Commentaire client

15 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Des oeuvres importantes méconnues, 4 juillet 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Hindemith : Quatuors à cordes, Vol.1 - quatuors n° 2 et n° 3 (CD)
Soyons honnêtes: je n'ai ni acquis, ni entendu ce disque, possédant déjà une intégrale Hindemith - Six Quatuors à cordes

Mon message est simplement le suivant. On a fait, bien à tort, à Hindemith la réputation d'un sous-Stravinsky néo-classicisant (les ayatollah du sérialisme, tels Leibowitz, auquels il ne faut surtout pas joindre les trois génies: Schoenberg, Berg, Webern en sont grandement responsables).

Après une période de célébrité, il est devenu une des bâtes à abattre. Beaucoup de mélomanes connaissent le nom de son opéra "Mathis der Mahler", mais qui l'a entendu? Quels concerts affichent la belle suite d'orchestre qu'il en a tirée?

C'est stupide et cela prive les amateurs de l'écoute de musiques originales et de valeur. Il est vrai que les compositions des débuts cherchent un peu leur voie, entre provocation distinguée à la Cocteau et recherche d'une nouvelle syntaxe néotonale (à mon sens un peu tâtonnante, mais n'est-ce pas le propre de la recherche, et les hésitations n'ont-elles pas leur charme propre?). Celles de la fin virent au néo-classicisme, mais elles ne sont ni les unes ni les autres nullement négligeables. De plus, Hindemith ayant une véritable passion du contrepoint ne pouvait que donner son meilleur dans le genre du quatuor.

Connaissant de par mon intégrale ces oeuvres, et sans pouvoir en commenter l'interprétation, je puis simplement affirmer que les quatuors n°2 et 3 enregistrés ici se situent dans une période particulièrement attractive du trajet créateur d'Hindemith. Le langage est moins déconcertant que celui des Viennois ou de Bartôk, mais il est original, de haute tenue et affirme sa cohérence. La forme est intéressante et bien maîtrisée.

Ce disque me paraît donc hautement recommandable.

PS - Amar était le nom d'un quatuor dont Hindemith était l'altiste. Belle preuve de (haute?) fidélité.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-3 sur 3 de cette discussion.
Message initial: 4 août 12 19:25:29 GMT+02:00
J'ajouterais que cet ostracisme est humainement profondément injuste. Hindemith était un homme généreux avec les autres compositeurs, même très éloignés de son esthétique, et ils se lui rendaient bien. L'une des premières oeuvres pour quatuor de Webern (je ne sais plus si c'est l'op. 5 ou l'op. 9) a été créée par le quatuor Amar, avec Hindemith à l'alto. Krenek parle de lui en termes flatteurs. IL existe une très belle photo de Barok et HIndemith au pied de pyramides . Etc....

En réponse à un message antérieur du 25 déc. 12 22:44:18 GMT+01:00
BAGRATION dit:
Vu++++

En réponse à un message antérieur du 26 déc. 12 00:49:01 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 26 déc. 12 01:00:24 GMT+01:00
Savez-vous, cher ami que l'ineffable Leibowitz, ce pisse-vinaigre qui croit devoir écrire des dizaines de pages pour nous expliquer avec un air de chien battu mâtiné caht de gouttière castté pourquoi Offenbach est drôle (ce qui est la différence majeur entre eux et finit par jeter un doute radical sur la chose), ce roi barbu du sérialisme dodécaphonique qui s'avance bu en écrivant des bouquins entiers pour faire à l'œouvre de Schoenberg ce que précisément Schoenberg ne voulait pas que l'on lui fît exécute Hindemith en deux mots en le coulant par la même torpille que Stravinsky (qui a par ailleurs écrit des ouvres sérielles remarquables ; Threni, Requiem canticles, annoncées par cet impérissable chef d'oeuvre dqu'est le Canticum Sacrum ad honrem Sncti Marci ... même si mon tropisme vénitien m'égare). Boulez a fait mes délices en le traitant de D'Indouillewitz du sérialisme .. ce qui, à la réflexion, est méchant pour ce délicieux gentilhomme campagnard tout à la fois monarchiste et wagnérien, et surtout musicalement intègre qu'était Vincent d'Indy.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

5.0 étoiles sur 5 (1 commentaire client)
5 étoiles:
 (1)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : Toulouse, France

Classement des meilleurs critiques: 412