Commentaire client

6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Symphonie des 1000 lacs., 29 octobre 2009
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Tales From The Thous (CD)
Premier véritable chef d'oeuvre du groupe, ce "Tales from the 1000 lakes", paru en 1994 casse déjà tous les carcans du Death Metal, style musical d'où proviennent nos jeunes finlandais.

Pour tous ceux qui connaissaient le groupe grâce à son album précédent, "The Karelian Isthmus"), le choc fut rude : Dès le premier morceau ("Thousand lakes"), sorte de longue intro instrumentale à l'album entièrement joué au piano, on sent que l'on n'aura pas une redite de l'album précédent. Et cela se confirme dès le morceau suivant, "Into hiding", où une rythmique écrasante met en avant les mélodies jouées par les guitares et... un synthé, qui fait sa grande apparition dans les compos du groupe et prend directement une place importante.
La voix typiquement Death, bien profonde de Tomi Koivusaari est toujours là pour ne pas trop dépayser l'auditeur. La production également, très typée Death Metal puisqu'on la doit au maître du genre à cette époque : Tomas Skogsberg (Entombed,...)
Mais on n'est pas au bout de nos surprises puisqu'au milieu du titre débarquent des voix claires. Ces voix amènent une dimension mélodique de plus sur des morceaux déjà superbes ("Black winter day", "In the beginning", "To fathers cabin"). (Cet aspect sera mis encore plus en avant sur l'album suivant, "Elegy", avec le recrutement d'un chanteur pour les voix claires).
Si le rythme est plutôt lourd, des passages plus speed subsistent ("Drowned maid", "Magic and mayhem").
Les textes sont quasiment tous tirés de légendes finlandaises. Si ce "Tales" n'est pas un album concept, il y règne tout de même une ambiance très homogène.
Esa Holopainen, principal compositeur du groupe, montre déjà toute l'étendue de son talent et de son inspiration (toujours pas tarie à ce jour, il n'y a qu'à écouter le superbe "Skyforger" paru cette année pour s'en rendre compte).

Avec cet album, Amorphis ne fait pas seulement un énorme pas en avant. Il évolue et emmène sa musique aux frontières du Death et de la musique traditionnelle finlandaise. Ajoutons à cela des sonorités de synthé rarement entendues dans le Death Metal ("In the beginning", "The castaway", "Magic and Mayhem"). Tout cela nous montre un groupe aux influences multiples qui n'a pas terminé sa mutation. Les albums suivants le confirmeront.

L'édition présentée est complétée par les titres qui se trouvaient sur le single "Black winter day" et la reprise des Doors, "Light my fire".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-1 sur 1 de cette discussion.
Message initial: 1 nov. 09 21:50:40 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 1 nov. 09 21:51:03 GMT+01:00
fifi59 dit:
Salut Orion !
Comme toi, je suis fan de ce groupe, qui ne m'a jamais déçu, j'aime tous leurs albums et celui-là ne fait pas exception !!
A plus !
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

5.0 étoiles sur 5 (2 commentaires client)
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

orion
(TOP 100 COMMENTATEURS)   

Lieu : Vinland

Classement des meilleurs critiques: 79