undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo
Commentaire client

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 CITIZEN GLAM, 28 août 2013
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Velvet Goldmine [Import anglais] (DVD)
Après s’être intéressé aux Carpenters, et avant de s’attaquer aux différences facettes de Bob Dylan dans le kaléidoscopique I’M NOT THERE, le réalisateur Todd Haynes plonge dans ses souvenirs de jeunesse, et nous trousse une évocation haute en couleurs de la période Glam Rock.

L’histoire : le journaliste Arthur Stuart enquête sur la star déchue Brian Slade, 10 ans après sa disparition des écrans radar. Il rencontre ceux qui l’ont connu. Portraits croisés et flash-back, qui renvoient surtout Arthur à sa propre adolescence, sa fascination pour le chanteur, et ses premiers émois sexuels.

Les multiples références à CITIZEN KANE ne sont pas fortuites, on sait Todd Haynes grand cinéphile, voir son LOIN DE PARADIS, sublime mélo inspiré de Douglas Sirk. Haynes reprend de Welles la construction même du film, le procédé, le témoin en fauteuil roulant, l’ex-femme retrouvée dans un restau vide, et une ribambelle de plans et mouvements de caméra. Au jeu des 7 erreurs, on s’amusera aussi à reconnaitre qui est qui, Brian Slade (rien que le nom…) en Bowie, et Curt Wild, mix de Iggy Pop, Lou Reed, Mick Jagger, Kurt Cobain. Jeu de cache-cache autant visuel (Brian Molko…) et musical (compos originales, reprises, réinterprétations de titres, tout se mélange) VELVET GOLDAMINE est pourtant moins un film sur le rock, qu’un conte nostalgique, initiatique, une histoire de triangle amoureux (Brian, Curt et Arthur), dont on ne sait jamais s’il est réel ou fantasmé. Après tout, le film entier repose sur une absence…

La dernière partie déçoit un peu, quelques longueurs, l’indice qui permettra à Arthur de retrouver Brian Slade est trop simple, formel, Todd Haynes nous avait habitué à plus de poésie, de rêverie, comme la scène entre Curt et Arthur sur le toit, survolé par une sorte de soucoupe volante toute droite venue de RENCONTRE DU 3EME TYPE ! L’invention visuelle rappelle le style de Baz Luhrmann, au choix, ou du Max Ophüls de LOLA MONTES. Un esthète ce Todd…

On saluera la performance d’Ewan McGregor en Curt Wild, dont le personnage éclipse celui de Brian Slade, assez fade finalement, une fois la triple couche de maquillage retirée.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-5 sur 5 de cette discussion.
Message initial: 29 août 13 14:12:02 GMT+02:00
ecce.om dit:
Je vois que tu as affecté Brian Molko à la bonne catégorie (visuel plutôt que musical)...

Publié le 29 août 13 20:32:49 GMT+02:00
Je dois confesser ma totale ignorance de ce réalisateur. Mais bon, un film sur les Carpenters....

En réponse à un message antérieur du 30 août 13 09:48:16 GMT+02:00
Hervé J. dit:
Maritie et Gilbert ?

Publié le 2 sept. 13 14:01:52 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 23 janv. 14 14:11:37 GMT+01:00]

En réponse à un message antérieur du 2 sept. 13 17:03:56 GMT+02:00
Luc B. dit:
Et son pote regarde si tout se passe bien : Curt veille...
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation