Commentaire client

5.0 étoiles sur 5 Un des MEILLEURS albums de Hergé !!!, 10 décembre 2013
Ce commentaire fait référence à cette édition : Les Aventures de Tintin, Tome 15 : Tintin au pays de l'or noir (Relié)
A mon sens, un des meilleurs albums de Hergé ... bien qu'il faille déplorer l'ultime mouture actualisant l'intrigue avec les événements contemporains à l'année 1971 ... C'est à nouveau sur les instances de son éditeur anglais (qui avait de même imposé la modernisation de "L'Ile Noire") qu'Hergé a accepté de procéder à cette ultime version ... D'où la disparition de l'évocation hergéenne de la situation qui prévalait peu après la seconde guerre mondiale en Palestine ... alors sous "mandat britannique" (en vertu des accords - secrets - Sykes-Picot signés le 16 mai 1916 entre la Grande Bretagne et la France) et l'évocation du double terrorisme qui ensanglantait - DEJA - cette terre :

- celui des Arabes, spoliés (et de quelle façon !) et chassés de leurs terres ancestrales (c'est plus que jamais le cas de nos jours dans les "territoires occupés" - illégalement - par Israël, soumis à une annexion de plus en plus précise, de plus en plus hypocrite par la "colonisation" des secteurs les plus stratégiques - notamment en eau -) et déjà en guerre contre le sionisme et les multiples exactions de ses groupements terroristes ;

- celui des Juifs, antérieur à la proclamation de l'Etat d'Israël (donc, ne pouvant se prévaloir d'un "état de guerre" et d'un "droit" de défense "légitime") dont on distingue le "Lehi" ou groupe Stern (dirigé par le futur Premier ministre Yitzhak Shamir) et l'Irgoun, dirigé depuis 1943 par le futur Premier ministre et Prix Nobel de la "Paix", Menahem Begin ... Comme quoi, d'authentiques terroristes, n'ayant pas craint de perpétrer des actes criminels, peuvent être lavés de tout reproche ... pour peu qu'ils figurent parmi les "vainqueurs" ...

Il est dès lors permis de se demander à "QUI", à "QUOI" et à quels "attendus" répondait cette demande britannique (cette exigence, plutôt) de "refonte" ... absolument antinomique avec la volonté d'Hergé d'évoquer métaphoriquement les événements politiques mondiaux de son temps (la guerre sino japonaise dans "Le lotus bleu", la guerre du Gran Chaco dans "L'Oreille cassée", la montée des périls en Europe dans "L'Ile Noire", "Le Sceptre d'Ottokar" et "L'Or noir", la guerre scientifique entre l'Allemagne et les Alliés dans "L'Etoile mystérieuse") et qu'il continuera quasi jusqu'à la fin de son oeuvre (la guerre froide dans "L'Affaire Tournesol", la décolonisation dans "Vol 714 pur Sydney" et l'instabilité politique latino-américaine dans "Tintin et les Picaros" ... même un hommage implicite au Tibet, annexé par la Chine, dans "Tintin au Tibet") ...

Quant à la première version, on ne saura jamais comment Tintin aurait été sauvé de l'ensevelissement sous la tempête de sable auquel l'avait condamné le Dr Müller, l'histoire ayant été interrompue par la guerre (l'ultime page, inséré dans le Petit Vingtième, date du 09 mai 1940.

Des trois versions ressort la figure et le rôle criminel du Dr Müller (certainement de nationalité allemande comme semble l'indiquer son patronyme) dont le charisme est INCOMPARABLEMENT SUPERIEUR à celui de Rastapopoulos !!! Ce rôle est modifié, lui aussi conformément à la logique du scénario des versions en présence :

- première version : manifestement, le Dr Müller est un agent des services secrets nazis agissant (comme déjà dans "L'Ile Noire") contre les Britanniques ... en l'occurrence afin d'assurer à l'Allemagne le contrôle de l'artère jugulaire du marché pétrolier du Moyen Orient (alors sous entière domination britannique), vital en cas de guerre (compromis déjà gravement par "l'invention" du "N 14" (*) et - sans doute - de rallier les mouvements nationalistes arabes (ce dernier point est en parfaite corrélation avec l'Histoire). "L'Or noir" est ainsi le troisième album (après "L'Ile Noire" et "Le Sceptre d'Ottokar") où l'actualité et la situation politique de l'Europe, dans les années précédent directement la seconde guerre mondiale, est évoquée ;

(*)allusion à l'Azote - symbole "N", à la base de la fabrication des explosifs, et de son chiffre atomique "14".

- deuxième version : le Dr Müller, agent d'une "grande puissance étrangère" pour le Proche et le Moyen Orient ... et dont il n'est guère difficile, en ces premières années de la guerre froide générée par les conséquences de la seconde guerre mondiale, de deviner l'identité (l'URSS, maîtresse de l'Allemagne de l'Est communiste), accomplit le même rôle et pour les mêmes objectifs ... dirigés cette fois contre l'Occident otano-anglo-saxon. Le scénario est contemporain de la double création de l'OTAN (04 avril 1949) et de la RDA (07 octobre 1949), les planches étant publiées dans le journal Tintin du 16 septembre 1948 au 23 février 1950 ;

- troisième version : le Dr Müller est l'agent d'un puissant consortium pétrolier (la "Skoil Petroleum") en rivalité déclarée avec "l'Arabex" (dont l'analogie avec les multinationales occidentales contrôlant l'Arabie Saoudite et les monarchies du Golfe est transparente) ... Derrière cette compétition (et ce terrorisme) se devinent encore (en beaucoup moins dramatiques, cette fois) les développements et avatars de la guerre froide (l'époque se situe dans le cadre des années de glaciation Brejnev) ...

Faut-il dire que le rôle politico-économico-révolutionnaire du Dr Müller est incomparablement plus "crédible" dans les deux premières versions que dans la troisième (laquelle tient compte du scénario développé ultérieurement dans "Coke en Stock" : état arabe fictif du "Khemed", rivalité entre l'émir Ben Kalish Ezab et le sheik Bab el Ehr) ... ?

Quant au "mystère" de la réapparition du capitaine Haddock, en dehors de la savoureuse (et GENIALE) "explication" ... JAMAIS fournie ("c'est à la fois très simple et très compliqué" ...) il est aussi loisible d'imaginer qu'elle s'effectue dans le cadre d'une "mission" officielle (et secrète) dont le capitaine à été chargé ... En effet, en page 3 de l'album, on voit apparaître le capitaine sur UNE SEULE case, téléphonant à Tintin et lui lisant la convocation du "ministère de la Marine" lui intimant l'ordre de "prendre le commandement du cargo "Untel" (le nom doit rester secret) où de nouvelles instructions (lui) seront données". De ces "instructions" ... MYSTERE ... demeuré à jamais insondable par delà la FIN de l'album !!!

Comment ne pas imaginer que Haddock ait été chargé de quelque prise de contact ou mission économico-politique auprès de l'Emir (lequel, au cours de sa première rencontre avec Tintin, évoque la société anglaise exploitant "les terrains pétrolifères situés sur (son) territoire" et que l'on devine très importants) ... attendu qu'il est devenu un personnage "connu" (et respectable, depuis sa guérison de l'alcoolisme) en tant qu'ami du "célèbre reporter Tintin" ... ? Le fait qu'il surgisse ainsi, armé, à la tête des soldats de l'Emir ("En avant ! ... Allons-y ! ..."), constitue pour le moins une présomption de preuve ...

Notons toutefois que, dans la première rédaction de la seconde version (celle parue dans le journal Tintin du 16 septembre 1948 au 23 février 1950), le capitaine Haddock ne fait son apparition "soudaine" qu'en page 55 ... Aucune évocation de lui en page 3 ...
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 2.792