Commentaire client

41 internautes sur 50 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 A pleurer !, 29 avril 2012
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : La décomposition des nations européennes : De l'union euro-atlantique à l'Etat mondial (Broché)
L'ouvrage de Pierre Hillard se décompose en de courts articles publiés dans la revue B.I. (Balkans infos). Ceci est la seconde édition (de 2010 si je ne m'abuse) augmentée, mais la plupart des articles ont été écrits entre 2002 et 2004 - 2005.

On ne peut que s'effondrer devant l'analyse lucide, sans concessions, et très bien documentée de M. Hillard qui démontre fort bien que la mort des Etats-Nations est programmée depuis une centaine d'années déjà ! A l'origine de l'idée de mondialisme (à ne pas confondre bien sûr avec la mondialisation, qui elle a toujours existé), les Anglo-Saxons comme d'habitude, et leur volonté de détruire les Etats pour les remplacer par un super-Etat planétaire, qui serait (ou plutôt sera hélas) entre les griffes des multinationales apatrides n'ayant de comptes à rendre à personne ! La première partie de ce livre est un rappel historique de tout ce travail de pression, de sape, entrepris par Anglais et Américains pour imposer leurs vues dans le monde entier.

Ensuite, nous entrons dans le vif du sujet et, d'article en article, nous nous rendons compte avec stupeur que l'Allemagne est la maîtresse en Europe : instigatrice de toutes les lois, présidente de tous les comités, de toutes les agences "stratégiques" (comprendre : qui jouent un rôle déterminant dans la politique de l'UE), en plus d'être un poids démographique et surtout économique de part sa position centrale ! Ainsi, l'on apprendra dans cet ouvrage que tous les séparatismes identitaires (vous savez, les pauvres Basques ou les pauvres Bretons qui souffrent beaucoup d'être Français !) sont entretenus sans dissimulation par le biais d'une kyrielle d'agences européennes, renforcées dans leur tâche par le droit européen (d'inspiration allemande à 100 %) qui, rappelons-le, prime partout sur le droit national ! Le but recherché est simple : détruire les Etats au profit de grandes régions (comprenez : par rapport aux régions françaises), mais quand même trop petites pour pouvoir s'en sortir sans l'aide de l'Etat supranational ! La boucle est ainsi bouclé, puisque l'Etat européen trouve ainsi sa raison d'être dans l'affaiblissement des Etats, alors que ce sont ceux ses promoteurs qui font tout pour détruire cet échelon administratif "inutile" qu'est l'Etat. Depuis des décennies, la transformation de l'Europe en une multitude d'euro-régions, seules entités administratives légales avec l'état européen, a été entérinée. L'indépendance du Kosovo, décrétée en 2006 (décrétée en haut lieu, les Serbes n'ont pas eu leur mot à dire...), apparaît déjà sur des cartes administratives (qui font apparaître les fameuses euro-régions) de 1997 !

Alors, en quoi est-ce un drame de voir l'Etat disparaître ? Je suis Français, et me bornerai donc à donner mon avis sur notre pays, n'ayant pas la prétention d'être un "expert" comme on en voit tant à la télévision sur la question.

Je dirai simplement que notre pays a deux mille ans d'existence, et le voir disparaître, comme ça, d'une signature, sachant ce qu'il nous a coûté de l'agrandir, de le défendre, en hommes et argent, c'est inacceptable. Le Pays, la Patrie, la Nation, ce n'est pas seulement un endroit où l'on serait né "par hasard", pour reprendre une expression bobo-citoyen du monde-ouvert à la mode ! NON, notre Patrie, c'est notre ADN ! Plus de pays, surtout pour nous qui sommes très centralisateurs, cela veut donc dire plus d'Histoire ! Plus d'Histoire veut dire plus de repères, et une société sans repères débouche inévitablement sur une société dont les citoyens (j'ose à peine écrire ce mot), à défaut d'avoir une patrie dans le cœur, auront des caprices, et deviendront des sortes d'animaux, prêts à tuer père et mère pour un nouveau téléphone, à la plus grande joie des multinationales qui n'attendent que ça : vendre leurs babioles à des millions de décérébrés ! M. Hillard n'en parle pas dans son livre, mais de là découlent les réformes de l'Education en France qui font 20 % d'illettrés au collège, le déni systématique de l'Histoire de France (rapportée à la traite négrière, la Collaboration, la Colonisation, ou alors le méchant Napoléon mettant l'Europe à feu et à sang...)

Surtout, quand l'on regarde la carte de l'Europe des minorités dessinés par le parti politique européen regroupant tous les indépendantistes (alliés aux Verts), on constate une seule chose : tous les pays en prennent un coup, la France étant parmi ceux qui souffrent le plus (perte de la Corse, de la Bretagne, du Pays basque, de l'Occitanie, de la Savoie, de l'Alsace, en attendant les revendications des minorités maghrébines et africaines qui suivront naturellement) ; surtout, c'est l'Allemagne (tiens comme c'est étrange !) qui prend pour le coup une position presque dominante en Europe, puisque si l'on regroupe tout le monde par ethnie comme on dit aujourd'hui, l'Allemagne "gagne" l'Autriche, une partie de la Suisse, le Luxembourg, l'Alsace, et pourquoi pas les Pays-Bas si un jour ceux-ci décident de rejoindre leurs frères !

Nous vivrons donc bientôt en Europe dans un système pensé, voulu et organisé, patiemment mais efficacement, par des Anglo-Saxons (Américains, Anglais, Allemands), qui se répartissent le travail : Les Etats-Unis seront les chefs en Amérique, l'Allemagne sera la puissance continentale, et le Royaume-Uni jouera son rôle de passerelle, le tout restant dans les petites mains anglo-saxonnes (Les Etats-Unis restant quand même le chef suprême du Grand Monde Libre Gentil et démocratique, faut pas déconner !).

Quand on lit cela dans le livre de Pierre Hillard, est-il encore besoin de s'étonner des dithyrambes permanents qu'adresse à l'Allemagne l'ensemble de notre élite politique, économique, et surtout médiatique, sur son modèle à imiter, sa croissance quasi-surhumaine, son efficacité etc. ? Faut-il encore s'étonner que l'Allemagne ait si bien profité du passage à l'euro (un Deutschemark déguisé, selon les mots d'économistes) alors que nous reculons d'année en année ? Faut-il s'étonner que le général de Gaulle ait été viré comme un malpropre par une coalition nationale, réunissant tous les courants d'opinion et tous les secteurs importants de la société ? Faut-il s'étonner que l'Allemagne n'ait pas payé les cent vingt-trois milliards de francs qu'elle nous devait à titre de Réparations après la première guerre mondiale ? Faut-il s'étonner que l'Allemagne ait finalement été exemptée de nous rembourser les indemnités d'occupation dans les années 1950, ce qui, conjugué à l'extraordinaire aide matérielle américaine dont elle a pu bénéficier, lui a permis d'avoir très rapidement une croissance supérieure à la nôtre ?

Quand donc un dirigeant politique français aura-t-il le courage de se dresser face à cet acte de guerre contre notre Patrie ? Quand donc quelqu'un parlera-t-il contre les agissements des Anglo-Saxons qui sont contre l'intérêt des Européens eux-mêmes, puisqu'en plus de mettre nos vies entre les mains de multinationales sans foi ni loi, nos donnerons à l'avenir une bien mauvaise image de nous au monde, à l'instar des Américains ? Le salut viendra-t-il du peuple français, ou de pays qui semble résister à ce mondialisme, comme la Russie et la Chine, comme en témoignent les innombrables articles de presse (sérieux, bien documentés, impartiaux comme toujours !) qui les démontent chaque semaine pour faire peur au citoyen-téléspectateur ?

J'invite les patriotes à lire ce livre, et à en lire d'autres ! Rien n'est éternel, rien n'est jamais acquis pour toujours ou perdu d'avance à jamais ! Liberté et Indépendance pour le peuple de France, ou la mort !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-4 sur 4 de cette discussion.
Message initial: 14 juil. 12 12:07:22 GMT+02:00
Jendli dit:
Merci votre commentaire /analyse ma "vraiment "donnée envie d’achetée ce livre .Bravo

Publié le 6 oct. 12 21:10:40 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 7 oct. 12 11:40:00 GMT+02:00
"Quand donc un dirigeant politique français aura-t-il le courage de se dresser face à cet acte de guerre contre notre Patrie ? Quand donc quelqu'un parlera-t-il contre les agissements des Anglo-Saxons qui sont contre l'intérêt des Européens eux-mêmes, puisqu'en plus de mettre nos vies entre les mains de multinationales sans foi ni loi, nos donnerons à l'avenir une bien mauvaise image de nous au monde, à l'instar des Américains ?"

INFINIMENT d'accord avec vous sur le constat...
.. mais très pessimiste sur la réponse à donner au questionnement qu'il comporte : l'anglo-américanisation des esprits semble totale à tous les étages : depuis le bas niveau culturel où les 'séries' US commencent à constituer la seule source simili-culturelle ; jusqu'aux élites qui pour arriver à ce stade autoproclamé ont dû (et accepté avec joie) s'anglo-américaniser dans une 'prestigieuse' université d'outre manche ou atlantique ; en passant par les jeunes en devenir, tout à leur joie de faire du tourisme européen sous prétexte de plan Erasmus.

Quant à ceux qui résistent, tout un appareil de propagande par insultes est prêt : "populiste", "fascite", "raciste", "n'ont-rien-compris- à l'évolution-du-monde" ...

En réponse à un message antérieur du 25 oct. 12 02:05:46 GMT+02:00
Bonjour, et merci pour votre commentaire.

De mon côté, je suis à la fois très pessimiste, puisque, comme vous, je constate qu'à part l'iPhone 5 ou un café Starbucks, plus grand-chose n'intéresse les Français aujourd'hui ; néanmoins, je reste en même temps d'un optimisme farouche, car, la situation économique "aidant", de moins en moins de Français ont et auront à l'avenir les moyens de se payer ces stupidités, donc ils devront, pas la force des choses, revenir à l'essentiel : la France ! Reparlons-en dans quelques années ! :)

En réponse à un message antérieur du 2 mars 13 16:44:46 GMT+01:00
shoze dit:
Bravo ! Si tout les français avait votre vision nous pourrions avancer. J'essaie de mon côté de diffuser le message depuis plusieurs mois... parfois en fatiguant mon entourage, mais tant pis ! Vive la france libre!
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 1.031