Commentaire client

16 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le vent du changement., 9 juin 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : War Eternal (CD)
Il est toujours difficile de changer la figure de proue d'un groupe, surtout quand il s'agit de quelqu'un d'aussi emblématique que Angela Gossow qui a fait les beaux jours des couv' de magazines et permis à Arch Enemy d'acquérir de nombreux fans. Oui mais voilà, Michael Amott est un malin et il a choisi pour la remplacer la star montante du chant guttural féminin, la Canadienne Alissa White-Gluzz (ex-The Agonist), que l’on retrouvait en invitée sur pas mal d’albums ces derniers temps (citons les derniers albums de Delain et Kamelot) et qui trouve ici, avec Arch Enemy, enfin un groupe à la hauteur de son talent. Et pour les couv' des magazines, pas de souci, elle possède elle aussi un sacré potentiel.

Ce changement de chanteuse annonce-t-il un changement de style musical ? On pourrait le croire en écoutant l’intro symphonique de l’album, très inhabituelle pour du Arch Enemy. Mais dès "Never Forgive, Never Forget", on retrouve le style caractéristique du groupe, un mélodeath au tempo rapide où les guitares brillent de mille feux. Et le chant alors ? Aucun doute, Alissa s’avère être un excellent choix (adoubé d’ailleurs par Angela herself, qui n’a pas vraiment quitté le groupe puisqu’elle en reste la manageuse). La Canadienne ne se contente pas de faire le boulot : elle assure. Alissa n’a pas grand-chose à envier à Angela Gossow au niveau de l’agressivité mais en plus, elle possède une voix plus variée que sa grande soeur, avec des accents plus mélodiques parfois ("War Eternal", "No More Regrets"). Notons quand même qu'elle n'utilise que le chant guttural et pas sa voix claire, comme elle le faisait avec son précédent combo. Cela redonne un coup de fouet et de la fraîcheur à la musique d’un groupe qui commençait un peu à tourner en rond. Bien vu !
Côté guitares, Michael Amott et Nick Cordle (ex-Arsis, qui remplace maintenant l’autre frère Amott) accompagnent ce penchant plus mélodique avec des interventions en solo assez jouissives ou des intros particulièrement bien torchées ("You Will Know My Name"). Ecoutez aussi le court instrumental "Graveyard Of Dreams" ou celui qui clôt l’album, "Not Long For This World". Du grand art.
Alors, "War Eternal", un peu plus mélodique que ses aînés ? Oui. Mais pas que…
On note surtout, à partir du titre "You Will Know My Name" (et ça ne risque pas de passer inaperçu aux oreilles des fans) quelques touches orchestrales par moment, semées avec parcimonie ("You Will Know My Name", "Stolen Life"), mais aussi parfois un peu moins discrètes ("Time Is Black" ou plus encore, "Avalanche", où les parties symphoniques pourraient presque faire penser à du Metal néoclassique). Des titres très bien fichus, soit dit en passant. Voilà donc une chose nouvelle pour le groupe suédois. On ne les attendait pas forcément sur ce terrain-là. Et voilà surtout une nouveauté qui rend la musique du groupe plus variée et encore un peu plus mélodique. Ceci dit, ils n’ont pas besoin des orchestrations pour cela, il n’y a qu’à écouter le superbe "On And On" et son refrain bien fédérateur pour s’en convaincre.
Bien sûr, j’en entends déjà crier au scandale… personnellement, j’approuve totalement cette nouvelle approche (il faut dire que je n’ai jamais été réfractaire à la présence des orchestrations dans le Metal). Arch Enemy évolue et le fait intelligemment. Comme je le disais plus haut, cela faisait quelques années qu'Arch Enemy fonctionnait un peu en pilotage automatique et cet album amène une évolution bienvenue, sans transformer le groupe non plus. Ce ne sont pas quelques notes de violons qui assagissent le groupe, Arch Enemy reste un groupe de Mélodeath qui sait se faire méchant quand il le faut. Et puis, des morceaux tels que "Never Forgive, Never Forget", "As The Pages Burn", "No More Regrets" ou "Down To Nothing" restent bien dans la lignée des albums précédents du groupe, la voix d’Alissa en plus-value.

Avec "War Eternal", Arch Enemy ouvre un nouveau chapitre de sa carrière, le troisième. Et tout comme "Wages Of Sin", premier album avec Angela comme vocaliste, annonçait des lendemains qui chantent, "War Eternal" me semble bien parti pour donner un bon coup de fouet à la suite de la carrière du groupe. Peut-être que tout le monde n’y trouvera pas son compte. Moi, en tout cas, je suis conquis et cet album relance mon intérêt pour ce groupe, un intérêt qui s’était un peu émoussé au fil des ans.

17 / 20

Retrouvez cette chro (et d'autres) sur le site "auxportesdumetal.com".
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-3 sur 3 de cette discussion.
Message initial: 9 juin 14 15:29:59 GMT+02:00
Warzazat dit:
Ah, qu'il est bon cet album!
Tout à fat d'accord avec ce commentaire, on sent un vent de fraîcheur chez Arch Enemy, et la nouvelle chanteuse envoie du pâté!
Vivement les lives pour voir tout ça!

En réponse à un message antérieur du 23 juil. 14 22:12:51 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 23 juil. 14 22:15:03 GMT+02:00
Trace dit:
Excellente chronique Orion, je commence également à m'attacher avec cet album... J'ai eu un petit moment ou je l'avais laisse de côté, un peu de mal à me remettre du départ d'Angela Gossow (peut être :)) mais, il faut le dire clairement, ces nouvelles recrues insufflent une vague de fraîcheur au groupe!! Les morceaux sont tous rentre dedans, pas un morceau est fade...Tout cela ajoute à la touche Arch Enemy de tonton Amott, que demander de plus?.... Les fans ne peuvent qu'etre ravis!!!

En réponse à un message antérieur du 28 juil. 14 11:50:05 GMT+02:00
orion dit:
Merci.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.8 étoiles sur 5 (8 commentaires client)
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

orion
(TOP 100 COMMENTATEURS)   

Lieu : Vinland

Classement des meilleurs critiques: 57