Commentaire client

11 internautes sur 11 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Exceptionnel, 6 mai 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : L'Armée des ombres (DVD)
Ce film, retranscription précise, fidèle, du chef d'oeuvre de Joseph Kessel, "L'Armée des Ombres" rend un vibrant hommage à la Résistance (cf. mon commentaire). Il est par son clacissisme de la même trempe que "De Nüremberg à Nüremberg" de Frédéric Rossif, même s'il s'agit dans ce cas d'une oeuvre d'histoire non romancée. Mais "L'Armée des Ombres" est l'ouvrage qui fut écrit dans la souffrance, exclusivement sur des faits réels, historiques, de la Résistance, par un résistant et commando des SAS (cf. également "Bataillon du Ciel" du même auteur).

Les acteurs sont sublimes. Lino Ventura est magistral. Cette oeuvre vous accompagnera tout au long de votre vie. Vive la Résistance ! Vive la France Libre !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-10 sur 13 de cette discussion.
Message initial: 6 mai 09 09:31:33 GMT+02:00
Luc B. dit:
Ce film est magistral, comme presque tous les Melville d'ailleurs. Melville étant le pseudo que ce réalisateur utilisa en clandestinité, dans le résistance. En hommage au livre Moby Dick. Mais vous saviez tout cela j'imagine... de même que vous devait connaître l'adaptation de Vercors "Le silence de la mer" par Melville. Ce qui est remarquable dans "l'armée des ombres" (votre commentaire n'aborde pas l'aspect cinématographique du film, primordial chez lui) c'est que Melville va utiliser les mêmes ficelles de mise en scène que pour ces polars, notamment "Le deuxième souffle". Il y a un un dépouillement totale dans ce film, une forçe brute, quasi documentaire, pour retirer tout romanesque et sentimentalisme à l'action qui se déroule. Et malgré cela, ce film vous prend à la gorge, et notamment sur cette dernière scène, en voiture, avec Barbier et Signoret (mais ne disons rien pour ceux qui ne connaissent pas !).

Publié le 6 mai 09 09:58:24 GMT+02:00
Un des films qui m'a le plus marqué.
Il y a une épaisseur des personnages et de l'ambiance qui est impressionnante.

En réponse à un message antérieur du 6 mai 09 10:58:41 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 9 mars 12 10:24:24 GMT+01:00]

Publié le 6 mai 09 11:14:18 GMT+02:00
je me joins aux louanges.
1 vu ensoleillé.
Amitiés.

En réponse à un message antérieur du 6 mai 09 13:28:06 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 6 mai 09 13:31:35 GMT+02:00
Luc B. dit:
Latour,

Jean Pierre Melville s'appelait en réalité Jean Pierre Grunbach. Melville étant, donc, son pseudo de résistant. On peut imaginer son engagement dans ce mouvement, car les thèmes d'honneur, de trahison, reviennent constamment dans sa filmographie, des films d'hommes, sombres, tragiques, et très imprégnés de mythologie Hollywoodienne (il portait un chapeau Stetson constament ! Si vous pouvez visionner "A bout de souffle" de JL Godard, la star américaine qui atterrit à Orly, et répond aux questions des journalistes, est jouée par JP Melville. Il ne compose pas ! Il était toujours comme ça !)

Cependant, il était aussi complétement associable, vivant en reclu dans ses studios (ses propres studios où il reconstituait tous ses décors, montait ses films, les volets toujours clos, pour travailler sans être géné par le soleil...) ré inventant sa propre légende, n'hésitant pas à en rajoutter. D'où certains doutes qui peuvent être émis sur sa période de résistant... A-t-il embelli les choses ou non ? ... Je n'en sais pas plus, si ce n'est que c'est un immense metteur en scène, un de ceux qui a certainement le plus influencé le cinéma hors de nos frontières.

En réponse à un message antérieur du 6 mai 09 19:50:13 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 9 mars 12 10:24:26 GMT+01:00]

En réponse à un message antérieur du 7 mai 09 08:51:11 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 9 mars 12 10:24:27 GMT+01:00]

En réponse à un message antérieur du 7 mai 09 09:40:12 GMT+02:00
Luc B. dit:
Latour,

Merci pour ces souvenir personnels.

D'autant que je me souvienne (je parle plus comme cinéphile, que connaisseur de l'Histoire) le nom JP Melville a toujours été rattaché à la résistance. Et nottament après la sortie de "L'armée des ombres". Voici une phrase prise sur un site de la cinémathèque française : " En 1969, Jean-Pierre Melville met en scène L'Armée des ombres où, sans romance, il retrace certains de ses souvenirs de la Résistance dans laquelle il fut très actif."

Et encore, sur Whikipédia : "Melville s'est inspiré du roman de Joseph Kessel, écrit en 1943, mais également de ses propres souvenirs de résistant, beaucoup de personnes sont clairement des figures du réseau Cohors-Asturies (Libération-Nord), telles : Jean Cavaillès, Jean Gosset, Lucie Aubrac, René Iché... " ; "André Dewavrin, le colonel Passy, joue son propre rôle".

Ou encore : "Après avoir effectué son service militaire à 20 ans, Jean-Pierre Grumbach s'engage dans les Forces françaises libres : il part à Londres en 1942, adopte le pseudonyme de Melville, et participe aux campagnes d'Afrique, d'Italie et au débarquement en Provence. Après la guerre, il décide de s'introduire dans le milieu cinématographique, mais se voit refuser sa carte d'assistant metteur en scène. Déterminé, il s'emploie à réaliser ses films avec les moyens du bord, et tourne le court métrage 'Vingt-quatre heures de la vie d'un clown' en 1945. Il adapte deux ans plus tard 'Le Silence de la mer' d'après le roman de Vercors" ...

Rien de plus précis, malheureusement, vous avez sans doute raison, il sera difficile de trouver des détails. mais la personnalité et l'égo de Melville, semble peu compatible avec cette pudeur !

En réponse à un message antérieur du 7 mai 09 12:05:14 GMT+02:00
ADANSON. dit:
Pour moi, c'est un, sinon Le film que l'on à fait de mieux sur la résistance.
Amitiés.

En réponse à un message antérieur du 7 mai 09 15:09:16 GMT+02:00
Derrière leurs ombres, dans un passé pas si vieux, il y a des Etres dont la grandeur et la générosité ont sauvegardé l'honneur et la liberté de la France. Gloire à Eux. Que valent certaines légions d'honneur ?
Amitiés.
‹ Précédent 1 2 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.6 étoiles sur 5 (42 commentaires client)
5 étoiles:
 (34)
4 étoiles:
 (4)
3 étoiles:
 (1)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:
 (3)
 
 
 
EUR 10,02 EUR 8,24
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Latour07
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   

Lieu : Paris, France

Classement des meilleurs critiques: 397