à la batterie. Il aura fallu cinq années à la formation néo-prog pour accoucher d'un nouvel opus après le remarquable Frequency. The Road Of Bones apparaît tout de suite plus sombre : non seulement la pochette est la plus inquiétante de toute leur discographie (plus encore que celle de Dark Matter) mais le titre de l'album est tout aussi lugubre puisqu'il se réfère à la fameuse Route des Os, construite en Sibérie dans des conditions épouvantables sous Staline, qui fut nommée ainsi parce qu'elle incorporait les os des prisonniers des goulags morts au cours des travaux forcés. Même la musique, tout au moins celle du compact principal, a quelque chose de troublant, voire de mélancolique qui exsude des riches textures symphoniques en mode mineur tel les âmes des damnés filtrant à travers le permafrost.

Les paroles des chansons ne sont pas pour autant très explicites, privilégiant une poésie cryptée qui n'en est pas moins efficace (All the journeys I've retraced to return me to this place. I do not walk alone as I build the road of bones...) surtout lorsqu'elle est interprétée par la voix plaintive et haut-perchée de Peter Nicholls, étonnant chanteur qui, à l'instar d'un Jon Anderson (Yes), arrive à injecter un peu de mystique et de dramaturgie dans des textes autrement obscurs. Dès le premier titre, on est plongé dans une ambiance fantasmagorique avec des bruitages et la voix de l'acteur Bela Lugosi déclamant son célèbre "Listen to them. Children of the night. What music they make!" (Dracula, 1931). Ensuite, la musique passe en mode lumière, emmenée par des tapis de synthés somptueux et la basse énorme d'Esau qui installe tout du long un drive aussi fluide qu'implacable. Tous les morceaux sont réussis y inclus le titre éponyme et même cet Ocean simple et nostalgique bâti sur d'innocents arpèges de xylophone et de piano dans un style qui leur appartient depuis une éternité. Mais IQ n'est jamais meilleur que quand il peut étendre ses ailes dans de longues pièces épiques propices à d'innombrables climats et variations. C'est le cas ici avec cet impressionnant Without Walls de vingt minutes qui s'inscrit parmi les meilleures pièces écrites par le groupe. Avec un sens aigu de la progression dramatique, IQ y déroule ses fastes en variant les plaisirs, atteignant parfois une densité palpable dans d'intenses explosions soniques qui se résolvent invariablement dans des climats mystérieux où rôdent les esprits malfaisants et surannés des films de la Hammer. Peaufiné par une production immaculée, The Road Of Bones sonne à peine plus moderne que les réalisations antérieures d'IQ mais, en revanche, la musique est de plus en plus précise et mature tout en se conformant à sa propre singularité. Elle perpétue ainsi avec brio la tradition du genre néo-prog que le groupe a inventé il y a une trentaine d'année au côté de Marillion, Pallas, Solstice et Pendragon.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-8 sur 8 de cette discussion.
Message initial: 15 juin 14 14:50:51 GMT+02:00
Noodles dit:
Voilà un commentaire fort bien écrit, très précis et très informatif. Je suis jaloux ! Et je partage votre enthousiasme pour ce très grand disque d'un très grand groupe, hélas trop peu connu hors du cercle un peu trop limité des fans de prog.

En réponse à un message antérieur du 15 juin 14 18:56:29 GMT+02:00
Un grand merci pour votre appréciation :-)

En réponse à un message antérieur du 23 juin 14 18:13:19 GMT+02:00
G.pat paca dit:
cher pierre juste une petite remarque, outre votre com que j'adore, tim essau est présent dans la disco du groupe jusque à l'album "are you sitting confortably", et paul cook est resté le batteur légendaire du groupe jusque à l'album "dark matter" et est parti pour raison familliales juste avant la tournée de promo, remplacé par andy edwards juste à temps. cordialement cher fan et ami.

En réponse à un message antérieur du 24 juin 14 10:35:10 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 24 juin 14 10:38:31 GMT+02:00
Merci pour ces infos utiles :-) je suppose que vous appréciez aussi ce dernier album ?

En réponse à un message antérieur du 25 juin 14 18:38:36 GMT+02:00
G.pat paca dit:
complètement cher ami, j'ai commandé l'édition double au groupe par soutien et j'ai un com 5 étoiles sur cet opus que j'adore. et j'ai vraiment apprécié votre com, très juste surtout pour le premier réalisé. cordialement pierre.

Publié le 8 juil. 14 09:46:07 GMT+02:00
Noodles dit:
Juste une question précise : Peter Nicholls ayant dit lui-même que "The Road of Bones" (la chanson) raconte les méfaits d'un tueur en série, êtes-vous certain de la référence à la Sibérie ? Bien entendu, l'un n'empêche pas l'autre (surtout dans une chanson de prog !), mais tenez-vous l'info de première main, ou est-ce votre interprétation personnelle ?
Pour le reste, bravo pour le commentaire, et vivent IQ, qui signent ici à mon avis leur meilleur disque. Qu'il est rageant de ne pas pouvoir les voir en France !

En réponse à un message antérieur du 12 juil. 14 10:01:49 GMT+02:00
Le texte en lui- même étant en fin de compte très peu explicite, j'imagine que seuls leurs auteurs savent vraiment ce à quoi il fait référence. Dommage sinon, car l'imagerie épouvantable de "la route des os" stalinienne convient bien mieux pour décrire l'ambiance sombre de ce titre qu'une vague histoire de tueur en série... En tout cas, vive les musiques qui amplifient l'imagination ;-)

En réponse à un message antérieur du 24 juil. 14 23:19:36 GMT+02:00
Très bonne question et très bonne réponse et bravo pour cela !
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.3 étoiles sur 5 (18 commentaires client)
5 étoiles:
 (11)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
EUR 9,59
Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : Bruxelles, Belgique

Classement des meilleurs critiques: 237