Commentaire client

26 internautes sur 29 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 the best of Bond, 1 octobre 2010
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Collection James Bond - Coffret Sean Connery (DVD)
Si j'en crois ses biographes, Ian Fleming rêvait de voir James Bond incarné au grand écran par Cary Grant ou David Niven, lesquels représentaient à ses yeux le summum du flegme et de la distinction britanniques. On imagine donc sa surprise, voire sa déception, en 1961, lorsque fut choisi pour endosser le smoking de son héros un jeune Ecossais quasi-inconnu et à l'accent "faubourien" répondant au nom de Sean Connery! Ce casting inattendu allait pourtant se révéler très vite un coup de génie, transformant du jour au lendemain ledit Sean Connery en superstar et un espion de papier en icône des Sixties.

Il y a ainsi, dans l'histoire du septième Art, des adéquations miraculeuses, des rencontres magiques entre un acteur et un personnage. Johnny Weissmuller et Tarzan. Errol Flynn et Robin des Bois. Bogart et Marlowe. C'est une alchimie qui ne s'explique pas. Elle se constate. Elle s'impose comme une évidence. Connery, lui, était né pour jouer Bond. Sa démarche féline, sa prestance naturelle, son physique à la fois viril et suave, tout l'y prédestinait.

Parmi ses six Bond "officiels", j'avouerai personnellement un faible pour les trois premiers: Dr No, Bons Baisers de Russie et Goldfinger. D'abord parce qu'ils sont remarquablement fidèles aux romans de Fleming, ensuite parce qu'ils dégagent un charme délicieusement suranné qui me rappelle les Hitchcock de la même époque. En fait, l'influence du grand Alfred sur les premiers 007 est si criante qu'elle vire parfois à l'hommage. Voir la scène de Bons Baisers de Russie où Bond est harcelé par un hélicoptère comme Cary Grant l'était par un avion dans La mort aux trousses!

C'est à partir du quatrième opus, Opération Tonnerre, que la série s'engagea dans une spirale de la démesure, avec toujours plus de gadgets, d'humour et d'extravagance. On peut regretter cette évolution ou se dire avec fatalisme qu'elle était inévitable. Quoi qu'il en soit, c'est bien dans ses tout premiers films que 007 donna le meilleur de lui-même. Le cheveu gominé, chapeau vissé sur la tête, l'oeil de velours, le sourire carnassier, Connery y est absolument impérial, aussi convaincant dans les scènes physiques que dans les moments plus subtils. Sans doute fallait-il un acteur de cet acabit pour incarner de manière aussi crédible le plus improbable des espions!
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-4 sur 4 de cette discussion.
Message initial: 2 oct. 10 23:10:06 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 4 oct. 10 16:49:19 GMT+02:00
Ton commentaire est magnifique... une leçon !
Pour Bond et pour ta prose, mon VU s'impose...rv

Bon, apparemment mes deux derniers VU ne sont pas passés. J'ai certainement dû dépasser mon cotat autorisé... mais peu importe, j'ai appris récemment que les premiers VU passent toujours (c'est vrai...je l'ai vérifié), alors je vais rechercher dans ta liste de com, ceux qui n'ont pas encore été inauguré par un VU... afin de compenser nos interdits...! résistons...

Publié le 10 mars 13 18:53:48 GMT+01:00
[Supprimé par l'auteur le 4 déc. 13 19:38:57 GMT+01:00]

En réponse à un message antérieur du 10 mars 13 19:18:51 GMT+01:00
Gwen dit:
Merci, Léni... En fait, David Niven a fini par jouer Bond dans Casino Royale, en 1967, mais de manière totalement parodique et même délirante! Fleming était déjà mort à l'époque... Je me demande ce qu'il en aurait pensé!

En réponse à un message antérieur du 10 mars 13 19:59:55 GMT+01:00
[Supprimé par l'auteur le 4 déc. 13 19:38:48 GMT+01:00]
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.5 étoiles sur 5 (28 commentaires client)
5 étoiles:
 (20)
4 étoiles:
 (5)
3 étoiles:
 (2)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (1)
 
 
 
EUR 42,87
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Gwen
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (COMMENTATEUR N° 1)   

Classement des meilleurs critiques: 1