ARRAY(0x106b5528)
 
Commentaire client

4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "Le plaisir du ventre est le principe et la racine de tout bien", Epicure, 24 septembre 2010
Ce commentaire fait référence à cette édition : La Philosophie d'Epicure : De finibus Livre 1 (Poche)
Cicéron maîtrise la philosophie d'Epicure. Amoureux de la culture latine, il s'est évertué à la démontrer supérieure à celle grecque, en traduisant et véhiculant les oeuvres des philosophes de l'Hellade.

Cicéron démonte cette philosophie (la physique atomiste de Démocrite) et laisse ensuite à l'un de ses disciples la liberté de la défendre. A la question du philosophe,

- "Quelle est la fin, le but suprême, le terme ultime auquel il faut rapporter toutes les vertus, toutes les bonnes actions, les droites conduites ?" (p.14), le disciple d'Epicure répond :
- "Or, tous les philosophes nous disent que le plus grand des biens, le bien suprême (...) est ce qui, ne se rapportant à rien, constitue ce précisément à quoi toutes choses se rapportent; il faut donc m'accorder que le souverain bien est donc de vivre dans le plaisir." (p.39)

La quête du plaisir, qu'il distingue de celle de la débauche, absence de retenue qui rend esclave celui qui s'y adonne, est bien l'ultime fin de la vie de l'Homme, un homme raisonnable, pondéré, qui sait mesurer le réel à l'aune seule de ses sens.

"Il fait des sens le critère du jugement sur le réel" (p.23)

La dissertation sur les déclinaisons du plaisir (le corps, l'âme) ballade le lecteur sur un terrain de nuances qui ne convainquent guère le philosophe à la recherche de la vérité.

Ne serait-on pas, en fin de compte, en présence d'une philosophie qu'adopterait sans difficulté aucune l'honnête bourgeois cible privilégiée de Léon Bloy (cf. Exégèse des Lieux Communs) ?

La dissertation en fin de l'ouvrage sur le thème "Amitié épicurienne, plaisir et intérêt personnel" rédigée par Cyril Morana mérite une lecture attentionnée.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Classer par: Le plus ancien d'abord | Le plus récent d'abord
Afficher les messages 1-2 sur 2 de cette discussion.
Message initial: 25 sept. 10 16:30:00 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 25 sept. 10 18:52:25 GMT+02:00
Bien que trop peu connue, « Le plaisir du ventre est le principe et la racine de tout bien » est évidemment une bien belle et très profonde citation d'Epicure, un Résumé admirable de sa pensée éthique, « une philosophie qu'adopterait sans difficulté aucune l'honnête bourgeois » comme vous le dites si joliment. Mais, que pouvait bien penser Léon Bloy et son honnête bourgeois de celles-ci, également d'Epicure, sans lesquelles il est impossible de comprendre quoi que ce soit au Résumé :

- Mon coeur est saturé de plaisir quand j'ai du pain et de l'eau.

- De tous les biens que la sagesse nous procure pour le bonheur de la vie tout entière, le plus grand, de très loin, est l'amitié.

- L'amitié fait le tour du monde et nous convie tous à nous réveiller pour la vie heureuse.

- Si les Dieux voulaient exaucer les voeux des mortels, il y a longtemps que la terre serait déserte, car les hommes demandent beaucoup de choses nuisibles au genre humain.

- Tout plaisir est, de par sa nature même, un bien, mais tout plaisir ne doit pas être recherché ; pareillement toute douleur est un mal, mais toute douleur ne doit pas être évitée à tout prix.

- Il n'est pas possible de vivre heureux sans être sage, honnête et juste, ni sage, honnête et juste sans être heureux.

- Etre heureux, c'est savoir se contenter de peu.

- Habitue-toi à penser que la mort n'est rien par rapport à nous.

- On ne peut pas être sans crainte quand on inspire la crainte.

- Parmi les désirs, les uns sont naturels et nécessaires, les autres naturels et non nécessaires, et les autres ni naturels ni nécessaires, mais l'effet d'opinions creuses.

- La nécessité est un mal, il n'y a aucune nécessité de vivre sous l'empire de la nécessité.

- Ce n'est pas tant l'aide de nos amis qui nous aide que notre confiance dans cette aide.

- Chacun de nous quitte la vie avec le sentiment qu'il vient à peine de naître.

- Il faut rire tout en philosophant.

- L'habitude de régimes de vie simples rend l'homme résolu.

- Hâtons-nous de succomber à la tentation, avant qu'elle ne s'éloigne.

- Voix de la chair : ne pas avoir faim, ne pas avoir soif, ne pas avoir froid ; celui qui dispose de cela, et a l'espoir d'en disposer à l'avenir, peut lutter pour le bonheur [A méditer longuement].

- Le plaisir n'est pas un mal en soi, mais certains plaisirs apportent plus de peine que de plaisir.

- Ne fais rien dans ta vie, qui te fasse redouter que ton voisin en prenne connaissance.

- Dans la recherche commune des arguments, celui qui est vaincu a gagné davantage, à proportion de ce qu'il vient d'apprendre [Et vlan, droit dans les gencives d'Arthur Schopenhauer !].

- L'âme vile est enflée d'orgueil dans la prospérité et abattue dans l'adversité.

- Dissimule ta vie.

- Il ne faut pas tant regarder ce que l'on mange que celui avec lequel on mange.

- Ce n'est pas seulement le nombre des atomes, c'est celui des mondes qui est infini dans l'univers [Est-ce une anticipation de l'hypothèse des « mousses » d'Univers p-branaires (les Multivers branaires) qui pourraient exister sur les différents D-branes permis par de la Théorie des cordes, récemment postulées par Andreï Linde et Gabriele Veneziano ? Attendons le verdict des nouvelles images du satellite PLANCK, cher à Leon].

- Toute amitié doit être recherchée pour elle-même, [mais] elle a cependant l'utilité pour origine.

- Il est plus doux de donner que de recevoir.

- Seul celui qui peut se passer de la richesse est digne d'en jouir.

- L'homme qui ne se contente pas de peu ne sera jamais content de rien.

- Le dernier degré du bonheur est l'absence de tout mal.

-----

A qui lui demandait pourquoi on passait des autres écoles à celle d'Epicure et jamais de celle d'Epicure à une autre, Arcélias répondit : « Quand on est un homme, on peut devenir eunuque, mais lorsqu'on est eunuque, on ne peut devenir un homme. » (Diogène Laërce, Vies et doctrines des philosophes illustres, IV, 43)

En réponse à un message antérieur du 25 sept. 10 19:49:25 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 9 mars 12 10:51:01 GMT+01:00]
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

5.0 étoiles sur 5 (2 commentaires client)
5 étoiles:
 (2)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
D'occasion et Neuf à partir de : EUR 17,00
Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Latour07
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   

Lieu : Paris, France

Classement des meilleurs critiques: 414