Commentaire client

1 internaute sur 1 a trouvé ce commentaire utile :
5.0 étoiles sur 5 Le plus personnel des Hitchcock, 23 juin 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Pas De Printemps Pour Marnie (Collection Hitchcock) (DVD)
Le sujet – l’amour d’un homme réussira-t-il à sauver une femme de la grave névrose qui a fait d’elle une délinquante désespérée et frigide ? – a compté pour beaucoup dans l’échec commercial de ce film jugé « trop psychologique ». Ce reproche est doublement injuste : d’une part le film n’est jamais bavard, l’intérêt dramatique est toujours soutenu, et d’autre part Hitchcock a toujours été au moins autant passionné de psychologie, notamment amoureuse, que d’action et de suspense. On peut aussi être dérangé par l’expressionnisme du film (orages, flashes de couleur rouge, zoom avant-arrière), héritage du cinéma muet qui traverse tout l’œuvre de Hitchcock (n’oublions jamais qu’il a commencé sa carrière en 1925). Enfin, la laborieuse maladresse des transparences à cheval, dans la scène de chasse, a été justement critiquée (en revanche, le décor peint de la rue du port de Baltimore, auquel Hitchcock a eu raison de tenir, est d’une grande poésie). Cela dit, comment ne pas reconnaître la richesse, la justesse, et la profondeur psychologiques exceptionnelles de cette histoire, l’efficacité du scénario, la maîtrise de la réalisation, et l’excellence de l’interprétation qui rendent ce film bouleversant?

On ne peut évidemment que regretter le désistement forcé de Grace Kelly, le rôle de Marnie ayant été conçu pour elle à l’origine, mais le choix de Tippi Hedren, non seulement pour sa beauté, mais pour son air de poupée à la fois frêle et têtue et sa voix haut perchée de petite fille, convient parfaitement à la personnalité de Marnie, animal blessé, sauvage et solitaire, murée, par le refoulement d’un traumatisme d’enfance et par les tabous inculqués par une mère mal aimante, dans un nihilisme mortifère (elle « ne croit à rien, sauf aux chevaux », et associe spontanément le mot « Moi » au mot « mort »). Pour le personnage de Mark, dont le point de vue est présenté presque à égalité avec celui de l’héroïne, le choix de Sean Connery, très viril mais très calme, se révèle également judicieux : assez « macho » dans son attitude protectrice, mais à la fois sincèrement amoureux de la femme, dans un désir mêlé de tendresse (par exemple quand elle lui révèle son surnom), et curieux de la malade (en tant qu’amateur de psychologie des animaux prédateurs, qu’il aime à apprivoiser), il se sent responsable d’elle, qui a besoin d’aide (« Help me ! » finit-elle par implorer).

Le personnage de Lil, la belle-sœur éconduite et jalouse, et celui de la mère de Marnie, qui en veut à sa fille de son propre sacrifice, sont très bien dessinés, et parfaitement joués respectivement par Diane Baker et Louise Latham. Pour attester la qualité du scénario, a-t-on assez remarqué par exemple comment la scène finale de remémoration est anticipée par la séquence de la mort du cheval : Marnie y revit son traumatisme initial, et en tenant à achever elle-même le cheval elle prononce littéralement les mêmes derniers mots que ceux de son récit final de la « scène primitive » du meurtre : « There, now… » (Voilà…) ? Citons aussi le clin d’œil ironique à la psychanalyse, utilisée moins naïvement que dans "la Maison du Dr Edwardes" (film dont la thématique est assez proche).

Quant à ceux qui jugent la réalisation médiocre, objectons-leur la délicatesse elliptique avec laquelle Hitchcock filme la scène du « viol », très importante et à laquelle il a, une fois de plus, eu raison de ne pas renoncer. Ou bien le superbe suspense de la scène du vol dans les bureaux, avec double action de part et d’autre du cadre divisé en deux. Ou encore l'excellent usage du travelling avant en plongée finissant sur un plan rapproché de la porte d’entrée de la réception (procédé déjà brillamment employé dans "Jeune et innocent" et dans "les Enchaînés"). Ou enfin le bon usage de la focale déformante pour le flash-back explicatif final. Rappelons aussi que c’est malheureusement la dernière fois que Bernard Herrmann apporte à Hitchcock sa collaboration musicale, dont on regrettera la qualité dans les derniers films du maître. S’il est une oeuvre de Hitchcock qui mérite la qualification de « film d’auteur », c’est bien « Marnie », et à ce titre on comprend la déclaration du critique Robin Wood : « On ne peut apprécier Hitchcock sans aimer "Marnie". Je dirais même que ceux qui n’aiment pas "Marnie" n’aiment pas le cinéma. » Il est vrai que le report en 4/3 du DVD au lieu du format 16/9 original du film est regrettable, et que l'image est légèrement floue, mais cela ne doit pas dissuader de découvrir le film. Ce DVD comporte d'ailleurs un long et très intéressant bonus.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

5.0 étoiles sur 5 (1 commentaire client)
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 6,68
Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : France

Classement des meilleurs critiques: 17