Commentaire client

3.675 internautes sur 3.799 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Peux faire beaucoup mieux !, 14 novembre 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kindle Paperwhite, 6", affichage haute résolution avec éclairage intégré nouvelle génération, Wi-Fi (Appareils électroniques)
Je souscris à tout ce que CREATIVE dit de merveilleux sur le Kindle, sans conteste la meilleure liseuse du monde actuellement, qui a révolutionné ma façon de lire... et de concevoir une bibliothèque. MAIS...
MAIS il y a un usage très important que je faisais de ma bibliothèque que je ne peux pas faire avec Kindle, alors même qu'il me semble qu'Amazon aurait toute la technologie pour le faire : c'est l'usage du PRÊT de livre. Vous avez aimé un livre, et vous voulez le partager avec des proches, parents ou amis, voire même le leur offrir : avec le système actuel, c'est quasi impossible. Et c'est anormal. Vous avez payé votre livre, vous devriez au moins pouvoir le prêter, et vous le faire rendre une fois qu'il a été lu. Ou bien le donner purement, simplement, et définitivement.
Mon (mes !) Kindle sont enregistrés chez Amazon : dans un 1er temps, nous devrions pouvoir enregistrer dans notre compte des Kindle d'autres personnes, à commencer par celui de mon épouse ou de mes enfants. Pour leur prêter nos ebooks, ou bien leur en offrir.
Dans un 2ème temps, nous devrions pouvoir "céder" un de nos ebooks sur ces autres Kindle préalablement enregistrés : il quitte mon compte (ainsi que tous mes terminaux) pour entrer dans le compte d'autrui et ses terminaux. Avec le choix du "don", ou celui du "prêt". Dans le cas du prêt, il devrait y avoir "retour automatique" sur le compte initial au bout d'une période déterminée, allant de 2 semaines à 3 mois, au choix du prêteur. Fini les bouquins qu'on prête on ne sait plus à qui et qui ne reviennent jamais !
Je ne vois pas bien, ni juridiquement, ni économiquement, ce qui empêcherait Amazon de mettre au point un tel système de prêt, qui serait un immense plus sur l'usage de l'ebook. A défaut, c'est le piratage qui finira par s'installer...
Merci d'avance à Amazon !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 17 clients

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-10 sur 102 de cette discussion.
Message initial: 15 nov. 13 12:14:29 GMT+01:00
Je partage pleinement vos remarques. A partir du moment où l'ebook a été payé nous devrions avoir la possibilité de la donner ou le prêter à qui bon nous semble dans la mesure où les kindle sont enregistrés. J'espère qu'Amazon fera le nécessaire rapidement.

En réponse à un message antérieur du 17 nov. 13 09:29:10 GMT+01:00
Calmon dit:
Je vous rejoins dans votre réflexion. A trop vouloir verrouiller ou contrôler (afin de vendre plus), Amazon va inciter les clients à soit aller voir ailleurs, soit trouver une solution peu légale. Et malheureusement dans cette dernière solution, les clients risquent de vite découvrir que les livres sont "illégalement gratuits" sur le net comme les films, les applications, les musiques... Voilà un domaine (les livres) qui n'était encore pas trop touché, ne le changez surtout pas ! AMAZON vous avez en ce moment même le pouvoir de tout faire basculer ! Regardez le passé : musiques, films, applications...!!! Ne faîtes pas la même erreur !!! Vous n'empêcherez jamais quelques geek de contourner votre système de protection qui s'empresseront de le diffuser sur le net pour faire mousser leur égo ! Et dans quelques temps, les écrivains verront leurs revenus baisser, et certains de grand talent ne pourront plus se faire connaître. AMAZON : WAKE UP !!! C'est bien beau de prendre un segment, encore faut-il savoir l'utiliser ! Ne pas penser QU'AU profit, mais au profit intelligent (intelligent au sens large, avec une vision globale et légèrement poussée dans l'avenir) !!!

Publié le 18 nov. 13 16:23:56 GMT+01:00
Katsurakis dit:
Oui tout à fait d'accord sur ce point, ce ne sont pas les sommes en jeu qui sont importantes, c'est le principe, on achète un bien culturel, c'est à nous de décider si on souhaite le prêter, le donner ou le jeter... Sinon c'est piratage assuré, et là effectivement c'est la crise pour les petits auteurs (ref cinéma, musique, jeux vidéos).

Publié le 19 nov. 13 00:25:03 GMT+01:00
LaKapsule dit:
Bonjour M. Perrin,

Je partage tout à fait votre point de vue. D'ailleurs, c'est la première fois que je lis une réponse à ce problème qui est claire et concise. C'est évidemment le gros défaut des achats avec le Kindle. Si nous ne pouvons pas disposer de cet achat comme bon nous semble, nous ne le possédons alors pas dans son intégralité, il n'est pas vraiment à nous, il appartient encore à Amazon car il reste bloqué dans une de leur structure sans pouvoir la quitter, sans pouvoir " voyager " à travers elle pour offrir à tous la possibilité d'en profiter comme nous pourrions le faire s'il s'agissait d'un livre papier.

Je pense qu'Amazon se chargera de rendre cela possible, un jour, sans trop savoir quand ça se fera.

Merci pour votre précieuse contribution ! :)

Publié le 19 nov. 13 05:10:55 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 7 déc. 13 08:02:51 GMT+01:00
Creative dit:
Bonjour Philippe,

La possibilité de prêter éxiste ... sur amazon US.
Et elle est assujetie à 2 conditions: Possibilité de prêter le livre qu'une seule fois, et durée du prêt 14 jours.
Certes c'est US, et c'est embryonnaire. Mais il y'a espoir.

Le problème que vous soulevez est le sempiternel problème des DRM sur les bien digitaux, maintes fois débatu.
Et, ces DRM sont le plus souvent une éxigence de l'éditeur. Ceux qui connaissent Steam pour les jeux vidéo par exemple, savent que les restrictions sur un jeu donné varient d'un jeu à l'autre, et changent au gré de son éditeur.

Et bien que je "comprenne" l'usage de ces DRM, comme vous je ne l'encouragerai pas.

Le prêt d'un livre physique se fait très souvent dans l'entourage physique le plus immédiat. Donc limité.
Un livre digital vous pouvez le prêter à l'autre bout de la planète.
Et cette possibilité doit horrifier les éditeurs.

Je comprends votre position, d'autant plus que le prix des livres kindle sur amazon.fr est très proche du livre papier. Ces restrictions se relativiseraient plus facilement si le prix de la version kindle était plus avantageux, comme c'est le cas sur amazon US (encore eux!).
Il faut savoir que les prix des livres en France ne sont pas totalement libres, et ce-ci pour soutenir, principalement, la librairie du coin...

Et donc votre commentaire qui sonne comme une critique du kindle, est plus une critique de la législation française concernant le prix des livres. Car si le prix des livres digitaux était divisé, disons, par 3 voire par 4, il serait plus simple et peut-être même plus avantageux que chacun aie son exemplaire, sans avoir besoin de prêter ni de rendre quoi que ce soit. Cela serait une nouvelle façon de consommer le livre.
Vais-je encore redire que c'est le cas sur amazon US ? NON, je l'ai assez dit je pense. :o)

Creative.

En réponse à un message antérieur du 19 nov. 13 18:27:44 GMT+01:00
Je ne crois pas pour ma part qu'il s'agisse d'un problème de DRM. Les DRM sont indispensables pour protéger la propriété littéraire des auteurs, et je conçois parfaitement que ceux-ci doivent pouvoir compter sur les éditeurs pour que toute copie d'une œuvre ait droit à une juste rétribution. Les éditeurs de livres électroniques doivent donc pouvoir garantir aux auteurs que leurs œuvres ne pourront pas être copiées gratuitement.
En revanche, ces éditeurs de livres électroniques (« immatériels ») devraient permettre que, tout comme pour un livre sur papier (« physique »), une version immatérielle du livre puisse être librement cédée ou prêtée. Un DRM étant attaché à chaque livre électronique, un éditeur de livres électroniques doit pouvoir suivre la circulation des livres qu'il met sur le marché ; et il ne me paraît pas bien difficile pour quelqu'un comme Amazon d'en organiser la circulation dans le parfait respect des droits d'auteur.
C'est pourquoi je proposais que, lorsque nous prêtons, ou cédons, un livre électronique par le biais d'une centrale comme Amazon, « il quitte mon compte (ainsi que tous mes terminaux) pour entrer dans le compte d'autrui et ses terminaux » : il y a bel et bien la circulation d'une version unique du livre, et non pas sa multiplication au fur et à mesure des transactions. Et avec l'assurance qu'un livre prêté finisse par retrouver le prêteur initial au bout d'un certain temps, il me semble qu'on pose un frein efficace à une diffusion incontrôlée.
On pourrait même imaginer qu'au livre soient attachés les avis des différents lecteurs à qui il a été prêté... mais là, je rêve !
Et tous cas, merci à tous pour vos commentaires !

Publié le 21 nov. 13 14:29:10 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 21 nov. 13 14:33:55 GMT+01:00
Caribou73 dit:
Bonjour.
Je ne comprends pas trop bien vos soucis . J'ai trois kindle enregistrés sur mon compte ,deux pour moi , un pour mon épouse , plus deux applications (sur ipod et mac) , j'envois les livres sur n'importe quel support , voir sur tous les supports simultanément sans problèmes . Bon , pour prêter des livres a des personnes non enregistrées sur mon compte ça , ce n'est pas possible .

En réponse à un message antérieur du 23 nov. 13 06:56:36 GMT+01:00
Catherine dit:
Mon mari et moi avions la même situation que vous, Caribou73.
Mais nous venons de divorcer et soit mon ex-mari, soit moi, allons perdre tous nos livres kindle! Alors qu'il aurait été si simple de pouvoir d'en transférer une partie sur un nouveau compte...

Lecteurs avides, nous avons dépensé depuis des années des sommes considérables chez Amazon France comme Amazon US, et nous sommes maintenant frustrés...

En réponse à un message antérieur du 23 nov. 13 07:47:03 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 6 déc. 13 19:16:40 GMT+01:00
Creative dit:
Cat,

Sans chercher le moins du monde à minimiser votre problème, et que je considère comme bien réel, il y'aurait une solution pour vous, qui vous permette de garder votre bibliothèque et sans rien en perdre.

L'idée est d'acquérir un "kindle d'archives" pour celui qui ne garde pas le compte amazon. Je m'explique:

Vous achetez un nouveau kindle, sur lequel vous téléchargez toute votre bibliothèque actuelle. Une fois que c'est fait, ce kindle est mis en mode avion, et ne se connectera plus et ne se synchronisera plus jamais. Il servira d'archives. Et vous associez votre kindle actuel à votre nouveau compte amazon.

Dans la configuration la moins onéreuse, la solution coute 59 ¤ (prix du kindle le moins cher).
Somme que l'on peut partager en 2 si besoin (2 x 30 ¤), ou plus équitable 40 ¤ + 20 ¤, toujours si besoin.
Où, payera le moins celui d'entre vous deux qui ne garde pas le compte.

Et donc pour 20 ¤ vous avez la possibilité de récupérer toutes les "sommes considérables" (je vous cite) que vous avez dépensé depuis des années.

Que l'on soit clair, c'est juste une solution purement pratique que je vous suggère. N'y voyez aucune tentative de minimisation du problème.

Cordialement.

Creative.

En réponse à un message antérieur du 23 nov. 13 08:47:04 GMT+01:00
Catherine dit:
Creative,

J'y ai effectivement pensé et c'est probablement la seule solution. Et nous le ferons.
Le risque est que sans y penser, on réactive le WiFi, ou qu'un enfant le fasse...

Merci d'avoir pris le temps de répondre à mon problème : ce serait bien qu'Amazon montre la même considération que vous !

Peut-être faudrait-il lancer une pétition sur Avaaz...

Cordialement,
Cat
‹ Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 Suivant ›