Commentaire client

19 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 FILM EMBLEMATIQUE DU REALISME POETIQUE, 16 février 2009
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Quai des brumes (DVD)
QUAI DES BRUMES (1938) est la deuxième collaboration de Marcel Carné (à la caméra) et de Jacques Prévert (au scénario). Ce fut un immense succès, qui installa définitivement Jean Gabin au panthéon de stars. C'est d'ailleurs Gabin qui est à l'origine du projet.

Gabin joue le rôle de Jean, un déserteur, qui arrive au Havre pour quitter le pays. La nuit précédant son départ, il fait la connaissance de Nelly (Michèle Morgan) qui se cache de son tuteur (Michel Simon). En la prenant sous sa protection, Jean se met à dos Lucien (Pierre Brasseur) une petite frappe locale...

QUAI DES BRUMES appartient à un genre typiquement français, le réalisme poétique. A partir de personnages bien réels, généralement issus du monde ouvrier, et d'intrigues souvent criminelles, Marcel Carné propose un traitement poétique, par le choix des décors, d'une lumière, par la prose de Prévert, échappant ainsi à une réalité sociale codifiée, pour mieux la restituer, toucher à l'universel et créer sa propre mythologie. La baraque de Panama, improbable, repaire de paumés, isolé sur le port, en est un bon exemple.

Dans ce film, il n'y a pas de psychologie, les personnages sont des archétypes. Gabin est le héros-vagabond emblématique (suivi par un chien errant, clin d'oeil à Chaplin ? autre vagabond confronté à un monde violent), Morgan interprète le type même de la femme troublante, Michel Simon incarne le mal, Pierre Brasseur résume à lui tout seul les lâches et les truands de seconde zone. Au travers d'une intrigue, qui au final a peu d'importance, on assiste à des rencontres, des confrontations. Comme chez Panama, ou Gabin croise un peintre suicidaire, dont il récupérera les vêtements sans le savoir, la rencontre entre Michel Simon et la bande à Brasseur, et bien sûr les errances de Gabin / Morgan à la fête foraine, couronnée par la fameuse réplique "t'as d'beaux yeux, tu sais" - "embrasses-moi"...

QUAI DES BRUMES est un film profondément pessimiste. Pas de justice, pas de bonheur (ou si court) mais des exilés, des suicidaires, des pervers, des voyous, et pour tous, peu ou pas d'avenir du tout. Des baraques branlantes, des rues sans vie, de la brume, du vent, pas de soleil... Je ne dirai rien de la fin, bien sûr... Le film fut interdit sous le gouvernement Vichy. Trop défaitiste.

Personnellement, je préfère les charges caustiques d'un Renoir, ou la noirceur d'un Duvivier. Du duo Carné/Prévert, je préfère LES ENFANTS DU PARADIS, ou DROLE DE DRAME. Néanmoins, QUAI DES BRUMES est un incontournable du cinéma français, un festival d'acteur (Gabin à table, découpant son saucisson en yeutant Morgan...) et une vision de l'humanité, à quelques mois de la guerre, qui en dit long sur l'état d'esprit de l'époque.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-7 sur 7 de cette discussion.
Message initial: 18 févr. 09 15:22:51 GMT+01:00
un grand VU. Quelle palette de comédiens. "t'as de beaux yeux, tu sais ?" ...eh ! pas à Luc, je pense à Michèle...
Amitiés.

En réponse à un message antérieur du 18 févr. 09 22:44:08 GMT+01:00
crew.koos dit:
Un petit passage sur vos com pour vous remercier de votre commentaire sur les gommettes, ca fait toujours plaisir
Je m en vais de ce pas lire les votre et, evidemment, une VU d office pour celui la :)

En réponse à un message antérieur du 20 févr. 09 16:24:41 GMT+01:00
[Supprimé par Amazon le 9 mars 12 10:20:54 GMT+01:00]

Publié le 23 févr. 09 10:06:15 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 23 févr. 09 10:07:44 GMT+01:00
Luc B. - Juste pour vous signaler que dans ma petite intervention sur Uranus, commentaire de notre ami Latour, j' repris entre guillements une de vos phrases qui exprimait aussi ma mensée. ayant connu Berry.
Amitiés.

En réponse à un message antérieur du 8 mars 09 15:42:03 GMT+01:00
[Supprimé par Amazon le 9 mars 12 10:21:31 GMT+01:00]

Publié le 17 sept. 11 20:52:44 GMT+02:00
Bernard P dit:
Le peintre (Robert Le Vigan) qui peint les choses derrière les choses... un noir et blanc unique, un cadrage parfait et n'oublions pas la musique envoutante de Maurice JAUBERT. Ce film est parfait: il figure en bonne place au Panthéon du cinéma.

Publié le 17 sept. 11 20:53:08 GMT+02:00
Bernard P dit:
Le peintre (Robert Le Vigan) qui peint les choses derrière les choses... un noir et blanc unique, un cadrage parfait et n'oublions pas la musique envoutante de Maurice JAUBERT. Ce film est parfait: il figure en bonne place au Panthéon du cinéma.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.4 étoiles sur 5 (20 commentaires client)
5 étoiles:
 (11)
4 étoiles:
 (6)
3 étoiles:
 (3)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
EUR 12,00
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Luc B.
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Classement des meilleurs critiques: 185