Commentaire client

13 internautes sur 88 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Pierre Bourdieu chasse les fantômes, 5 avril 2007
Ce commentaire fait référence à cette édition : Contre-feux, tome 1 : Propos pour servir à la résistance contre l'invasion Néo-libérale (Poche)
Pierre Bourdieu est certainement l'un des plus éminents penseurs anti-libéral français contemporain ; le sociologue tant apprécié et étudié en France mais qui reste inconnu à l'étranger.

Dans ce recueil de textes en deux tomes, il dénonce avec zèle la conspiration de l'invasion « néo-libérale » ou encore « ultra-libérale » des pays européens et du monde en général, sans essayer une seule fois de définir les termes qu'il emploie (c'est toujours commode de désigner ses adversaires par des termes que l'on ne comprend pas soi-même). Au fil des textes, dans un langage verbeux et une dialectique binaire, l'auteur sans aucun argument de fond, tente de discréditer en préfixant le terme de « libéral » des préfixes repoussoirs de « ultra » ou de « neo » les libéraux (qui ne se reconnaissent pas d'ailleurs sous ces néologismes) sans se donner la possibilité une seules fois de se pencher sur ce que pourrait être le libéralisme tant décrié.

Cette diatribe grotesque forme une sorte de chasse aux complots imaginaires. On ne comprend pas alors comment un intellectuel étiqueté de « sociologue » pourrait alors prétendre étudier la complexité du monde social et d'en fournir aux autres les outils avec de tels ouvrages et de tels thèses d'emblées préetablies.
La sociologie est une science humaine complexe mais malheureusement constamment confondue par la politique et maltraitée par les idéologies.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-9 sur 9 de cette discussion.
Message initial: 22 févr. 09 10:36:30 GMT+01:00
B. Bazin dit:
Voilà un commentaire qui a manqué singulièrement de vision. Vu la situation d'aujourd'hui, au contraire de ce qui est dit, la pensée de Bourdieu est bien plus constructive et explicative de la complexité sociale du moment. Loin de la simplification de la pensée libérale qui se contente de répéter jsuqu'à vomir, qu'il n'y a pas d'autre pensée réalsite qu'elle même.
Si le libéralisme doit se décrire avec des nouveau préfixe, c'est justement que c'est une pensée réactionnaire qui nous revient directement du XIXème siècle.

Publié le 8 juin 09 22:12:18 GMT+02:00
Baruch dit:
Voilà une lecture qui ne fait que renforcer la validité du travail de Bourdieu. A savoir que les ennemis ne lisent pas (contrairement aux adversaires, qui s'attaquent au fond) mais restent en surface. Pourtant il offre un travail fouillé et qui traite à plusieurs niveaux : micro- et macrologique. Avec quelques années d'avance il annonce la situation actuelle : fracture entre les dirigeants et les salariés, la dérive financière, un besoin d'internationalisme pour lutter contrer le néo-libéralisme, combattre le discours fataliste, la mise en concurrence internationale des travailleurs : le mythe de la mondialisation.
On voit qu'il manque cruellement aujourd'hui et que ses propositions ne sont qu'a peine développées.
Par ailleurs Bourdieu est longtemps resté en tête des chercheurs français dans le "science citation index", qui recense les références internationales des articles des chercheurs et universitaires. Mais peut être que les États Unis ne sont pas à l'étranger : reconnu à Berkeley, Chicago, par ailleurs les textes des deux tomes sont des interventions en Europe et ailleurs. Faut il encore lire.

Publié le 30 juil. 09 04:27:25 GMT+02:00
Red Dog dit:
[Les clients n'ont pas estimé que ce message apportait quelque chose à la discussion. Voir le message quand même. Voir tous les messages jugés inutiles..]

En réponse à un message antérieur du 13 sept. 09 19:36:59 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 14 sept. 09 13:58:07 GMT+02:00
Critias dit:
Suite de poncifs qui dénote une absence de lecture critique sérieuse.

Sur le dernier : "Bourdieu est une pièce maîtresse de l'idéologie libéralo-libertaire de la gauche" ; je serais curieux d'avoir des précisions, car je ne vois pas d'emblée le rapport entre un Nozick et un Bourdieu...

En réponse à un message antérieur du 18 sept. 09 21:34:58 GMT+02:00
[Les clients n'ont pas estimé que ce message apportait quelque chose à la discussion. Voir le message quand même. Voir tous les messages jugés inutiles..]

En réponse à un message antérieur du 27 sept. 09 01:22:40 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 27 sept. 09 08:07:42 GMT+02:00
Critias dit:
[Les clients n'ont pas estimé que ce message apportait quelque chose à la discussion. Voir le message quand même. Voir tous les messages jugés inutiles..]

En réponse à un message antérieur du 25 déc. 10 19:32:51 GMT+01:00
vous pourriez expliquer "les conséquences désastreuses de ses théories sur le naufrage de l'école" ? de même "une pièce maîtresse de l'idéologie libéralo-libertaire de la gauche" ?

Publié le 25 déc. 10 23:17:24 GMT+01:00
je ne vous comprends pas bien : selon vous, le libéralisme, le néo-libéralisme et l'ultra-libéralisme, est-ce la même chose à la suffixation - pour "discréditer" - près ? je le demande parce que, n'entendant rien à l'économie, j'ai lu, pour me former, "les vraies lois de l'économie" de jacques généreux et lui, il distingue bien le libéralisme du néo-libéralisme ; et même, à ceux qu'avec lui je qualifierai de néo-libéraux, il va jusqu'à reprocher de se réclamer du libéralisme alors qu'ils n'en retiennent que ce qui les intéresse, voire ce qui les arrange, ignorant au sens propre (ignorer la réponse à une question) ou au sens figuré (ignorer quelqu'un dans une assemblée) ce qui pourrait nuire à leurs intérêts ; vous voyez que chez cet auteur - comme chez beaucoup d'autres - le suffixe permet de distinguer sinon deux théories au moins deux pratiques, et à coup sûr deux époques bien différentes : pour jacques généreux, le suffixe n'est pas un simple artifice rhétorique ;

de deux choses l'une : ou, pour vous, les néo-libéraux, dont on peut montrer qu'ils mé-connaissent le libéralisme économique... en sont néanmoins les meilleurs représentants ; ou, au contraire, vous partagez - sur ce point - les conceptions de jacques généreux et votre critique de bourdieu y perd beaucoup de sa cohérence ;

permettez-moi de vous citer : "les libéraux ([...] ne se reconnaissent pas d'ailleurs sous ces néologismes)" ; sachant que vous ne confondez pas vraiment libéralisme et néo-libéralisme... pourquoi critiquez-vous l'antilibéralisme de bourdieu quand c'est au néo-libéralisme qu'il s'en prend ?

tiens, au fait, d'où tenez-vous que bourdieu soit inconnu à l'étranger ?

Publié le 8 mars 12 00:14:26 GMT+01:00
Creeksong dit:
Oui, la complexité du monde social... et celle de l'orthographe, donc !
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : Paris, France

Classement des meilleurs critiques: 1.308.576