Commentaire client

22 internautes sur 23 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Dommageable, 17 novembre 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Baby Cart, l'intégrale : Le sabre de la vengeance + L'enfant massacre + Dans la terre de l'ombre + L'âme d'un père, le coeur d'un fils + Le territoire des démons + Le paradis blanc de l'enfer (DVD)
Le coffret Baby Cart (celui d'octobre 2012 à 29,99 euros) ne contient pas, comme cela est écrit dans la partie "Descriptions du produit" d'Amazon, de livre de 80 pages (celui rédigé par Nicolas Rousseau, contenant des photos inédites des tournages).
Je leur ai signalé cette erreur mais, après 30 jours, le site persiste à laisser cette information erronée.
C'est le coffret édité en 2005 par Wild Side Video qui contient ce livre a priori incontournable.
Merci de laisser cette info pour les personnes intéressées par le chanbara (films japonais de bataille de sabre).

Le 1er avril 2013
Un complément d’informations sur le coffret, sur les films et sur le supplément documentaire: l'ensemble mérite cinq étoiles.
Je viens de terminer le visionnage des 6 épisodes de "Baby Cart". La série est remarquable d'homogénéité.
Elle est l'adaptation de "Lone Wolf and Cub", un manga de plus de 8000 pages. Créé entre 1970 et 1976, il aura une influence notable sur Frank Miller ("Batman-Dark Knight", "Sin City").
Cette saga se passe dans le Japon du XXVIIe siècle et raconte l'histoire de Ogami Ittō, bourreau-samouraï du Shōgun de la région d'Edo (aujourd'hui appelée Kantō dont le cœur névralgique est Tokyo). Les pouvoirs de notre samouraï sont jalousés par le clan Yagyu qui fomente un complot destiné à le renverser. Ogami Ittō est ainsi accusé de conspirer contre son maître. Déchu, il renonce à se faire hara-kiri (suicide par le sabre) et préfère la fuite. Sur les chemins chaotiques du Japon féodal, le rōnin (samouraï sans maître) erre en poussant le landau de son fils Daigorō âgé d'à peine trois ans. L'exil l'amène à proposer ses services comme tueur à gages pour survivre. De fil en sabre, Ogami Ittō cherche à retrouver son honneur perdu en se vengeant du clan qui l'a mis au ban de la société. Le mercenaire vagabond va pour cela affronter les guerriers les plus farouches du pays.
L'adaptation a été réalisée par Kazuo Koike, le scénariste du manga (sauf pour le dernier épisode) et mise en scène par le grand cinéaste Kenji Misumi (1er, 2e, 3e et 5e film).
On retrouve l'influence de Kurosawa ("Yojimbo, le garde du corps", "Sanjuro") mais aussi celle de Sergio Leone et des westerns spaghetti.

Tous les films ont été restaurés: les copies DVD sont propres, la définition est d'excellente facture, les couleurs et les contrastes sont splendides.
Quant au son, rien à redire, il est parfait. Les sous-titres sont lisibles tout en restant discrets.
Si l'on fait abstraction du livre qui n'est pas dans ce coffret de 2012, le rapport qualité/prix est excellent.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 24 mai 13 18:26:45 GMT+02:00
Présence dit:
J'avais beaucoup apprécié la lecture du manga (sans jamais passer aux films) "Lone wolf & cub" qui m'avait ouvert l'esprit sur les possibilités du neuvième art.

En réponse à un message antérieur du 24 mai 13 19:11:31 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 24 mai 13 19:12:03 GMT+02:00
Dans le même genre, vous connaissez peut-être "La Légende de Zatoichi".
Pour l'instant sur les quatorze films de ce coffret, je n'en ai vu que 6.
Les 1er, 2e, 3e et le 5e sont excellents. Les 4e et 6e sont honorables.
L'acteur principal, Shintarō Katsu, est très charismatique. Le héros rencontre même le "Yojimbo" de Kurosawa, joué aussi par Toshirō Mifune, ou "Le Sabreur manchot".
Il existe 26 films mais il semble que l'éditeur "Wild Side" ait fait une sélection drastique.
La qualité numérique est aussi au rendez-vous.
J'oublie aussi que Takeshi Kitano a fait une suite, trente ans plus tard. Pas encore vu mais votre message relance mon envie de tout voir.
‹ Précédent 1 Suivant ›