Commentaire client

19 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Le 13 ne porte pas forcément bonheur..., 12 juin 2013
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : 13 - Edition Deluxe (CD)
Attention, événement !
Alors que les groupes qui revendiquent son héritage ne se comptent même plus, revoici la légende du Heavy Metal, la vraie, celle qui est à l'origine de tout : Black Sabbath !
Si vous avez un peu suivi l'histoire de ce groupe, vous savez que les tentatives de reconstituer le line-up originel ne datent pas d'hier. La dernière en date fut à l'occasion des concerts de reformation qui se soldèrent par un live en 1998 ("Reunion") et puis... plus rien. Quelques années plus tard, Tony Iommi et Geezer Butler retrouvèrent le second chanteur emblématique du groupe, Ronnie James Dio et le batteur Vinnie Appice mais n'eurent pas le droit d'utiliser le nom Black Sabbath (Ozzy s'y opposant). Un album a tout de même été publié mais sous le nom de Heaven And Hell. Cette épisode prit fin avec la mort de Ronnie James et c'est alors que les rumeurs de la reformation du line-up originel avec Bill Ward et Ozzy reprirent de plus belle... jusqu'à ce que le groupe l'annonce officiellement. Mais comme les choses ne sont jamais simples avec Black Sabbath, entre cette annonce et cet album, il s'est passé un bon laps de temps qui a vu le désistement de Bill Ward. Ou plus exactement son éviction car, d'après Ozzy, Bill ne semblait plus capable de tenir la batterie ("il devait s'aider de post-it sur sa batterie pour se rappeler où taper quand il jouait"). C'est donc Brad Wilk (ex-Rage Against The Machine) qui joue sur l'album.
Bref, ça fait donc un bon paquet d'années que certains attendaient ce retour. Maintenant, derrière l'euphorie que cela ne va pas manquer d'engendrer, il ne faut pas oublier que ce n'est pas exactement le line-up légendaire qui est de retour puisqu'il manque Bill Ward et surtout, si vous vous souvenez bien, que les deux morceaux inédits de l'époque du live "Reunion" (et donc les seuls morceaux écrits depuis la séparation de 1978) n'étaient pas ce qu'on peut appeler des morceaux d'anthologie. C'est donc en tant que fan de la formation des années 70, certes, mais avec aussi un certain scepticisme que j'abordais ce nouvel album.
C'est comme ça, quand des légendes telles que Black Sabbath se reforment, l'attente est énorme. Cela aboutit parfois à de belles réussites, saluées par la critique (comme le "Perfect Strangers" de Deep Purple) parfois à des ploufs retentissants comme le "Done With Mirrors" de Aerosmith (heureusement bien rattrapé par ses successeurs). Black Sabbath peut-il encore surprendre ? Black Sabbath peut-il rallumer une flamme éteinte depuis des années ? Black Sabbath peut-il encore créer des morceaux aussi monstrueux que "War Pigs", "Paranoid" ou "Sweet Leaf" ?

Black Sabbath est donc de retour et on dirait, dès les premières mesures, que le groupe cherche à nous rappeler qu'il fut l'auteur de grands morceaux et le fait de manière peu subtile. Le début de "End Of The Beginning" a une forte ressemblance avec "Black Sabbath" (le morceau). Le clin d'oeil est évident et le morceau est correct dans son ensemble mais est-ce que ça ne sentirait pas déjà le manque d'inspiration ? De plus, le premier solo de ce morceau ne fait pas du tout Sabbatien. Sur le second, oui, on retrouve bien la patte de Iommi. Bref, un premier titre qui ne déchaîne pas l'euphorie, loin de là. De même, un peu plus loin, "Zeitgeist" nous refait le coup de "Planet Caravan". En moins bien forcément. Je veux dire par là que, au niveau de la comparaison plus ou moins voulue par le groupe, ce n'est pas à l'avantage de ces deux nouveaux morceaux.
"God Is Dead", le titre que tout le monde connaît déjà, manque singulièrement de magie même s'il est, lui aussi, correct dans son ensemble. Mais il est bien trop long. Deux minutes de moins l'auraient sans doute rendu plus attractif. Et ce côté répétitif, on le rencontre souvent dans cet album. Faire durer les morceaux au-delà du raisonnable, n'est-ce pas aussi symptomatique d'un manque d'inspiration ?
On continue avec "The Loner" qui fait plus penser à du Ozzy en solo qu'à du Sabbath. Pas un mauvais morceau en soi mais on garde cette impression que l'album ne décolle pas.
En revanche, "Age Of Reason" sonne bien comme du Sabbath mais, n'en déplaise à Ozzy, à du Black Sabbath époque Dio (et donc Heaven And Hell). D'une certaine manière, c'est logique. Le travail le plus récent de Iommi et Butler, c'est "The Devil You Know". Le riff est bien lourd et assez entraînant et le solo de guitare de ce morceau est monstrueux, on y retrouve le grand Tony Iommi. "Live Forever" est aussi dans cette optique. On aurait bien vu Dio chanter ces deux morceaux. A ce propos, si Ronnie James avait encore énormément de ressources vocales à l'époque de l'enregistrement de "The Devil You Know", on n'en dira pas autant de Ozzy. Il ne peut plus faire grand chose avec sa voix et cela ajoute, je pense, une certaine monotonie à l'ensemble. Et c'est bien là que le bât blesse. Sur les longs morceaux, autant le Sabbath des années 70 savait faire varier les plaisirs, autant ici on se retrouve avec quelques titres trop répétitifs ("God Is Dead", "Damaged Soul", "Dear Father"). Ca rend certains passages assez soporifiques. Et donc, si l'ensemble s'écoute (mais peut-on écrire de mauvais morceaux avec une telle expérience ?), on est forcément déçu. Déçu car il ne faut pas oublier que cet album est le fruit d'un travail d'au moins deux ans de composition. Tout ça pour ça, aurait-on envie de conclure...
J'ai aussi un autre regret : "13" a un son trop moderne, trop actuel, trop dépersonnalisé. J'aurais préféré quelque chose de plus vintage, plus "retour aux sources". Après tout, c'est la mode en ce moment. Certains groupes arrivent aujourd'hui à rendre parfaitement cette atmosphère seventies (je pense à Spiritual Beggars ou Witchcraft entre autres), c'est dommage que le Sabbath de 2013 n'ait pas voulu (osé ?) jouer cette carte.
La fin de l'album, avec sa pluie et ses cloches, nous renvoie évidemment de nouveau au premier album qui commençait de la sorte. La boucle est bouclée semble vouloir nous dire cette outro. Mais bouclée sur quoi ?

Alors, le grand retour espéré ? Pas vraiment. Mais je ne suis pas surpris car finalement, je n'attendais pas grand chose de cet album. Black Sabbath est un très grand groupe, une légende et ce 13 ne lui rend pas justice. Inutile de comparer ce disque avec la prestigieuse période qu'il cherche à nous rappeler. Même "Technical Ecstasy" et "Never Say Die" m'apparaissent plus intéressants car ils contenaient tous les deux quelques morceaux d'anthologie. "13" n'en comprend aucun me semble-t-il. Plus grave, si l'on compare cet album avec ceux des jeunes groupes qui revendiquent l'héritage Black Sabbath à l'heure actuelle, il ne fait pas le poids non plus.
Il faut se rendre à l'évidence, Black Sabbath appartient au passé. Nous serons évidemment toujours heureux de les voir en concert nous jouer les hymnes immortels que sont devenus "War Pigs", "Black Sabbath", "Paranoid" et autre "Iron Man"... et nous prendrons notre mal en patience quand ils joueront "God Is Dead" ou un autre titre de cet album. D'ailleurs, seront-ils nombreux, les fans du groupe, à réclamer ces nouveaux morceaux lors des prochains concerts du Sab' ? On peut se poser la question...
11 / 20

Retrouvez cette chronique (et d'autres) sur le site "auxportesdumetal.com".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-8 sur 8 de cette discussion.
Message initial: 20 juin 13 21:23:53 GMT+02:00
Warzazat dit:
3 sur 6 ont trouvé ce commentaire utile...
Quelle pitié!
Quand quelqu'un se casse les fesses (pour rester poli) à faire une critique détaillée ET constructive, on ne la boude pas parce que la note ne correspond pas aux attentes!
Ceci étant dit, parfaitement d'accord avec la critique pour ma part.

En réponse à un message antérieur du 20 juin 13 22:44:09 GMT+02:00
orion dit:
Merci ! ;-)
Oui, malheureusement, sur ce site, on confond "commentaire utile" et "je ne suis pas d'accord"... ce qui donne des commentaires de trois lignes bourrés de fautes mais 5 étoiles qui obtiennent plus de votes que des commentaires constructifs et critiques deux ou trois étoiles. C'est comme ça... Quelle pitié vous disiez ?

Publié le 22 juin 13 11:45:06 GMT+02:00
[Supprimé par l'auteur le 23 juin 13 15:27:38 GMT+02:00]

Publié le 26 juin 13 19:06:38 GMT+02:00
XENOMORPH dit:
bonsoir les gars, vos commentaires sont très utiles, et j'adhère entièrement.
Orion, votre analyse sur ce B.S. est intéressante, enrichissante, et va me faire réfléchir davantage avant de l'acheter.
Oui, quelle pitié !!! Vous avez raison : "commentaire utile" et "pas d'accord" sont constamment confondus, c'est pour cette raison que je n'écris plus, et ai même retiré tous mes commentaires. Il y a des "légendes" tabous, et y toucher est un sacrilège.

En réponse à un message antérieur du 27 juin 13 18:51:50 GMT+02:00
orion dit:
Merci. Si je peux rendre service... ;-)
Ceci dit, vu le nombre de commentaires positifs (pour ne pas dire dithyrambiques), je vous conseille quand même de vous faire votre propre opinion à l'écoute de ces nouveaux morceaux. Certains ont l'air de trouver ce nouveau cru au moins à la hauteur de ce qu'ils ont fait par le passé, alors... ce n'est pas mon cas et pourtant, dieu sait que j'aime ce groupe.
Quant au sujet des votes, on ne peut malheureusement rien faire, c'est comme ça... et il est inutile de lutter, c'est impossible. Pour ma part, je continuerai à laisser des coms sur ce site. Mais c'est vraiment dommage qu'une poignée de co***rds ait réussi à dégouter les auteurs de com'...
@+

Publié le 18 juil. 13 10:22:11 GMT+02:00
swbv21 dit:
Vous faites la fine bouche mais ce disque était inespéré.Black Sabbath nous fait plaisir en revisitant son passé sans s'autoparodier. C'est peut être le dernier bon album d'un groupe des 70's. On a la chance de vivre cet événement. Ces types à plus de 65 ans nous balancent avec classe un des meilleurs disques de l'année. On ne peut pas faire la critique de ce disque comme si Never say Die était sorti il y a deux ans. 37 ans ont passé, et ces musiciens ont encore le feu sacré et une sacré putain d'énergie.

En réponse à un message antérieur du 19 juil. 13 15:44:14 GMT+02:00
Warzazat dit:
Oui, enfin, un des meilleurs disques de l'année, ça n'engage que ceux qui apprécient fortement la galette.
Et pour la pêche et l'énergie, attendez un peu d'entendre ce que ça va donner en live tout ça...parce que j'ai vu Ozzy 3 fois sur les 4 dernières années, et à chaque fois j'ai été déçu (en même temps, à son âge, ça fonctionne plus aussi bien qu'avant, forcément).

En réponse à un message antérieur du 20 juil. 13 09:32:00 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 20 juil. 13 19:04:43 GMT+02:00
orion dit:
Un des meilleurs albums de l'année ?
Connaissez-vous ceux de la "concurrence" ? Au hasard, le dernier Spiritual Beggars, le dernier Ghost, le Bloody hammers, le dernier Witchcraft (bon, ces deux-là, c'était en fin d'année dernière...) ? Eux ont véritablement su garder "l'esprit 70" intact. En tout cas, je vous les conseille, c'est autre chose.
Non, définitivement, ce retour des légendes ne m'a pas emballé plus que ça. Je trouve qu'ils ne sont plus que l'ombre de ce qu'ils ont été... ce qui ne m'empêche pas de garder un profond respect pour ce groupe et l'ensemble de son oeuvre ! ;-)
@+
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

orion
(TOP 100 COMMENTATEURS)   

Lieu : Vinland

Classement des meilleurs critiques: 58