undrgrnd Cliquez ici Livres de l'été nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Commentaire client

1 internaute sur 2 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Autre MAÎTRE album de Hergé !!!, 12 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 19 : Coke en stock (Relié)
Album bilan (comme déjà "Les Sept boules de cristal") au cours duquel réapparaissent maints personnages "éparpillés" en plusieurs albums antérieurs. Pas moins de huit albums sont en effet convoqués, témoignant de la richesse de la "cosmologie" tintinienne !!! D'aucuns, cependant, ont assuré que la synthèse entreprise dont fait état cette articulation complexe entre les divers personnages de l'univers tintinien est un échec, que le quantitatif l'emporte sur le qualitatif, que l'intrigue est confuse (ce dont ferait état le titre même de l'album - "Coke en stock" - qui ne se réfère qu'à un seul maillon de celle-ci - le trafic d'esclaves -), que la présentation de ses éléments essentiels (le récit de l'émir Ben Kalish Ezab - émaillé par le savoureux épisode de la "compétition" entre le guépard et Milou -) est trop tardive et que la meilleure preuve de cet échec est représentée en cette antépénultième page accumulant en vrac les diverses manchettes de journaux faisant état de sa résolution ...

Ce foisonnement de protagonistes constitue en fait un kaléidoscope participant pleinement à une intrigue embrassant la globalité de l'univers extérieur au "Monde" d'un Tintin déjà retiré à Moulinsart et les opposant ... Jean-Marie Apostolidès dans "Les Métamorphoses de Tintin", définit au mieux ce dont il est question dans cette cosmologie tintinienne :

"Qui plus est, il (l'auteur) perçoit ici son oeuvre comme une totalité et il intègre, au cours d'une même histoire, les principaux témoins du passé de Tintin, créant des liaisons entre des êtres ou des univers considérés naguère séparément. Seulement, ce n'est plus Tintin qui est le centre du monde, c'est Rastapopoulos. Le héros au contraire se trouve ballotté d'un groupe à l'autre, exclu, et il doit forcer les portes de l'univers social pour qu'on l'y accepte d'une façon marginale. Rastapopoulos étend ses relations à la planète entière, et il est devenu l'incarnation même de l'échange. C'est ainsi qu'il engage Dawson et le Dr Müller, qu'il fréquente la Castafiore, qu'il aide aussi bien Alcazar dans sa lutte contre Tapioca que Bab El Ehr dans sa rébellion contre l'émir Ben Kalish Ezab. Une telle confusion met un terme au manichéisme du début, ou plutôt transforme l'opposition du Bien et du Mal en une nouvelle, celle de l'univers privé et de l'univers public. Incapable de juger un monde aussi complexe, Tintin préfère s'en tenir loin ; il traverse cette aventure comme un voyageur sans bagage, ne faisant que de brèves rencontres avec des êtres que naguère il côtoyait longuement."

D'un côté, à la seule exception du Senhor Oliveira, des "bons"; pas vraiment "bons" (c'est la grande différence avec l'univers primitif de Tintin, cette différence faisant état de ce réalisme qui deviendra de plus en plus "doux-amer", pessimiste, de Hergé) :

a) l'émir Ben Kalish Ezab et son fils Abdallah pour qui tout doit servir à leur "bon plaisir" (la rupture avec l'Arabair (dont résultera l'alliance de cette dernière avec le Sheik Bab El Ehr) est causée par le refus de satisfaire un énième caprice de ce gamin de m ...) ;
b) Alcazar, mentant effrontément à Tintin (leurs relations ont d'ailleurs toujours été ... d'espèce accidentelles, Tintin, idéaliste en dehors de son siècle, ne pouvant partager le cynisme politique du personnage ... parce que "politique", justement) ;
c) la Castafiore, type même, du fait de sa vocation de chanteuse, du personnage "public" compromise cette fois (bien que sans le savoir) avec le Mal (on la retrouvera dans la même situation ambiguë dans "l'Alph Art") ... Au point même qu'après le colonel Sponsz dans "L'Affaire Tournesol"), on apprendra (dans "Les Bijoux de la Castafiore") que les journaux l'ont fiancée à di Gorgonzola/Rastapopoulos (soit au Diable - il est déguisé en Méphisto -) ;

De l'autre, les méchants VRAIMENT méchants, insérés dans la hiérarchie à rebours présidée par Rastapopoulos (dont c'est le "grand retour"), ayant en outre réintégré une "gentry" d'êtres vains et stériles (aristos, bourgeois en col blanc, "vedettes", tous fascinés par son "charme" méphistophélique et par le luxe dont il fait complaisamment étalage - il faut lire la page 36 de l'album pour s'aviser à quel point Hergé méprise ce monde "bling-bling" de vanités et de fausses apparences et combien il a raison de le mépriser -) ET contrôlant directement ou indirectement un Monde interlope dont il agite les ficelles et dont font partie, chacun pour leur compte :

a) Dawson et son trafic de vieux matériel de guerre dont la clientèle diversifiée se le partage entre le Sheik Bab El Ehr entendant en finir avec SON ennemi, l'Emir Ben Kalish Ezab, et/ou Alcazar, en faisant de même s'agissant du général Tapioca). C'est à partir de lui et de son trafic que va se développer progressivement l'intrigue, en un crescendo dramatique découvrant la POURRITURE du Monde extérieur à Tintin. Sous son commandement direct agissent divers malfrats ;
b) Müller, alias "Mull Pacha", ayant perdu de son charisme en tant que devenu chef d'Etat Major du Sheik Bab El Ehr (ici se continue "Tintin au pays de l'Or noir"). Il se trouve indirectement en relation avec Dawson puisque averti de la présence de Tintin et de Haddock au Khemmed, il les fait activement rechercher puis envoie à leurs trousses sa flotte de Mosquitos ... ;
c) Allan Thompson, type achevé du malfrat-mercenaire, commandant d'un des bâtiments du commerce d'esclaves Noirs mis au point par Rastapopoulos (pout qui tout ce qui rapporte est bon à prendre), en relation avec les négriers du port de Djeddah ;

Entre les "bons" et les authentiques méchants, un nouveau venu, le pilote Szut, mercenaire au service de Mull Pacha/Müller, le SEUL qui basculera dans le camp des vraiment BONS : celui de Tintin avec qui il partage la "qualité" de solitaire ... On le retrouvera dans "Vol 714 pour Sydney" ... toujours BON mais à nouveau au service d'un infect individu accidentellement "bon" mais aussi mauvais dans son genre que Rastapopoulos, le milliardaire Carreidas) ;

Et à la fin, en forme de clin d'oeil, Séraphin Lampion, toujours maître casse-pied, symbolisant l'intrusion, dans sa forme "innocente", des valeurs pourries du Monde dans l'univers de Tintin. "Coke en stock" amplifie à mon sens le PESSIMISME de Hergé de l'après guerre, entrevu pour la première fois dans "l'Affaire Tournesol" ... et qui se continuera dans "Vol 714 pour Sydney", "Tintin et les Picaros" et "L'Alph Art" ... Seuls albums épargnés : "Tintin au Tibet" (le CHEF d'OEUVRE ABSOLU d'Hergé) et "Les Bijoux de la Castafiore" ...

Un constat, néanmoins ... S'agissant des "insultes" du Capitaine Haddock, il en est une, SAVOUREUSE, qui hélas, TROIS FOIS hélas, a disparu de l'album "Coke en Stock", Hergé s'étant fait (une fois de plus) accuser de ... "racisme" ...

En page 50 de l'album, le Capitaine Haddock essaye de convaincre les Noirs voués à être vendus comme esclaves par la nébuleuse mise en place par Rastapopoulos de renoncer à leur voyage de pèlerinage à La Mecque .. Il se heurte à un mur d'incompréhension béate ... Rien à faire : les "pauvres Noirs" n'en démordent pas et "veulent aller à la Mecque" ... Dès lors, exaspéré (on le serait à moins), Haddock lance en guise de péroraison à son discours le fameux :

"BOUGRES DE ZOUAVES A LA NOIX DE COCO" !!!

C'en est trop pour les Inquisiteurs de la bienséance "humaniste" !!! Dans la réédition de 1967, Hergé remplacera le langage "petit nègre" par un idiome analogique aux traductions des romans américains, certains lettres étant éludées ... Seul Haddock continue à parler petit nègre (ce qui, soit dit en passant, offre un savoureux contrepoint) ... Quant à l'apocope finale, Hergé s'auto censure et la remplace par le on ne peut plus MEDIOCRE :

"Bougres d'ectoplasmes à roulettes" ...

Voilà où mène la stupidité ... Car, bien entendu, conformément au prononcé du "jugement" d'espèce manichéen des diverses "associations" (SOS Racisme, MRAX, LICRA et Cie) ... les "racistes" sont forcément les BLANCS !!! Pourtant, s'il est un album où on ne saurait accuser Tintin (DONC, Hergé) de "racisme", c'est bien "Coke en Stock" !!! Ne constitue-t-il pas une protestation contre l'esclavage ?!!! Etonnons-nous qu'en notre époque "multiculturelle" (à sens unique), les musulmans et autres islamistes djihadistes n'ont pas encore EXIGE le retrait de "Coke en Stock" en tant que les Arabes sont présentés comme indifférents au sort des Africains - l'émir Ben Kalish Ezab - où dénoncés en tant que "trafiquants de chair humaines" ... A l'exemple d'un certain qui, naguère, s'est efforcé de faire prononcer la CENSURE de "Tintin au Congo" ...

Ce que ces "Inquisiteurs" se refusent à admettre en l'occurrence c'est l'essence même de la bande dessinée qui étend le spectre de sa technique jusqu'à la CARICATURE !!! Convenons à cet égard que les "Blancs" ne sont pas épargnés !!! Outre l'accentuation du principe caricatural (les savants en prennent souvent pour leur grade et QUE DIRE de la surdité de Tournesol, prétexte à un comique à base de savants quiproquos), faisons le compte des "méchants" des albums de Tintin ... A part le sorcier Muganga, Mitsuhirato, Omar Ben Salaad et le Sheik Bab El Ehr, PRATIQUEMENT TOUS sont des Blancs !!! Si nous étions aussi obtus que ces singuliers "humanistes" sériant le "bien" et le "mal" (j'emplois des minuscules à dessein) selon LEURS préceptes d'espèce politique, nous serions dès lors habilité à considérer Hergé comme ... un raciste à l'égard de sa propre race !!!

Que révèle cette TRES MAUVAISE polémique sinon qu'il serait temps de faire le procès d'un néo RACISME : le racisme ANTI BLANC !!!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]


Détails de l'évaluation