Commentaire client

71 internautes sur 81 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Horizons voisins, 18 novembre 2013
Par 
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Horizons (CD)
Dire que le retour discographique en long-jeu de Bertrand Cantat suite à la dissolution de Noir Désir fut attendu fébrilement est indéniablement un euphémisme. Dire qu'il fut attendu, par une majorité de gens en tout cas, pour les mauvaises raisons voyeuristes que l'on sait est une évidence. Alors oui, Bertrand Cantat est un meurtrier (accidentel)... qui a payé sa dette à la société. Parlons plutôt de la musique de Détroit, son nouveau projet en compagnie de Pascal Humbert (Passion Fodder, 16 Horsepower, Wovenhand et Lilium) et laissons à Voici, et autres feuilles de choux du genre, les cancans et les rumeurs.

Au programme, 10 chansons, deux courts intermèdes et un "machin" planqué à la fin après un silence (Sonic 5). Et pas vraiment de surprise parce que, forcément !, Cantat fait du Cantat dans le texte, dans le style mélodique aussi. Un peu moins énervé que Noir Désir, on se calme avec l'âge, et musicalement plus aéré, Détroit n'apparait pas comme autrement que la suite logique dans le parcours du vocaliste. A titre d'exemple Ma Muse, chanson d'ouverture, se pose un peu là avec son texte péri-poétique, sa voix écorchée vive et, même, des guitares qui s'électrifient dans un crescendo final bienvenu. Aussi, on ne perd pas les bonnes habitudes, quand Cantat chante en anglais il rappelle encore et toujours Jeffrey Lee Pierce (Gun Club). Cantat est donc toujours Cantat et, de fait, s'il n'y avait certaines constructions musicales, leurs influences plus américaines et/ou tempérées, plus bricolées aussi, l'ombre de son ancienne formation en deviendrait envahissante. Présentement, c'est un fantôme duquel on comprend que Bertrand demeurera toujours indissociable tant il l'a marqué de son empreinte.

Globalement, les chansons sont bonnes, surprenantes parfois (Terre Brûlante et sa fausse monotonie, pas loin de Diabologum, Horizon et sa belle montée de sève toute en cordes, le presque robotique Sa Majesté et ses chœurs soul), confortables souvent (Ma Muse, Glimmer in Your Eyes, Ange de Désolation, Droit dans le Soleil, Le Creux de ta Main en clin d'œil appuyé au rock de son passé, etc.), juste ce qu'il faut pour suffisamment brosser dans le sens du poil un auditoire en attente fébrile sans s'obliger à faire du surplace. Parce que Détroit est bien l'étape d'après, pas une révolution, une évolution. Un retour finalement tout sauf surprenant qui aurait pu suivre de près Des visages des figures où, déjà, planait un autre chose plus acoustique, plus ambient. Plus adulte. Autre point commun, la présence d'une autre figure tutélaire de l'art de Cantat, Léo Ferré, avec, cette fois, non pas une adaptation d'un texte (le très réussi Des Armes) mais la très belle et musicalement surprenante reprise de l'inoxydable Avec le Temps où Cantat chante bien soutenu par une instrumentation electro-minimaliste qui, finalement, sied étrangement au teint de la chanson.
Au passage, si on louera la performance de tous les musiciens dont le nom n'apparait sur la pochette, on soulignera particulièrement l'implication de Bruno Green présent et précieux sur toutes les pistes de l'album et celle de Ion Meunier, batteur de Shaka Ponk, qui le suit de près et bat ses futs avec une vraie classe.

Bref... Fi de vaines polémiques, voici un bel album, qui plaira aux amateurs de Cantat et de feu-Noir Désir mais pas seulement, un album qui offre de nouveaux Horizons à une carrière qu'on a bien cru morte et enterrée, c'est bien là l'essentiel.

1. Ma Muse 5:02
2. Glimmer in Your Eyes 5:06
3. Terre Brûlante 3:30
4. Détroit- 1 1:30
5. Ange de Désolation 3:55
6. Horizon 5:03
7. Droit dans le Soleil 3:24
8. Détroit- 2 0:36
9. Le Creux de ta Main 3:41
10. Sa Majesté 4:23
11. Null & Void 4:35
12. Avec le Temps 4:35
13. Sonic 5 7:22 (dont 3 minutes de silence)

Bertrand Cantat - voix, guitare, ken, harmonica
Pascal Humbert - basse, guitare, contrebasse, beat box
Bruno Green - programmations, claviers, guitare
&
Ion Meunier - batterie (1, 2, 3, 6, 9, 11)
Frah - programmations (1)
Steve Desgarceaux - claviers (1)
Manfred Kovacic - claviers (9, 10)
Catherine Graindorge - violon alto, chœurs (2, 6, 7, 9)
Lisa Berg - violoncelle (2, 7)
Olia Ougrik - chœurs (9)
Tree Laurita Humbert - chœurs (9)
Samaha Sam - chœurs (10)

[merci à Amazon pour la livraison anticipée]
4,5/5
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-4 sur 4 de cette discussion.
Message initial: 7 déc. 13 01:03:07 GMT+01:00
NC dit:
un meurtrier accidentel qui n'a pasé 3 ans en prison pour coup et blessure ayant entrainés " accidentellement " le décés de sa compagne.
A quelle société a t'il payé sa dette ??? certainement pas celle de sa famille ni celle des femmes victimes de violences , d'autant qu'il était recidiviste de ces faits de violence et qu'il est notoire qu'il a recommencer . Je ne vous souhaite pas d'avoir votre fille victime ce ce type de personnage , incapable de se maitriser , mais c'est avant tout un homme et egalement une vedette. Je vous souhaite beau oup de plaisir à l'écoute de ce disque. j'était pour ma part une inconditionnellle de noir désir , mais ses actes ne me permettent plus d'acceder au plaisir de l'écoute de sa musique .

En réponse à un message antérieur du 7 déc. 13 16:39:26 GMT+01:00
Stefan dit:
Je ne partage pas mais je comprends... Juste une chose cependant, une société, quelle qu'elle soit, doit savoir pardonner ce qui est pardonnable. Jugé accidentel, cet épouvantable évènement hantera toute sa vie son auteur qu'il soit emprisonné ou pas, c'est une punition suffisante à mon avis.
Quand au couplet "Je ne vous souhaite pas d'avoir votre fille victime de ce type de personnage ", je le trouve déplacé et irrespectueux. Vous ne me connaissez pas, je ne vous connais pas non plus, alors je vous prierai de garder votre condescendance pour vous. Ceci dit sans animosité aucune. Merci.

En réponse à un message antérieur du 8 déc. 13 04:26:08 GMT+01:00
NC dit:
Effectivement, c'est certainement la colère qui m'a porté vers des excès aussi médiocres, et je suis d'accord avec vous, le couplet "gnagna votre fillle ..." est ridicule, médiocre, et ne fait que desservir la réelle teneur de mon message.

Je vous prie de m'excuser et vous souhaite de belles fêtes de fin d'année

En réponse à un message antérieur du 8 déc. 13 12:06:06 GMT+01:00
Stefan dit:
Aucun problème.
Encore une fois, je vous comprends. N'ayant pas le même problème (ce qui ne veut pas dire que je n'ai jamais rejeté un artiste pour des motifs extra-musicaux) je ne peux que regretter que vous ne puissiez profiter de ce bel album.
Bonnes fêtes, santé, prospérité, etc.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

Stefan
(TOP 50 COMMENTATEURS)   

Lieu : Paris, France

Classement des meilleurs critiques: 16