undrgrnd Cliquez ici nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo NEWNEEEW
Commentaire client

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Number 3, 27 octobre 2012
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Batman: Arkham Asylum Anniversary Edition (Broché)
"Batman : Arkham Asylum" est un graphic novel réalisé en 1989 par le scénariste Grant Morrison et l'illustrateur Dave Mc Kean.
Deux histoires se superposent : La première raconte la vie tragique, au début du XXème siècle, d'Amadeus Arkham, le fondateur de l'asile du même nom, et sa longue plongée dans la folie. La seconde met en scène Batman face à ses ennemis dans les mêmes lieux, à l'époque présente. En effet, les pensionnaires de l'asile pour criminels d'Arkham, avec le "Joker" en tête, se sont échappés de leurs cellules et ont pris en otage le personnel médical. Leur chantage est le suivant : Ils libèreront les otages si Batman accepte de prendre leur place, afin qu'il affronte pour une fois sa propre folie...

"Arkham Asylum" a toujours été l'un de mes "Batman" préférés, avec The Killing Joke et les créations de Frank Miller. C'est un de ceux que j'ai lus le plus souvent. Heureusement d'ailleurs, tant la compréhension de l'histoire n'est pas évidente à la première lecture !
D'une noirceur abyssale, le début de l'album réussit de manière impressionnante à retrouver la même ambiance angoissante et malsaine que le prologue du film La Maison Du Diable, le chef d'œuvre de Robert Wise. Le manoir Arkham distille ainsi un malaise immédiat, comme s'il était habité par le mal. Non pas un "mal d'opérette", tel qu'il est de coutume de le représenter dans les habituelles histoires de super-héros, mais plutôt un mal vénéneux, dans ce qu'il possède de pire en matière d'indicible et de dérangeant. Il faut dire que les auteurs y vont franchement dans la violence et les ténèbres de l'âme humaine. Les méchants de l'histoire, entre les psychopathes internés du temps d'Amadeus Arkham et les ennemis récurrents de Batman, sont réellement terrifiants, et rarement ces derniers auront-ils autant suinté le mal. Ainsi, des personnages comme le "Joker" ou le "Chapelier fou", souvent amusants dans les histoires de Batman, dégagent ici une aura malsaine particulièrement palpable et nauséeuse. A ce titre, scénario, dialogues et illustrations se complètent pour offrir une atmosphère incroyablement claustrophobe et poisseuse, telle que l’on n’en avait jamais vu (ressentie ?) à l'époque dans n'importe quels comics de super-héros. Même s'il faut avouer que "Arkham Asylum" ne suit pas vraiment les sentiers battus des comics mainstream !

Tragédie, mythologie, symbolisme, ésotérisme, onirisme et psychanalyse se télescopent avec une rare osmose tout au long de ce récit assez court, qui se révèle malgré tout incroyablement long à déguster si l'on veut en apprécier à la fois toute la densité scénaristique et la richesse picturale.
Grant Morrison écrivait alors un des comics les plus adultes et les plus graves dédiés à un super-héros de toute l'histoire du medium. Et c'est probablement l'une des œuvres qui motiva l'éditeur DC Comics pour lancer la ligne Vertigo, réservée aux adultes et aux amateurs de créations au contenu artistique plus exigeant.
Dave Mc Kean, quant à lui, emboitait le pas de Bill Scienkievicz qui avait commencé avec Elektra : Assassin et Daredevil : Love and War (sur des scénarios de Frank Miller) à concevoir ses planches comme des tableaux et ses images comme des peintures expressionnistes. Le résultat est époustouflant et marquera durablement les rétines. Il faudra attendre longtemps, avec des illustrateurs comme David Mack (Daredevil / Echo : Vision Quest) ou J. H. Williams III (Batwoman : Elegy) pour retrouver ce type de comics à forte teneur picturale conceptuelle.

"Arkham Asylum" s'impose en définitive comme un des points de rupture les plus importants dans l'histoire des comics qui accédèrent alors à un stade nettement supérieur d'un point de vue artistique, où scénario et images se mariaient de manière conceptuelle, se destinant à un lectorat davantage mature, curieux et réfléchis. A ce titre, il n'a vraiment pas pris une ride, ce qui n'est pas le cas de la majorité des comics de la même époque.
Ça vaut ce que ça vaut, mais de mon point de vue, il achève la décennie des années 80 en s'imposant comme l'une des œuvres les plus abouties en matière de super-héros, à côté de Watchmen et Batman : The Dark Knight Returns, élevant Grant Morrison au rang de troisième auteur majeur de sa catégorie...
Chef d'œuvre absolu.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]


Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : Provence Côte d'Azur