Commentaire client

12 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 LA RECONNAISSANCE ??????, 17 mars 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Elliott Murphy (CD)
Damned, comment ce type fait-il pour sortir autant d'albums, une quarantaine, dont une volée à un rythme éffréné depuis 10 ans ??? , autant de disques contenant des perles, des balades à vous faire "chialer", des mélodies somptueuses,douces,ou torturées jamais mièvres, de sa voix "sombre", envoutante, intimiste, et légèrement cassée (genre T.J.White, un peu plus "heureuse"), accompagnée par son "Normandy All Stars", dont le génial Olivier Durand havrais, lieutenant de LBS, et qui officie avec Elliot Murphy depuis l'album accoustique "April " sorti en 2003. Avec son faciès de Jagger (s'il avait bien vieilli), la voix de Dylan (s'il avait su chanter), ses compos dignes de n'importe quel disque de Springsteen (en plus confidentiel, moins "Working on a dream pompier" ), cet américain qui vit depuis un bail ici, nous gratifie avec une régularité de métronome de disques comme celui-ci, ou chaque morceau est un joyau ciselé, travaillé, comme si chacune de ses compositions était la plus importante du disque. Je ne suis pas tout à fait d'accord avec le commentaire d'Amazon, qui compare ce disque à la grande période américaine début 70 "Just a story from América"., époque new-yorkaise du guitariste, ou l'on retrouve pêle-mêle dans ses influences et ses relations, Tom Verlaine, Ramones, Patti Smith et tout l'underground NY, mais aussi Van Morrison. Murphy a évolué, il ne fait plus Anastasia en concert. Murphy ne cherche plus LE TUBE,ne veut plus faire de disques pour les charts US. Il veut faire SA musique, et en celà, il faut aussi remercier ses producteurs, et sa maison de disque. Il aborde d'autres sujets (voir sa magnifique chanson sur le 11 septembre, ou Olivier Durand assure en français une partie des vocaux, sur un précédent album). J'ai vu ce binôme 6 fois en concert : ces types sont d'une simplicité confondante. J'ai l'impression de les connaitre depuis ....un bail. Cet album est exactement dans la lignée des précédents, acoustique, mélodieux, parfaitement produit. a chaque fois que j'écoute un album de Murphy, je me dis que The Boss (dont il est l'invité à chaque passage parisien du E. Street band), et surtout Neil Young n'ont pas sorti d'albums aussi pleins, spontanés, riches, profonds, depuis des lustres ("Ghost of Tom Joad", et "After the Gold rush" pour le canadien). Dylan n'a jamais chanté comme Murphy, et n'apprendra jamais à jouer de la six-cordes comme Olivier Durand. Ces deux là valent LARGEMENT un duo mythique qui grattouillait quelque part du côté d'Anfield Road dans les années 60. Ne passez pas à côté de ce disque, mais attention, vous risquez d'acheter tous les autres. C'est çà un musicien qui vieillit bien, et qui n'a sans doute pas peur de la mort. Je viellis avec toi Elliot, and I feel good !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-10 sur 10 de cette discussion.
Message initial: 20 mars 11 10:56:08 GMT+01:00
Je connais très très mal E Murphy ...
Mais j'ai écouté récemment "lost generation" et j'ai trouvé ça bien ...
Excellent hommage en tout cas, ramone ...
Entièrement d'accord sur dylan et springsteen ... mais neil young, rien de bien depuis "after the gold rush" ??? à ce point ? c'était en 70, seulement son 3ème solo si je me trompe pas ...

En réponse à un message antérieur du 20 mars 11 22:22:27 GMT+01:00
et pourtant je suis aussi assez fada du" looner" canadien,j'exagère, tu as raison, American Stars and Bars, et puis Sleeping Angels, et toute la période "électro grungy", il y a quand même du bon, mais c'est trop inégal vis a vis de E.Murphy.

En réponse à un message antérieur du 23 mars 11 00:44:45 GMT+01:00
Après écoute, je reconnais que ce n'est ma foi pas mal fait. Mélodies plaisantes, arrangements agréables, un bon petit moment en somme (j'ai même mis un VU.... mais qui ne passe pas !)
Pour autant, je ne te suis pas trop comme tu le sais, dans tes méchantes allusions à Dylan. Sachant que tu n'es par nature pas mal intentionné, que tu es même bon comme le bon pain, je ne t'en veux pas. Mais ça me désole.
Non seulement Dylan sait chanter, mais il chante comme nul autre au monde ne saurait le faire. Son style est immanent, indicible, intemporel. De sa voix unique, tour à tour nasillarde, écorchée, rauque, térébrante, gutturale, ou bien grave, chaude, caressante, enjôleuse, il transfigure tout ce qu'il touche. Il se joue de la réalité, qu'il sublime comme le vigneron transforme le raisin en vin. Et les arômes miraculeux qui émanent de cette poésie et de cette étrange alchimie, contiennent un univers entier. Ils distillent avec une douce prescience le mystérieux parfum de la vie, tout simplement.
Pour qui l'apprécie, Dylan est une compagnie indéfectible. Quand on a le blues, il vient vous consoler, quand on espère, il vous donne l'énergie. Il fouette les velléités, calme les chagrins, apporte le réconfort et distrait l'ennui.
Comme les grands artistes il brille de mille facettes, mais il forme un tout indivisible, indestructible, indémodable.
Dylan c'est la conscience apaisée d'un vingtième siècle empli de tumultes, où des torrents d'espérances confuses côtoyèrent d'effroyables violences et d'horribles chimères.
Même si la manière de chanter d'Elliott témoigne souvent de l'influence du Maitre (Poise 'n Grace, You Don't Need To Be More Than Yourself), on est quand même très loin de la puissance irradiante de ce rayonnement magique... J'espère qu'un jour tu seras touché par cette lumière...

En réponse à un message antérieur du 4 avr. 11 19:19:13 GMT+02:00
PTH je t'adore, et ta défense du Zimme est superbe ! élogieuse, partiale, et digne du fan respectable. Je vais donc m'y remettre sérieusement. Biz

En réponse à un message antérieur du 4 avr. 11 19:30:47 GMT+02:00
rockin-jl dit:
oui mon Ramonou, un trés bon cru que cet Elliott Murphy que j'ecoutais encore ce matin en voiture..en revanche pour Dylan je rejondrai plutot l'avis de PHT....

En réponse à un message antérieur du 25 juin 11 21:22:41 GMT+02:00
oui je sais c'est une de nos grandes discordances, ce qui nous permet de passer des soirées animées, mais toujours très cordiales, et chaleureuses. a + Rockin et merci d'être toujours en vie.

En réponse à un message antérieur du 5 juil. 11 09:12:11 GMT+02:00
Ouhman dit:
Salut Ramone !
Je suis très étonné qu'en tant qu'amateur de jazz, tu aimes Elliott Murphy. En effet, moi aussi j'aime beaucoup, mais j'étais persuadé qu'il se trouvait trop près de la frontière "variété" pour attirer les vrais mélomanes... A plus !

Publié le 12 janv. 12 21:28:24 GMT+01:00
Fred_NC dit:
Un gros VU. Ce mec est un grand, d'un talent et d'une humilité comme on en fait plus. Ce disque est superbe : la grande classe. Dire qu'il passe après demain chez moi pour un concert en duo avec le remarquable Olivier Durand et que je ne serai même pas là pour le voir. J'ai la haine!

En réponse à un message antérieur du 14 janv. 12 10:17:33 GMT+01:00
MERCI FRED de ton passage et bonne année. Ce type est concert c'est .... indéfinissable, simple et beau discret et écrasant de classe et de talent, sobre et éblouissant, dépouillé et tellement riche surtout en duo avec O. Durand, sorte de génie possédé par sa guitare. je les ai vus 6 fois plus une fois Eliott il y a fort fort longtemps (époque américaine). Ils tournent souvent et dans de petites salles, comme dans des festivals, ou ils sont tout aussi brillants, tu les verras un jour. merci et à +

En réponse à un message antérieur du 14 janv. 12 17:57:32 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 14 janv. 12 18:06:52 GMT+01:00
Fred_NC dit:
Meilleurs voeux à toi cher Ramone, si je suis autant déçu c'est que je l'ai vu 2 fois en solo et c'était déjà très bien, alors là avec en plus O.D. et dans un petit théâtre qui est un écrin de beauté avec un superbe accoustique, tu comprends ma frustation. En tout cas je te félicite pour ton commentaire qui est comme l'album d'E.M. : Magnifique. A+
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

5.0 étoiles sur 5 (3 commentaires client)
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : France

Classement des meilleurs critiques: 1.824