Commentaire client

28 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 divertissant, 29 janvier 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'élégance du hérisson (Broché)
L'élégance du hérisson est devenu en quelques mois un best-seller (plus de 400 000 exemplaires vendus).
J'avoue ne pas comprendre pourquoi.
Il me semble qu'à vouloir déjouer les clichés, Muriel Barbery en crée d'autres. La concierge tout droit sortie d'hypokhâgne m'a paru peu crédible (quoique finalement attachante). Paloma, ses 12 ans et son parler freudien irritent parfois également. De ces deux personnages sans prétention, Barbery essaie de faire des icônes, des génies ignorés.

Le style, adapté aux personnages, est par conséquent assez lourd. Les allusions philosophiques ou culturelles semblent parfois ne mener nulle part et risquent d'en décourager plus d'un.

Heureusement, il y a aussi des traits d'humour très réussis qui allégent un peu l'ensemble.

Divertissant mais pas inoubliable.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-1 sur 1 de cette discussion.
Message initial: 16 août 08 09:17:13 GMT+02:00
Se pourrait-il que Muriel Barbery se moque du monde - de nous, les lecteurs qui pourrions prendre ce livre au sérieux? La concierge autodidacte (cf " L a Nausée"?) dont la pensée et les formules frappent jusqu'à ce qu'on en gratte un peu la surface si élégante, justement, irritent plus souvent qu'elles n'amusent ou provoquent la sympathie. Cette enfant de 12ans qui ne peut absolument pas convaincre - jamais je n'ai rencontré porte-parole aussi cousu de fil blanc (M.B. ne pouvait pas surcharger davantage son personnage principal déjà si dur à avaler, c'est là la seule raison de la présence de cette enfant.) Certes, on lit, on sourit, on fait une pose et on examine ce qu'on vient de lire (c'est tout de même intelligent ) mais ce n'est pas un bon roman: les personnages sont des caricatures dont les rapports ne sont créés que comme des prétextes (le souper avec M.Ozu, par exemple- impossible à justifier mais prétexte à nous faire baver(sic) d'admiration devant les connaissances culinaires de la concierge (de M.B.,en fait!), ou le "thé"au jasmin,( bien sûr!) avec Paloma.) L'auteur nous fait croire que nous aussi nous sommes des 'philosophes' dès l'instant que nous lisons ce language prétentieux et participons à cette valse effrénée d'idées;or, un lecteur flatté est un lecteur qui perd son sens critique, d'où le succès du livre. Quant à moi, je résiste et plus j'en parle, plus je me sens exaspérée.En fin de compte, mon commentaire de résume à "allons donc!"
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

3.6 étoiles sur 5 (391 commentaires client)
5 étoiles:
 (155)
4 étoiles:
 (86)
3 étoiles:
 (45)
2 étoiles:
 (45)
1 étoiles:
 (60)
 
 
 
EUR 21,00
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 945.835