undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Commentaire client

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Teen Titan, 19 novembre 2013
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Master of Puppets (CD)
Ce que j'ai pu l'écouter celui-ci ! Il y en a d'autres, bien-sûr, qui peuplèrent mes addictions muscales adolescentes (une cinquantaine !), mais vraiment, Master of Puppets se démarque...

D'abord pour le mélange d'énergie brute et de finesse progressive, parce qu'il n'y en a pas tant que ça des groupes capables de pondre un Battery, un Master of Puppets, un Welcome Home (Sanitarium), un Orion et un Damage Inc. sur le même album. Evidemment, l'instrumental, Orion est le plus progressif du lot mais il y a également de ça dans Welcome Home (Sanitarium) ou la chanson titre de l'album, tandis que Battery et Damage Incorporated rappellent à qui pourrait l'oublier que Metallica est encore alors un sacré groupe de thrash metal, en plus d'avoir élargi sa palette.
Elargi sa palette ? Pas tant que ça en fait, le prédécesseur de Master of Puppets, Ride The Lightning est du même (ardent) metal avec sa ballade épique (Fade to Black), son instru (The Call of Ktulu), et sa dose d'agression (l'imparable Fight Fire with Fire en tête)... Mais présentement, Metallica pousse encore plus la formule, perfectionne une approche à la fois mélodique et radicale du thrash metal qui fait alors d'eux un des prétendants au trône de "metal god"...
Evidemment, on loue les mérites de James Hetfield et Lars Ulrich, déjà tête penseuses et communicateurs du groupe, il ne faudrait pas pour autant en oublier un soliste fin et racé (Kirk Hammett) et un bassiste qui, de l'aveu du duo de leaders, a eu une importance prépondérante dans le développement de leur style, je veux bien sûr parler du regretté Cliff Burton dont les addictions au rock et prog 70s, relayées sur ses comparses, ont définitivement eu un impact dans la fusion générée par la formation.
Ha, s'il n'y avait la production de Flemming Rasmussen, le tableau serait parfait. Mais même avec elle, un peu trop cheap, un peu trop amateure, Master of Puppets reste un exceptionnel opus, un album justement louangé par quasiment tous les amateurs de metal (à part quelques intégristes ne jurant que par d'obscures formations, parce que ça fait bien). C'est, encore et toujours, une excellente porte d'entrée vers un genre (le thrash metal en particulier mais aussi le metal en général) souvent décrié pour son imbécilité et son absence d'imagination, deux défauts ici plus qu'absents, terrassés.

Forcément, tout le monde le connait... Pour une fois qu'un album artistiquement osé fait florès, on ne se plaindra pas.

James Hetfield - lead vocals, rhythm guitar, 1st guitar solo on Master of Puppets, 2nd guitar solo on Orion
Lars Ulrich - drums
Cliff Burton - bass, backing vocals
Kirk Hammett - lead guitar
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 15 mai 15 16:02:59 GMT+02:00
Excellent descriptif d'une oeuvre exceptionnelle et novatrice.
J'ai toujours eu du mal à choisir entre "ride..." et "master..." pour le titre de meilleur album des METS.

En réponse à un message antérieur du 18 mai 15 19:26:10 GMT+02:00
STEFAN dit:
Personnellement, je n'hésite pas !, pas de Trapped Under Ice pour gâter mon plaisir sur MoP.
Merci de ton commentaire.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

STEFAN
(TOP 50 COMMENTATEURS)    (COMMENTATEUR DU HALL DHONNEUR)   

Lieu : Paris, France

Classement des meilleurs critiques: 15