ARRAY(0xa8eb0bd0)
 
Commentaire client

29 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 "Kill the boy within you", 16 août 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : A Dance with Dragons: A Song of Ice and Fire: Book Five (Relié)
« A Dance With Dragons » est le cinquième tome tant attendu de la série du « Trône de Fer ». Que les lecteurs n'ayant pas lu les 4 tomes précédents passent leur chemin, ils ne comprendront rien à l'avis...

Alors ?

Et bien çà m'a fait l'effet du deuxième tome du « Nom du Vent » : beaucoup de pages (très bien écrites, comme toujours) pour pas grand-chose au final. On tourne en rond, si ce n'est que Jon prend de plus en plus l'épaisseur d'un meneur d'hommes (ce qui était attendu par tous les lecteurs je pense...) et que certaines familles semblent (définitivement ?) se retirer du jeu...

Mais je me suis beaucoup divertie et je n'ai pas eu vraiment conscience de l'épaisseur du volume, tant les histoires sont multiples (du coup je doute qu'on passe plus de quelques centaines de pages avec chaque personnage...).

Le roman est tout aussi noir que les précédents, avec des traîtrises, du sang, des tortures et avec son lot de personnages passés à trépas d'une manière ou d'une autre (dont un méchant qui hantait la série depuis un bout de temps et qui passe enfin à trépas, oufffff). Ce tome raffermit le côté fantastique de la série, avec la magie de plus en plus présente.

Dans ce tome on retrouve donc :
- Jon Snow :
Bien loin du falot qui l'incarne dans la série éponyme, il prend ici de plus en plus d'épaisseur et c'est de loin son histoire (qui est d'ailleurs la plus développée) que j'ai préférée. D'un côté on avance peu, d'un autre une décision capitale est prise (quoique la fin de son dernier chapitre laisse envisager des retournements de situation).
Comme le résume très bien Master Aemon au début, « Kill the boy within you [...]. It takes a man to rule. An Aegon, not an Egg. Kill the boy and let the man be born". On retrouve Jon en tant que Commandant de la Garde de Nuit, isolé, sans officiers valables à ses côtés, avec dans les pattes le roi Stannis, sa femme (une vraie punaise et une cruche, je ne sais pas ce qui prédomine), Mélisandre (qui à l'occasion peut faire preuve de bonté gratuite, si si, c'est elle qui demande à un des fils du chevalier de l'Oignon de rester avec elle plutôt que de retourner à la guerre, contre l'avis du chevalier et du principal intéressé- sans le dire ouvertement elle trouvait qu'avec 4 fils déjà morts le chevalier avait déjà assez souffert comme cela) et les wildings.

- Tyrion Lannister :
Hélas, pour la première fois je n'ai guère pris de plaisir à lire ses aventures. Ayant tué son père dans le volume précédent, il s'enfuit et est en plein spleen durant de nombreux chapitres. J'aimais le Tyrion querelleur, bravache, insolent, aimant, violent, machiavélique etc. Mais un Tyrion dépressif... Heureusement il finit par se ressaisir, toute la famille Lannister ne se laisse pas abattre facilement.
Tyrion découvre ce que tramait l'Araignée depuis le début. Ca, au moins, çà fait du bien. Il peut encore y avoir de nombreux retournements de situation mais pouvoir mettre l'Eunuque dans une case m'a fait du bien.

- Davos, le chevalier de l'Oignon :
Une poignée de chapitres lui sont consacrés. Il m'ennuyait déjà auparavant, cela n'a pas changé...

- Bran :
Grosse avancée de ce côté-là, inversement proportionnelle au nombre de chapitres qui lui sont consacrés. La magie qui l'entoure devient essentielle.
Il va trouver le corbeau à trois yeux, qui ne ressemble pas vraiment à ce qu'il imaginait...

- Daenerys :
Après Jon, c'est elle qui prend le plus de place dans le roman. Elle devient de plus en plus convoitée, y compris par certains seigneurs des Sept Royaumes, qui ont bien compris que dans le jeu du trône elle était une pièce maîtresse. Ses dragons évoluent aussi beaucoup...

- Théon Greyjoy :
Malgré les actes odieux qu'il avait accomplis auparavant, je ne lui souhaitais absolument pas le sort qui lui est tombé dessus, aux mains du sadique Ramsey Snow et de son père. Et je ne parle pas de ce qui va arriver à la fausse Arya Stark...
Ce qui est un peu dommage pour les Bolton (surtout le fils), c'est qu'ils sont tellement tellement sadiques et fous que pour la première fois dans la série, je n'ai pas compris leurs motivations. Tous les autres personnages « noirs », on comprenait leurs motivations, ce qui amenait une finesse psychologique que n'ont pas ces psychopathes.

- Il y a aussi une poignée de chapitres consacrés à des personnages périphériques comme Asha Greyjoy, la Dornish Arianne...

- Deux nouveaux personnages font leur apparition : le prince Quentyn (maison Martell) et Victarion Greyjoy (décidément il ne fait pas bon naître dans cette maison..)

- Cerise sur le gâteau, on retrouve brièvement Arya (trop brièvement !), Jaime (passage encore plus furtif) et surtout Cersei (je la croyais à terre, mais elle va encore plus en baver... pour mieux renaître de ses cendres dans les tomes suivants ?).
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 3 clients

Classer par: Le plus ancien d'abord | Le plus récent d'abord
Afficher les messages 1-10 sur 11 de cette discussion.
Message initial: 17 août 11 07:18:43 GMT+02:00
Je suis un peu perdu dans cette saga. Il faut dire que les romans originaux sont tronçonnés en petits bouts chez nous, ça aide pas.
Nous évoquions il n'y a pas très longtemps la capacité d'un auteur à savoir terminer une série, je commence à trouver celle là un peu longue, j'ai décroché au moment où l'auteur nous a complètement sorti des 7 royaumes pour nous emmener chez les sauvages.

En réponse à un message antérieur du 17 août 11 09:02:53 GMT+02:00
Lady Lama dit:
Les sauvages du Sud ou les sauvages de par delà le mur?
Larouette avait bloqué chez les Dothraki (sauvages du Sud), mais aussi j'avais eu un peu de mal car je trouvais l'intrigue trop annexe. Ici c'est une des meilleures histoires, je pense à cause de la personnalité de Daenerys... et parce que pour plein d'autres personnages il ne se passe strictement rien! Pire que le tome 2 du Nom du Vent :( Franchement entre le tome 3 et le tome 5, rien ou presque n'a changé :-/
Je pense que l'auteur est trop puissant pour qu'un éditeur lui dise qu'il s'égare, et c'est vraiment dommageable. J'espère que la série finira un jour (vu la pression des fans çà devrait le faire), mais probablement pas par GGR Martin. Là il faudrait un G Cook, pas un B Sanderson (ahhhh, j'imagine déjà le bouquin qui ne ferait plus 1100 pages mais 2000 pages...).
En plus on dirait que dans ce tome il se délecte dans le sadisme de certaines scènes. Avant certaines scènes étaient difficilement soutenables, mais on voyait pourquoi il en parlait (impact politique, culture différente, etc.). Là c'est immonde et gratuit me semble-t-il.

En réponse à un message antérieur du 17 août 11 13:10:44 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 17 août 11 13:11:22 GMT+02:00
Les sauvages du Sud : j'ai moi aussi décroché après le premier morceau du livre consacré aux Dothraki. Ca m'a un peu mis en colère, cette disgression. J'ai décidé d'attendre la fin de la série avant de continuer, je ne supporte plus la politique éditoriale de Pygmalion.
A te lire, j'ai l'impression d'avoir oublié la majeure partie de l'intrigue : chic, je vais devoir tout relire d'un coup !
GRRM n'est pas si vieux, il n'a que 62 ans, mais c'est vrai qu'il fait beaucoup plus vieux. Glen Cook est plus vieux que lui. (d'ailleurs, je viens d'apprendre qu'il allait publier une nouvelle série sur la compagnie noire. J'espère que ce sera au niveau du reste.)

En réponse à un message antérieur du 17 août 11 13:18:26 GMT+02:00
Lady Lama dit:
Que 62 ans, mais s'il publie les tomes restant à la vitesse à laquelle il a produit son tome 5, il faudrait qu'il vive presque centenaire pour tout boucler :-/

As-tu vu la série sur le Trône de Fer? Elle est très bien faite et présente bien les principaux éléments du tome 1. Dommage que tu te sois arrêté aux Dotraki, il y a beaucoup de choses intéressantes ensuite! Par contre les tomes 4 et 5 sont loin d'être mémorables :-/

Good news pour G Cook, justement j'avais envie de retourner à la Compagnie Noire, j'avais arrêté au bout de 3 (4? 6? je ne sais plus) tomes.

En réponse à un message antérieur du 17 août 11 22:45:47 GMT+02:00
Non, je n'ai pas vu la série, et bizarrement, ça ne me tente pas trop.

En réponse à un message antérieur du 15 sept. 11 18:31:22 GMT+02:00
Petrus L. dit:
Euh... je vous conseile tres vivement de revoir votre jugement sur la serie. J'ai absolument adore. Ca merite vraiemnt le detour

En réponse à un message antérieur du 15 sept. 11 18:47:08 GMT+02:00
Dites moi, Mössieur l'usurpateur-qui-change-de-nom-et-s'arroge-celui-d'un-grand-cru, vous me "conseillez très vivement" de revoir mon jugement, sinon, je vais avoir des problèmes ?
;-)

En réponse à un message antérieur du 15 sept. 11 19:00:51 GMT+02:00
Petrus L. dit:
"Watch it and no one gets hurt" :)
Roohh non c'est pas mon genre !

Quant au Petrus avant d'etre un magnifique (mais franchement absurdement cher) Pomerol, c'est mon prenom en latin. En plus ma fille s'appelant Margaux... Cela m'a semble un pseudo logique non ?

En réponse à un message antérieur du 15 sept. 11 19:05:05 GMT+02:00
Loin de moi l'idée de jeter la Pierre à un changement d'identité, surtout aussi réfléchi !

En réponse à un message antérieur du 13 juil. 12 12:47:55 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 13 juil. 12 12:49:01 GMT+02:00
Je connaissais cette saga de réputation, mais étant donné la taille des pavés je n'osais pas me lancer. Et puis j'ai visionné - en 4 jours/3nuits - la série TV (saison 1 et 2) qui m'a carrément accrochée... alors, pour connaitre la suite, je me suis précipitée sur les livres ! Bon, j'avoue je suis passée directement au tome 3, puisque visiblement la série respecte très bien le roman (j'ai vérifié sur quelques passages tout de même).
Mais ce que vous dites tous m'ennuie un peu, visiblement GRRM s'égare un peu dans ses élucubrations, ce qui est bien dommage. Et je trouve qu'ils se coupe parfois l'herbe sous le pied en supprimant au fur et à mesure ses personnages principaux...
Pour ma part, ce qui me tient surtout en haleine, c'est tout ce qui se passe dans le nord, cet hiver qui arrive, ce Mur fascinant, et les "Autres" (bizarrement nommés "marcheurs blancs" dans la série)... or, à vous lire, j'ai l'impression que cette menace tend à s'effacer par la suite.
Mais, bon, je n'en suis pas encore au 5e tome... finissons déjà le 3e ! :-)
‹ Précédent 1 2 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.5 étoiles sur 5 (62 commentaires client)
5 étoiles:
 (43)
4 étoiles:
 (9)
3 étoiles:
 (6)
2 étoiles:
 (4)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
EUR 32,10 EUR 30,50
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Lady Lama
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   

Lieu : Paris

Classement des meilleurs critiques: 212