Commentaire client

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Echec des dieux mais réussite totale pour Immolation !, 9 juillet 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Failures For Gods (CD)
Immolation : n.f. Une immolation est un sacrifice généralement religieux, ou holocauste. Par extension, « immolation » est devenu synonyme de « tuerie » ou « massacre » de victimes sans défense.
Voilà, même le dictionnaire le dit. Immolation, c'est une tuerie et les victimes sans défense, c'est nous, les pauvres auditeurs que nous sommes.

Immolation, cette légende du Death Metal américain, a pourtant connu un démarrage difficile. Leur premier album paraît en 1991 alors que le groupe existait depuis déjà cinq ans. Puis il a fallu encore attendre cinq ans pour voir débouler le second album, "Here In After". Il faut dire qu'entre temps Immolation a fait les frais du nettoyage au kärcher des groupes Death Metal sur le label Roadrunner. Celui-ci avait décidé, dans le milieu des années 90, de cibler ses efforts sur quelques gros groupes extrêmes comme Fear Factory ou Machine Head et a viré une bonne partie de son catalogue Death Metal, dont Immolation faisait partie.
Si bien qu'en 1999, après treize ans d'existence, ce n'est que le troisième album du groupe qui nous est offert, le second à paraître sur Metal Blade, intitulé "Failures For Gods". Mais avec ce nouvel album, Immolation semble avoir envie de rattraper le temps perdu. Il ne va pas falloir longtemps à Immolation pour rappeler à tout le monde quelle machine de guerre il est.

Premièrement, le son est massif. Il est le fruit du travail de Paul Orofino, producteur que Immolation ne va plus lâcher à partir de cet album.
"Failures For Gods" est tout simplement une pièce maîtresse du genre. Le groupe nous inflige huit pièces monstrueuses d'un Death Metal de boucher. "Once Ordained", "No Jesus No Best", "Failures For Gods"... les trois premiers morceaux de cet album vous clouent au sol... et ce n'est qu'avec les dernières notes plaintives de "The Devil I Know" que vous vous relèverez.
Le groupe voit l'arrivée d'un nouveau batteur pour l'occasion, Alex Hernandez. Celui-ci s'acquitte de sa tâche à la perfection. La rythmique est impressionnante, sans faille. Impressionnante, c'est aussi le terme concernant la voix de Ross Dolan. Celui-ci semble aller puiser au plus profond de son être pour sortir des sons gutturaux pareils. Et bien sûr, on retiendra le travail des deux guitaristes, Robert Vigna et Thomas Wilkinson à travers leurs solos, leurs riffs torturés et leurs rythmiques implacables. La mélodie s'immisce de temps en temps comme sur le final de "The Devil I Know", qui ponctue cet album de la plus belle des façons. Immolation montre sa maîtrise parfaite d'un Death Metal à la fois sombre, violent et carrément blasphématoire. Car du côté des paroles, Immolation ne fait pas semblant. C'est anti-chrétien au dernier degré. On n'est pas dans le trip satanique rigolo, ici c'est du sérieux. Extraits choisis : "Reach and take the hand of god, for everything he touches is turned into s***" ("God Made Filth") ; "Can you hear us... Death to Jesus" ("No Jesus, No Beast") ; "Through us his war is won, victorious over God and his son, persuasive and dominant his presence shall break the strongest of wills" ("The Devil I Know"). Le célèbre PMRC américain a bondi sur des groupes pour moins que ça...
Pour couronner le tout, on notera le très bel artwork signé Andreas Marschall (dont les plus avertis auront reconnu la patte). Il réalise ici, à mon avis en tout cas, une de ses plus belles oeuvres (si ce n'est la plus belle) pour le groupe.

"Failures For Gods" est l'album qui a élevé Immolation au rang des meilleurs groupes de Death Metal. Une valeur sûre qui continue aujourd'hui à nous sortir des albums toujours aussi bons (il n'y a qu'à écouter le petit dernier, Kingdom of Conspiracy pour s'en convaincre) et qui n'a surtout jamais publié un album décevant. La marque des grands.

Retrouvez cette chronique sur le site "auxportesdumetal.com" dans la rubrique "back to the past".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 10 juil. 13 01:20:37 GMT+02:00
"[...] le son est massif": non, pas vraiment. C'est leur production la plus faible justement, principal reproche des détracteurs.
Néanmoins, c'est loin de les desservir car l'ambiance n'en est que plus chaotique.
Et c'est cette attitude régressive, à l'instar de groupes comme Incantation et Autopsy, qui va susciter tellement de vocations dans le milieu du death underground et lancer cette mode de la New School of Old School Death Metal.
Le travail des atmosphères avant tout, c'est le maître mot dans ce style.

En réponse à un message antérieur du 10 juil. 13 12:48:23 GMT+02:00
orion dit:
Ah bon ? Je le trouve sympa pourtant, ce son ! ;-)
Pour les atmosphères, je suis d'accord !
@+
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.2 étoiles sur 5 (4 commentaires client)
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:
 (1)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

orion
(TOP 100 COMMENTATEURS)   

Lieu : Vinland

Classement des meilleurs critiques: 74