Commentaire client

9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Noir c'est noir, 24 novembre 2008
Ce commentaire fait référence à cette édition : There Will Be Blood (DVD)
Tiré de l'oeuvre « sociale » d'Upton Sinclair « Oil ! », ce récit qui déroule implacablement son fatum dramatique sur fond de champs pétrolifères, évoque évidemment le Germinal de Zola. Les deux s'attachent à dépeindre le monde cruel gravitant autour de l'extraction des richesses énergétiques de la nature : dans un cas le charbon, dans l'autre le pétrole. Les deux sont faits de la même matière : du sang de la sueur et des larmes. Et on y trouve la même noirceur dans le paysage et dans les âmes. La même vision désespérée de la nature humaine.
L'adaptation cinématographique rend parfaitement cette atmosphère lourde, lente, obsédante. Cette impression est renforcée par la composition saisissante de Daniel Day Lewis. Tellement prégnante que les seconds rôles paraissent bien fades à côté. Peut-être est-ce volontaire pour faire ressortir la mortelle et irrémédiable solitude du personnage.
Ce film est une épreuve, souvent pénible tant les personnages sont à peu près tous détestables et la morale de l'histoire inexistante, mais c'est admirablement mis en scène et bien filmé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 22 juin 13 18:42:38 GMT+02:00
Nick Seram dit:
Intéressant de parler de "morale de l'histoire inexistante", vu que Daniel Plainview semble être justement un personnage sans aucune morale, juste prêt à tout pour empocher les montagnes de dollars. Et aussi lorsque la personnage du jeune prêtre abandonne sa propre morale à la fin pour lui aussi empocher l'argent ("I am a false prophet and God is a superstition"). De là à dire que le film fustige les fondements des USA, son avidité, son hypocrisie, et les possibles dérivations malsaines des religions, et que sa morale serait quelque chose du genre : "L'avidité mène toujours à la solitude, l'argent ne fait pas le bonheur et il ne faut toujours se méfier des systèmes qui tendent à l'extrémisme, qu'ils soient religieux ou politiques", il n'y qu'un pas :-)

En réponse à un message antérieur du 25 juin 13 21:12:48 GMT+02:00
rarement autant dormi que pendant ce chef d'½uvre. labiz
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

3.8 étoiles sur 5 (45 commentaires client)
5 étoiles:
 (23)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:
 (5)
2 étoiles:
 (5)
1 étoiles:
 (6)
 
 
 
EUR 5,58
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : France

Classement des meilleurs critiques: 1.360