Commentaire client

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 petit creux, 11 juin 2014
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Kiss Me once - Edition Deluxe (CD)
Avec ce "Kiss me once", on retrouve un niveau similaire à l'album de 2003 "Body Language", le moins réussi de la carrière de Kylie depuis sa "renaissance" de l'an 2000. Surtout que le l'album précédent, l'excellent "Aphrodite", était au contraire un des sommets de sa carrière.

Le problème de "Kiss me once" est le même que celui de "Body Language", le manque d'une chanson phare qui aurait pu entraîner l'album sur le chemin du succès. Un album, c'est comme un train: une dizaine de jolis wagons, même très confortables, n'iront pas loin s'il n'y a pas de locomotive puissante pour les entraîner. "X" a eu "In my arms", "Aphrodite" a eu "All the lovers". Mais le premier single "Into the blue" ne pouvait être l'équivalent, malgré des qualités indéniables.

Pourtant, les producteurs ont pris leur temps, la sortie de l'album a plusieurs fois été repoussée, mais l'expérience Roc Nation se soldant par un échec commercial (et un petit creux artistique), j'espère que Kylie en tirera les conséquences, laissera tomber le mirage américain trompeur de Roc Nation et reviendra sur ses bases traditionnelles, les compositeurs anglais de l'équipe de Richard "Biff" Stannard, Steve Anderson et le retour aux commandes de William Baker, qui a toujours magnifiquement travaillé pour elle.

Ceci étant, l'absence de tube potentiel n'empêche pas l'album d'être de bon niveau. En dehors du duo raté avec Enrique Iglesias, l'ensemble s'écoute fort bien. Un des 2 titres bonus, "Mr President" (clin d'œil à Marilyn Monroe) est une très bonne surprise. "Les Sex" était d'évidence le morceau ayant le plus gros potentiel pour devenir un single à (petit) succès, dommage qu'il n'ait pas été exploité.

"Sexercize", "I was gonna cancel", "Million miles" sont de bons morceaux pop entraînants, tout comme le surprenant "Fine", et "Kiss me once" un mid-tempo très agréable. "Feels so good", "If only", et surtout le quelconque "Sleeping with the enemy" sont plus en retrait.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-10 sur 13 de cette discussion.
Message initial: 12 juin 14 20:14:57 GMT+02:00
François dit:
Salut Stephen,

Te sachant très fan des années 70 et 80, je t'oriente vers ces deux séries de compilations que j'ai découvert récemment :

http://www.discogs.com/label/352352-1280s?sort=year&sort_order=asc

http://www.discogs.com/label/267329-Grand-12-Inches?sort=year&sort_order=asc

VU et à+

En réponse à un message antérieur du 12 juin 14 22:37:33 GMT+02:00
OK, merci, et bonnes vacances!

A+.

En réponse à un message antérieur du 12 juin 14 23:04:09 GMT+02:00
François dit:
Merci, à toi aussi. Ce sera août pour moi mais travaillant à mi-temps dans une association, je ne suis pas en proie au "burn-out" (une assos ½uvrant dans le bien-être - massages - en plus) ;-)

Publié le 14 juil. 14 17:47:25 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 17 juil. 14 10:17:55 GMT+02:00
François dit:
Dommage que tu aies supprimé ta liste "artistes que je n'aime pas", je me délectais de certains commentaires (notamment les Gipsy Kings, Grand Corps Malade et Bruce Springsteen)... :)
Et hop, une dernière série de compilations 80's pour la route... :
http://www.discogs.com/label/286303-So8os-Soeighties

En réponse à un message antérieur du 21 juil. 14 23:16:09 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 21 juil. 14 23:20:40 GMT+02:00
J'ai éliminé le plus possible les commentaires et les listes "négatifs", non pas pour devenir un commentateur "bisounours" seulement capable de dire du bien, mais parce que je ne voulais pas choquer les admirateurs des artistes en question. Après tout, je n'aime pas lire des commentaires désagréables sur les artistes que j'aime bien, et puis l'appréciation sur un artiste est quand même très subjective. Objectivement, la daube n'existe pas, tout ça est purement subjectif puisque tout est question de goût. Pareil, le "mauvais goût", ça n'existe pas, il y a des goûts très différents, mais sur quoi se base-t-on pour dire qu'une chanson ou n'importe quoi est de mauvais goût? Sur ses propres goûts, tout simplement, considérés comme une vérité avérée que tout le monde devrait partager? Il y a bien de ça... Généralement, la "daube" est en fait la musique qu'on n'aime pas et la musique de "qualité", celle qu'on aime. le "bon goût", c'est ce qui nous plait, et le "mauvais goût", ce qui nous déplait personnellement. Soyons modestes, tout ce qu'on sait, c'est qu'on ne sait rien...

Curieux que tu aies apprécié mon commentaires négatif sur Bruce Springsteen, je pensais que tu aimais bien ce chanteur. C'est justement en partie pour lui que j'ai supprimé cette liste, quand j'ai compris qu'il faisait partie des artistes "intouchables" qu'on n'a pas le droit de critiquer sans passer pour un farfelu. Et aussi parce dans cette liste, j'avais changé d'avis au sujet de certains (notamment Cerrone, dont je me souvenais mal, mais que j'aime en fait beaucoup).

En réponse à un message antérieur du 22 juil. 14 10:09:25 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 22 juil. 14 20:15:10 GMT+02:00
François dit:
Très relativiste comme positionnement :) Je ne pense toutefois pas que l'on puisse mettre sur un pied d'égalité un orchestre philharmonique et un groupe de rock ou un quintet de jazz et un DJ techno. Ce n'est pas la même ambition de toutes façons.
Tout est question de goût effectivement, mais celui-ci se forge au fur et à mesure. On ne peut pas savoir ce qui est "bon" (ou "mauvais") si on ne goûte pas préalablement. En général, ce qu'on appelle de "mauvais goût", c'est ce qui nous semble vulgaire et/ou ce qui est "daté" et qui a donc du mal à résister à l'usure du temps. Le temps me semble un bon critère de jugement de la musique (l'opposition "intemporel" / "à la mode", même s'il y a des trucs qui ont été "à la mode" mais qui traversent malgré tout les époques).
Tu as dû confondre avec Luc B. (un inconditionnel du "Boss") voire avec Rockin car non, je n'ai aucune accointance avec Springsteen dont je ne connais d'ailleurs que le fameux "Born in the USA" vilipendé dans ta liste et qui évolue dans un style (rock "classique") qui ne m'intéresse pas.
Mais justement, ta liste ne s'appelait pas "Top daube" mais "Artistes que je n'aime pas", ce qui n'est pas tout à fait pareil (plus subjectif). Bon, ce n'est pas grave, je me souviens de tes formules les plus drôles ("le slam, c'est vraiment la dernière étape avant la récitation" :)).

"Je n'aime pas lire des commentaires désagréables sur les artistes que j'aime bien". Tu n'es pas le seul. Vas donc faire un com négatif sur les Beatles et tu auras toute la cavalerie qui déboulera ! :) Mais ce n'est pas un peu puéril ? Parce que que d'autres n'aiment pas ce que l'on aime, quelle importance au fond ? S'identifie-t-on trop aux artistes que l'on aime et du coup prend-on cela comme des attaques personnelles ? Ou les critiques nous atteignent-elles dans notre "amour propre" en nous renvoyant à notre éventuel "mauvais goût" et peut-être ne sommes-nous pas sûrs de nos goûts ?
Oui, j'ai "Supernature" de Cerrone sur une des compils dont je t'ai mis les liens et j'ai été agréablement surpris. Je m'attendais à quelque chose de beaucoup plus "kitsch" mais ça a plutôt bien vieilli, je trouve. Mais peut-être n'est-ce qu'une exception dans sa discographie ? :)

En réponse à un message antérieur du 27 juil. 14 00:08:50 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 27 juil. 14 00:16:40 GMT+02:00
Justement, j'ai longtemps été rétif à Cerrone parce que je connaissais surtout "Supernature" et que je n'avais pas adhéré. Pour que je commence à apprécier "Supernature", il a fallu que je découvre la version live de 2003, où elle est chantée par Axelle Red (très sexy, pour ce coup). Surprenant, mais sympa, qu'Axelle Red chante du Cerrone, qui a priori est très, très loin de son univers musical.

Après, j'ai apprécié la version studio de "Supernature", mais je ne dépasserai pas 7,5/10. Mes préférées sont "Give me love" (version originale) (10/10), "Je suis music", "Paradise" et "Hysteria" (9/10). Et aussi "Back track" et "Hoocked on you" (8/10).

J'admets très bien qu'on critique les artistes que j'aime beaucoup, ce que j'ai du mal à supporter, ce sont les commentaires méchants, qui enfoncent pour le plaisir d'enfoncer. Quoique j'ai la chance d'être fan d'une chanteuse relativement peu connue en France, donc qui a peu de critiques négatives, alors que Madonna se fait rentrer dedans à tire-larigot, parfois de manière exagérée, mais ça me dérange évidement moins que si c'était Miss Minogue.

Si je n'aime pas l'expression "mauvais goût", c'est parce qu'elle est généralement associée au kitsch, or j'aime beaucoup le kitsch, pour moi ce n'est pas du tout du mauvais goût. Là, c'est vrai que j'enfonce des portes ouvertes puisqu'il est évident qu'un fan de Kylie Minogue ne peut qu'aimer le kitsch. Que ce soit en cinéma, séries ou musique, je regarde et j'écoute avec un regard d'enfant émerveillé, j'ai su garder mon innocence, si on regarde en adulte voulant à tout prix chercher une signification, ou bien une "âme" quelconque, ça gâche tout, et c'est en cela que je suis très différent d'un Rockin-jl, par exemple, pour moi la musique n'a absolument rien d'intellectuel, ça sert à faire plaisir à nos oreilles et à chanter ou fredonner, sous la douche ou ailleurs. J'ai toujours préféré les artistes qui cherchent à distraire à ceux qui se masturbent la cervelle.

La mode! voilà bien ce qui m'horripile! Quand j'étais gamin, dans les années 70, je me souviens que mon père avait fait remarquer un jour à ma grande s½ur (vêtue d'une façon ahurissante) que ce qu'elle portait n'était pas beau du tout, et qu'elle avait rétorqué d'un ton légèrement hautain "C'est la mode..." Voilà! C'est la mode, donc on n'a rien à dire, c'est très bien et il faut s'y faire. Aujourd'hui, tout le monde se rend compte que les coiffures pots-de-fleurs, les cols pelle à tarte et les pantalon pates d'eph, c'était moche, mais à l'époque, il ne fallait rien dire parce que c'était la mode.

Une bonne partie de ce que j'écoute est jugé "démodé" par pas mal de gens. Et alors? Je me moque pas mal si c'est à la mode ou pas. Ce qui m'intéresse, c'est que ce soit bien, c'est tout. Pour certains, ce qui compte, c'est que ce soit "à la mode", même si c'est moche. Par contre, ce qui est joli ne les intéresse pas si c'est "démodé". Le son Stock-Aitken-Waterman est jugé démodé, même par des fans de Kylie (donc a priori des gens ayant des goûts voisins des miens), mais enfin quand on écoute ce qui sort de nos jours, c'était quand même mieux, et bien mieux (enfin, toujours selon mes goûts...)

Peut-être Est-ce ma méfiance à l'égard de la mode qui me permet de garder des goûts assez constants. Il est rare que je trouve que quelque chose a "mal vieilli". En fait, "mal vieilli" signifie "j'aimais avant, mais je n'aime plus maintenant". Mais moi, je n'aimais pas les cols pelle à tarte dans les années 70, donc je n'ai pas eu à changer d'avis. Par contre, les tenues kitch, multicolores de ces mêmes années, j'aimais et je continue à aimer.

Tiens! Puisque tu semblais apprécier, je referai un de ces jours, un top "artistes que je n'aime pas", histoire de rigoler, et j'y mettrai Springsteen, que ça plaise ou non, ça plaira au moins à 2 personnes, toi et moi!

En réponse à un message antérieur du 27 juil. 14 11:21:53 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 27 juil. 14 20:56:01 GMT+02:00
François dit:
Surtout qu'on ne peut pas répondre à une liste ! :) Et elles sont moins accessibles que les commentaires... Enfin, c'est toi qui vois... Mais il y a déjà un internaute, "shuffle master", qui égratigne largement (et presque systématiquement) le Boss (ici par exemple).

Je comprends ton point de vue mais par "intellectuel" et "ceux qui se masturbent la cervelle" (jolie formule :)), tu voulais peut-être dire "sérieux" et "artistes reconnus" ? Car on ne peut pas dire que les Beatles, les Rolling Stones ou Bruce Springsteen fassent de la musique "cérébrale" ou pour une petite élite, c'est même le contraire ! :) Ni même que leur musique ait un "sens" (même si Springsteen est plutôt du genre "engagé"). Non, ce que à quoi est plutôt sensible Rockin et d'autres (il me semble) et ce qu'ils recherchent dans la musique, c'est le côté intemporel (plutôt qu'"à la mode"), "authentique" (plutôt que "calculé"), le "mérite" (jouer d'un instrument plutôt que programmer une boite à rythmes ou aligner 4 notes sur un synthétiseur) et la "chaleur humaine" des instruments acoustiques ou électriques (plutôt que la "froideur" de l'électronique).
Pour ma part, que la musique soit "plaisante" ne suffit pas à mon bonheur, sinon j'achèterais 4 fois plus de disques que je ne le fais actuellement, étant donné que la grande majorité des musiques sont "plaisantes" ("jolies") mais aussi anecdotiques. Il faut qu'il y ait autre chose : sinon une "âme", disons une émotion (le "feeling"), de la personnalité (une "patte"), de l'originalité et que cela me plaise au fil des ans et quelle que soit l'humeur (bref, que je ne m'en lasse pas).

Alors, est-ce que les tracklistings de mes compiles te "parlent" ? :)

En réponse à un message antérieur du 28 juil. 14 01:51:29 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 28 juil. 14 01:57:25 GMT+02:00
Débat passionnant... Si Rockin-jl et d'autres recherchent le côté intemporel hors-mode, c'est curieux que nous ayons des goûts aussi différents car moi aussi je suis un peu dans cette démarche. Par contre "authentique" plutôt que "calculé", non, pour moi je préfère du joli "calculé" à du moyen "authentique". Les boîtes à rythme, il y a souvent des débats pour savoir si ce qu'on entend est une batterie ou une boîte à rythme, dans ces conditions je ne fais pas de différence, peu importe "l'effort", c'est comme pour les bijoux, je trouve ridicule de payer des fortunes alors qu'un faux à 3 euros 50 brille autant et est tout aussi joli.

"chaleur" de l'acoustique et "froideur" de l'électronique? Balivernes, il n'y a qu'à écouter les synthés des morceaux de Spagna (Easy Lady, Call me...), il n'y a pas plus chaleureux.

Ce que je trouve dommage dans cette démarche, c'est que cela conduit à rejeter en bloc Mylène Farmer par exemple, sous prétexte qu'elle a du succès, mais je suis persuadé que si elle était restée inconnue, les mêmes qui la critiquent trouveraient "Allan" totalement géniale (ce qui est vrai!).

En effet, par intellectuels qui se masturbent la cervelle, je voulais parler de certains chanteurs engagés français à l'audience confidentielle, d'ailleurs méritée, même si je ne rejette pas du tout certains chanteurs engagés (Ferrat, Lavilliers...), pas de Springsteen, des Beatles ou des Stones. Seulement, les Beatles, s'ils ont le mérite d'avoir popularisé un genre, la pop, je trouve qu'on a fait beaucoup mieux depuis, réécouté de nos jours, je trouve ça limite variétés, je préfère les Stones, d'ailleurs.

En matière de musique, ce qui compte avant tout pour moi, c'est le son, qui doit être percutant, d'où ma prédilection pour le pop et le pop rock, plus que pour le rock pur et dur. La pop a apporté un plus par rapport au rock en ajoutant des instruments, et le pop rock a réalisé une belle synthèse. J'ai pris conscience de l'importance du son, plus que de la mélodie, curieusement lorsque je regardais chez mes parents l'émission de Nagui "N'oubliez pas les paroles". Lorsqu'ils jouaient des extraits de chansons pop avec des instruments comme clarinette et guitare sèche, c'était nettement moins bien que les originaux avec guitares électriques et batterie. J'ai toujours aimé la musique de fanfare, la grosse caisse, ou la musique percutante qu'on peut écouter dans "Les Mystères de l'Ouest" ou "Zorro 1957/1959". Le son de la voix est aussi très important, tout comme la façon de chanter (ce que j'adore chez Miss K, c'est sa façon unique de chanter, sa diction très tranchée, plus que sa voix en elle-même). J'ai une prédilection pour les voix féminines un peu métalliques, voire nasales, même si je peux apprécier aussi les voix soul.

Enfin, j'aime l'imagination dans la mélodie, que la chanson ne soit pas trop "linéaire", et c'est bien ce qui manque le plus dans les productions actuelles.

Quant au texte, il ne m'intéresse que dans la mesure où il va permettre de produire des sons harmonieux, ce sont les sonorités des paroles qui m'attirent, pas leur sens. Maintenant, si j'apprécie un morceau musicalement, condition sine qua non, alors à ce moment-là, je vais parfois apprécier aussi un joli texte.

Les tracklists de tes compiles me parlent, surtout celles des années 80, dont je connais la majorité des morceaux, et en apprécie une bonne partie. Par contre, je reconnais que beaucoup des articles que tu publies, ou que tu as publié à une époque, ne me parlent guère. Mes connaissances musicales sont beaucoup plus limitées que les tiennes, sans doute parce qu'au contraire de toi, je ne trouve pas la majorité des musiques plaisantes, je n'apprécie qu'une toute petite partie des genres musicaux, mais le domaine musical est tellement vaste que ça fait quand même beaucoup. D'autre part, je préfère écouter très souvent mes CD préférés qu'avoir une palette beaucoup plus large, mais forcément écoutée moins souvent. Désormais, je délaisse les morceaux bien sans plus, où même bons, pour me concentrer sur les très bons, les excellents et les extraordinaires. Je dois avoir 150 à 200 CD, mais une bonne moitié, voire 2/3, que je n'écoute plus ou quasiment plus.

En réponse à un message antérieur du 28 juil. 14 16:44:27 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 28 juil. 14 18:25:13 GMT+02:00
François dit:
J'ai une bonne centaine de CD (5 piles de 18, plus quelques coffrets), avec 95% de stable et 5% de fluctuant, suivant l'évolution de mes goûts (listes disponibles sur mon espace Amazon). Car au fil du temps, ils ont évolué. Au début des années 90, j'écoutais du hard-rock, ce qui n'est plus du tout le cas aujourd'hui. Musique "virile" et la plus caricaturale qui soit (à égalité avec le rap). Puis je me suis mis à la variété française, que je n'écoute plus non plus (hormis les premiers Mylène mais qu'on peut classer en "synth-pop") et aux musiques électroniques, que j'écoute moins qu'avant. Mis à part le rap, le hard-rock et la variété, il y a aussi le rock à guitares classiques, la country (trop américains et "réactionnaires"), le folk (trop de dénuement instrumental), le classique (je ne m'y fais pas), la soul (trop sirupeux) et le reggae (trop gai et toujours pareil) qui n'entrent pas dans mes goûts et préoccupations. Le rock (ou le jazz d'ailleurs), je les préfère "ouverts" et "expérimentaux" donc plutôt rock psychédélique ou progressif et jazz électrique (jazz-rock/jazz-funk) ou jazz "spirituel" (mais pas free-jazz, trop bruitiste). Après, chansons ou instrumentaux, électrique, acoustique ou électronique, y'a pas vraiment de règles, tout dépend. Ah si, je n'aime pas les chansons trop courtes (moins de 3 minutes). Je préfère un disque de 4 instrumentaux de 15 minutes plutôt qu'un disque de 20 chansons de 2 minutes 30.
Pour les textes, pareil que toi. De toutes façons, je n'écoute pas de chanteurs français. Mais si ça vient en plus (Mylène), c'est "la cerise sur le gâteau".
Un truc que je ne comprend pas (ou plus. Mais je respecte les passions) : chercher la quasi-exhaustivité dans un style précis (quel qu'il soit, même si sur Amazon ça concerne surtout le jazz et le rock "pur", peut-être parce qu'il s'agit des derniers publics qui achètent encore des disques ?). Le trop plein, l'hyper-choix me découragent (comme dans les magasins). C'est saturé dans tous les styles et on se retrouve avec des copies de copies de copies etc... C'est pourquoi je préfère les pionniers, les précurseurs. Mes décennies musicales favorites sont les 70's, les 80's et les 90's. Il y a quelques exceptions mais avant (50-60's) c'est trop vieux et insuffisamment varié et après (2000) c'est du recyclage.
Mais bon, tantôt je n'aime pas être "limité" (sentiment de stagnation) et tantôt j'aime me recentrer sur l'essentiel. Eternel insatisfait... :)
‹ Précédent 1 2 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : Puy-de-Dôme

Classement des meilleurs critiques: 486