Commentaire client

16 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Jetez vous dessus !, 10 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : The Day Of Grays (Edition Limitée Double CD) (CD)
Sonata Arctica nous revient en cette fin d'année 2009, deux ans après avoir sorti l'album de la contreverse, Unia. En effet, cet opus a totalement divisé les fans. Fini le speed, place aux structures plus complexes et travaillées, aux arrangements divers et variés. Bref ce fut un virage à 180 degré qu'opéra Sonata Arctica. Alors certains ont criés au génie d'autres au scandale, chose habituelle dans le metal. Un groupe qui fait évoluer sa musique sera critiqué car "c'était mieux avant" et un groupe qui pond toujours le même album "ne prend aucun risque et nous sert toujours la même soupe". J'avoue avoir eu du mal à l'époque à rentrer dans Unia, changement radical oblige, mais au final il a su trouvé sa place dans mon top 10 de l'époque, et je le considère encore aujourd'hui comme un excellent opus de metal. La question qui taraude les fans est de savoir si Sonata a fait marche arrière ou au contraire enfonce le clou dans l'expérimentation et l'absence de speed...

Première bonne surprise,la pochette! Très réussie, elle ressemble à celle de Silence, en plus travaillée et plus sombre, avec la nuit, la nature, le feu et la glace réunis. Les fans vont être ravis... Qu'en est il de lamusique?

L'album commence avec "Everything Fades To Gray" une intro instrumentale à la mélodie entêtante, mystique et répétée sans cesse. Ambiance sombre, on se croirait au générique de début d'un film noir.

Puis arrive le premier véritable titre "Deathaura". Et là surprise! grosses orchestrations, chant féminin tout en intimité avant qu'arrive Tony et sa bande. Que dire sur ce titre? Le plus long de l'album, il est on ne peut plus théatral, archi influencé par l'univers de Tim Burton (on a constament en tête l'Etrange Noël de M.Jack) par lecôté onirique et gothique. La musique part dans tous les sens, les choeurs répondent au chant de Tony Kakko, les voix s'entremêlent, c'est une véritable symphonie jubilatoire! La mélodie du thème est enivrante et reste gravé en nous comme un joli rêve. Le titre le plus long de l'album, le plus dansant, le plus gothique, le plus riche et tout simplement le meilleur titre de Sonata Arctica tout album confondu... LA grosse claque de l'album!!

"The Last Amazing Grays" (le single, avec leretour du loup sur lapochette) se révèle être un titre plus "classique" dans sa construction. Très beau refrain en deux parties, avec une jolie montée tout en crescendo! A noter l'excellent pont orchestral bien influencé par son compère Tuomas Holopainen de Nightwish. L'influence de Once est palpable.

"Flag In The Ground" est le titre speed de l'album, le seul... Celui qui fera espérer aux fans un retour en arrière, mais il n'en est rien vu que c'est bien le seul reste de speed du groupe... Pas étonnant vu que c'est un titre composé à l'époque de Winterhearts Guild. Notez la grosse ressemblance mélodique avec "Victoria's Secret" d'ailleurs... Un titre frais avec un beau gros refrain comme on aimait chez le Sonata d'antan... Très bon titre, même si c'est le plus basique du disc.

"Breathing" est le première balade de l'album. Titre sympa sans plus, il comporte son lot d'émotion avec ce solo de guitare (solos de guitares très rare sur cet album!) plein de feeling, mais il ne décolle jamais vraiment. On est loin de la beauté d'un Tallulah...

"Zeroes" est surement le titre leplus déroutant et étrange de l'opus.Tony utilise beaucoup d'effets sur sa voix, son chant est crié par moment, le son plutôt saturé détonne avec le reste! Le refrain est excellent, pour peu qu'on se fasse au rythme de la chanson (il m'a fallu quelques écoutes attentives!) . Le solo de clavier pourra déranger certaines personnes par son côté strident!! On sent vraiment que legroupe s'aventure de plus en plus hors des sentiers battus, j'aime ça!

"The Dead Skin" est un mid tempo aux riffs bien trempés! Il possède surement le meilleur refrain de l'album, répété à plusieurs reprises, avec un gros effet sur la voix de Tony, et la batterie qui mitraille no soreilles,un vrai régal! Le genre de chansons à mettre en repeat et que l'on a en tête toute lajournée au travail!

"Juliet" est la quatrième partie d'une histoire commencé par "The End Of This Chapter", "Don't Say A Word" et "Caleb" (cf Interview). Encore un titre mémorable! dans le style de Deathaura dans sa construction, avec multiples orchestrations, un côté opéra dramatique (c'est un pléonasme!)prononcé, magnifique titre!

"No Dream Can Heal A Broken Heart" a des accents celtiques, et est le deuxième titre de l'album à posséder un duo avec un chant féminin. Et c'est vraiment une réussite!

"As If The World Wasn't Ending" est le titre le plus anecdotique, il ne possède pas de refrain tonitruant, je ne retiens pas grand chose de ce titre, qui est bon attention, mais en deça du reste. Une balade de plus...

"The Truth Is Out There" finit de nous achever avec ce fabuleux solo de clavier aux sonorités typées violoncelles triturés! La voix deTony Kakko rayonne, la mélodie est imparable, et la fin de la chanson vraiment belle!

L'album se termine sur "Everything Fades To Gray" en version chanté. La boucle est bouclée comme on dit. Une seule envie à la fin du disc, réappuyer sur play afin de redécouvrir chaque morceau encore et encore!

En définitive, Sonata Arctica sort un album plus mature que jamais. The Days Of Grays continue sur la lancée du groupe dans le domaine des expérimentations, en bien plus poussé et mieux accompli que sur Unia. Tony kakko chante mieux que jamais, varie et module très bien sa voix. L'album estporté par deux hommes: tony Kakko naturellement et Henrik Klingenberg. Eh oui le clavieriste sort grand vainqueur, en distillant les ambiances partout! Beaucoup d'orchestrations diverses et variées, l'influence de Danny Elfmann de plus en plus marquante. En revanche la guitare est relégué au rang de rythmique et sort uniquement 2-3 solos.

Exit définitivement donc le speed (hormis un titre), place maintenant à une entité, une musique complexe, riche et extrêmement bien travaillée. Sonata Arctica est au sommet de son art et évolue désormais dans une autre dimension. Reste à savoir comment ils vont gérer tout celà, et comment seront les prochains albums du groupe. Je suis prêt à parier qu'ils continueront sur cette voix, pour pourquoi pas enregistrer avec un véritable orchestre un jour...

P.S: L'album sort en édition 2cd avec 7 titres sur le 2e cd en version orchestrale... Jetez vous dessus !

Retrouvez cette chronique de FlorentC (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 23 sept. 09 21:29:36 GMT+02:00
fifi59 dit:
Salut Didier !
Album que je suis curieux d'écouter, ça va vite venir ! Quant à un enregistrement avec orchestre, je crois que Sonata devrait y penser rapidement, je trouve que ça s'impose !
A plus !

En réponse à un message antérieur du 25 sept. 09 12:17:12 GMT+02:00
Hello ! J'ai entendu parler d'un titre (je n'ai plus le nom en tete!) qui atteignait les 8 minutes. Or, je n'en voit pas trace dans le skud ! Bizarre... @+
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

Didier Lalli
(TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   

Classement des meilleurs critiques: 328