Commentaire client

9 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Critique acérée, anthropologie discutable, 7 avril 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les mystères de la gauche : De l'idéal des Lumières au triomphe du capitalisme absolu (Broché)
L'auteur continue, comme dans ses ouvrages précédents (voir Le complexe d'Orphée, par exemple) à décrire la dangereuse impasse du libéralisme et la contradiction dans laquelle s'enferme la gauche entre velléités socialisantes sur le plan de la production et de la redistribution et libertarisme sociétal, lequel ramène au dit libéralisme...JC Michéa oppose à nouveau, en convoquant de plus le jeune et le vieux Marx, la "common decency" mise en avant par G. Orwell, renforcée par le triptyque "Donner-recevoir-rendre" de M. Mauss, à la gloutonnerie illimitée et sans avenir autre que destructeur, du capitalisme financier actuel, enfant légitime du libéralisme.
La critique du capitalisme, et ici de la gauche française, est forte. On reste plus dubitatif quant aux soubassements anthropologiques et à l'universalité sous-jacente de la "common decency", hélas...
Il faut ajouter qu'une lecture superficielle des thèses avancées pourrait les rapprocher du discours critique de l'extrème droite. L'auteur en est conscient, peut-être pas assez...
En ce qui concerne le style, l'auteur, procédant "more geometrico" comme un illustre ancêtre, est un peu déroutant, car il utilise un système de notes et de sous-notes parfois ardu. Mais le lecteur voit sa peine récompensée, car il y a chez JC Michéa matière à pensée, denrée plutôt rare de nos jours...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-8 sur 8 de cette discussion.
Message initial: 19 mai 13 16:06:33 GMT+02:00
Quand j'ai rien à répondre je sors mon extrême-droite.
C'est un peu court, jeune homme.

En réponse à un message antérieur du 23 mai 13 13:05:17 GMT+02:00
" L'auteur en est conscient, peut-être pas assez..."
Savez-vous lire, jeune homme ?

En réponse à un message antérieur du 29 mai 13 08:30:20 GMT+02:00
Chouette ! dit:
Discours critique de l'extrême droite ? Ah ah ah ah ah !!!!! George Orwell, extrémiste de droite ? !!! ah ah ah ah ah !!!! C'est la meilleure !

En réponse à un message antérieur du 29 mai 13 09:32:23 GMT+02:00
Je souligne juste les confusions possibles...L'extrême-droite (regardez donc les thèses actuelles du FN) tient elle aussi un discours critique sur le libéralisme. Orwell n'y est bien sûr pour rien, mais souvenez-vous qu'on peut détourner et "récupérer" tous les discours critiques. Un certain Sarkozy se réclamait, en 2007, de Jaurès et de Jean-Moulin...

En réponse à un message antérieur du 22 juin 13 12:17:06 GMT+02:00
tout est récupérable! il y a toutes sortes de médiations logiques pour ça! à vous lire, on ne peut donc rien penser et dire publiquement sans être dangereux car la critique la plus justifiée étant récupérable, elle peut mener au pire.

En réponse à un message antérieur du 23 juin 13 09:46:18 GMT+02:00
Je suis d'accord, le problème n'est pas simple. Mais comment ne pas voir, aujourd'hui, que des courants ultra-réactionnaires appellent et appelleront eux aussi à la fin du libéralisme, à la relocalisation etc,
et que ces courants sont à l'heure actuelle ascendants, comme le montre hélas, l'exemple du Front de Gauche, dont c'est le FN qui recueille directement les fruits de l'agitation (quelle tristesse d'être d'accord avec A. Duhamel !) ?

En réponse à un message antérieur du 24 oct. 13 02:43:11 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 24 oct. 13 03:17:34 GMT+02:00
Zog dit:
Je ne comprendrais jamais le problème qu'ont les gens, particulierement de gauche avec le FN. La question morale me passe personnellement au dessus de la tete.
Je trouve Mélenchon bien, MLP aussi, je déplore l'attitude de Mélenchon (et de toute l'extreme gauche) envers l'extreme droite alors qu'ils se rejoignent sur le plan le plus important, le plan économique. Il y perd bcp je pense en termes politiques à s'acharner comme ca. Je déplore de la meme maniere l'aggressivité a peu pres constante de MLP (qui a au moins le mérite de la diriger uniquement vers le systeme), et leur focalisation sur l'immigration (c'est un pb accessoire et non pertinent face aux forces réellement en jeu).
Au final, je pense que toutes ces histoires de morale (ou d'anti-morale) sont du pipeau, du sociétal, du ressassement du passé et un beau gachis de la part des deux extrèmes. Il est intéressant de voir enfin un pur gaucho (Mr Michéa) s'affranchir de tout cela pour en revenir à l'essentiel et non à la forme.

En réponse à un message antérieur du 27 oct. 13 15:31:40 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 27 oct. 13 15:41:55 GMT+01:00
Ce n'est pas seulement une question éthique...Le problème est aussi politique. Une formation politique a une histoire qui pèse sur elle, de diverses façons d'ailleurs. Un seul exemple : le PC est moribond non seulement à cause du climat libéralo-individualiste prédominant depuis trente ans, mais parce qu'il n'a jamais été capable de tirer un bilan honnête de son attitude durant les décennies staliniennes (et même un peu avant...) - un tel bilan l'aurait d'ailleurs conduit à se saborder !
Dans le cas du FN, sa présidente actuelle n'est jamais revenu sur les origines de ce parti et reste dans la dénégation à ce sujet. Son discours anticapitaliste et anti-européen actuel traîne donc comme un boulet le fardeau de ces origines. Besancenot, pour une fois bien inspiré, fait mouche en parlant, au sujet du FN, de parti socialiste national.
L'histoire est un peu ancienne, mais on peut rappeler qu'il y avait, aux origines du NSDAP, dans ce parti une aile gauche...
Tout ceci ne voulant pas dire qu'il faille interpréter les tendances actuelles de l'électorat (si tant est qu'on puisse se fier aux sondages...) comme une "brunisation du pays" comme le fait allègrement, sans doute à propos de la calamiteuse affaire Léonarda,
un blogueur du site Mediapart, ce qui est une ânerie de première grandeur: si tous les gens inquiets aujourd'hui sont fascistes, alors il est bien tard, car la moitié des européens sont fascistes.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 197.587