ARRAY(0xa04c7b64)
 
Commentaire client

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 (Oc)Culte !, 15 septembre 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Melissa (CD)
Un soir d'orage, le tonnerre gronde, le ciel s'assombrit. Voilà l'ambiance propice à écouter ce tout premier album de Mercyful Fate. Allumez donc quelques bougies, accrochez des tentures noires ou violettes... "Melissa" ou la bande originale de vos cauchemars !

Mercyful Fate est un groupe qui a influencé pas mal de combos dont le mouvement Black Metal. Car, même si ces Danois ne jouent absolument pas de Black Metal (les influences musicales des premiers combos de Black sont plutôt à rechercher du côté de Venom, Bathory ou Hellhammer), au niveau des textes et du décorum, on y est. Il n'y a qu'à regarder le maquillage qu'arbore le chanteur du groupe, King Diamond. Ca a dû donner des idées à pas mal de monde en Scandinavie. Et cette pochette, à la fois intrigante, sombre et malsaine. Ca sent le truc bien chelou... en tout cas, pour l'époque. Il ne faut pas oublier que nous ne sommes qu'en 1983. Tout ceci va vite contribuer à faire de Mercyful Fate un groupe absolument culte.

Mercyful Fate fut découvert grâce à un premier EP de quatre titres, édité en 1982, sans nom mais que les fans ont rapidement renommé "Nuns Have No Fun". Une belle carte de visite où l'on retrouvait déjà tous les ingrédients qui ont fait le succès du groupe et qui a éveillé l'intérêt de la maison de disque Roadrunner Records. Et c'est donc en novembre 1983 que paraît ce premier album de la bête.
"I was born on a cemetary
Under the sign of the moon
Raised from my grave by the dead..."
Voilà les premiers mots lancés par le King. Le morceau s'appelle "Evil". Ca s'annonce donc bien sous le signe du mal. La messe noire peut commencer.
"Evil", "Curse of The Pharaohs", "Into The Coven", "At The Sound Of The Demon Bell", "Black Funeral" sont autant de morceaux d'anthologie. Vocaux illuminés, mélodies jubilatoires, rythmique aux petits oignons pour soutenir tout ça.
En maître de cérémonie, King Diamond avec sa voix haut perchée nous glace le sang de ses cris presque inhumains. Mais comment fait-il ? A-t-il passé un pacte avec le diable en personne pour obtenir une voix pareille ? Nul ne sait...
Bien sûr, le personnage de King Diamond, de son vrai nom Kim Bendix Petersen, est ce qui fait la particularité de ce groupe, ce qui lui donne son côté malsain et (oc)culte aujourd'hui. King est un chanteur pour le moins fantasque, aux prestations scéniques théâtrales et à la voix très particulière. D'ailleurs, tout le monde ne peut pas adhérer à des vocaux aussi aigus et tordus. Ce type semble possédé. Ses textes, évoquant le diable, la sorcellerie, l'occulte en général ont construit sa réputation sulfureuse.
Mais Mercyful Fate ne peut pas être réduit au personnage de King Diamond. Hank Shermann, auteur de toutes les musiques, est le second personnage important du groupe. Chez Mercyful Fate, les guitares jouent un rôle crucial. Duels de solos ébouriffants avec son compère Michael Denner, rythmiques décousues ou sautillantes, harmonies à deux guitares, parties acoustiques déroutantes. La magie Mercyful Fate, c'est justement l'association des musiques de Shermann et des textes et vocalises de King Diamond.
L'album comporte en outre un titre d'une durée de onze minutes, "Satan's Fall". A cette époque, rares sont les groupes de Heavy Metal à tenter des titres aussi longs. Là encore, Mercyful Fate se pose en précurseur.
"Melissa", qui termine l'album, se démarque du reste des compos. Ce titre est plus posé, rendu presque tragique par le chant de King Diamond. "Melissa" est le nom que King Diamond a donné au crâne qu'il baladait partout avec lui. La légende veut que ce soit celui d'une sorcière brûlée sur le bûcher.
Le morceau "Melissa" connait en fait deux versions. Une première qui fut celle de la version vinyl de l'album qui est dépourvue de partie chantée sur le solo de guitare. L'autre, celle de l'édition CD, fait apparaître ce chant. Toujours selon la légende, cette partie chantée serait apparue mystérieusement lors du mastering de la réédition. Encore un tour des forces occultes ? En tout cas, cette intervention, divine ou pas, est dommageable car je trouve que ce chant n'apporte rien à ce moment-là et j'ai toujours préféré la version du vinyl.

"Melissa" et plus encore l'album suivant, "Don't Break The Oath", vont faire de Mercyful Fate un groupe à part sur l'échiquier du Metal des années 80. Ce seront hélas les deux seuls albums du groupe qui splittera juste après la sortie de "Don't Break The Oath". Shermann ira fonder le groupe Fate dans un registre Hard FM très éloigné de Mercyful Fate. L'esprit du groupe perdurera un moment grâce au groupe baptisé tout simplement King Diamond (qui, à l'époque, entre 1985 et 1987, comprenait trois ex-membres de Mercyful Fate).
Il faudra attendre 1992 pour que Mercyful Fate se reforme.

Retrouvez cette chronique sur le site "auxportesdumetal.com" dans la rubrique "back to the past".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

4.2 étoiles sur 5 (4 commentaires client)
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

orion
(TOP 100 COMMENTATEURS)   

Lieu : Vinland

Classement des meilleurs critiques: 52