undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
Commentaire client

28 internautes sur 33 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Au nom de quoi ?, 19 septembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Le Pianiste (DVD)
Qui mieux que Roman Polansky pouvait réaliser un tel film ?
Le réalisateur juif Polonais nous offre sans doute son oeuvre la plus personnel sur l'une des pires périodes de toute l'histoire de l'humanité. D'ailleurs, face à l'insoutenable barbarie nazi, face à de telles images, je serais plus clairement tenté de parler d'inhumanité. Comment de telles atrocités ont-elles pu être commises par des Hommes ?

Deux commentaires ont fait état d'un film ou "il ne se passe rien"....................... (??????).

Un peuple tout entier privé de ces droits les plus élémentaires, des corps d'enfants achevés en pleine rue jonchant les trottoirs d'un GHETTO tout frais construit. Des hommes réduits à la condition de rat, contraint de se voler et de manger à même le sol une simple ration de soupe. Des exécutions sommaires, des violences et des réprimandes constantes de la part des soldats de la wehrmacht. Un vieillard en fauteuil roulant jeté du troisième étage sous les yeux de sa famille. Cette femme craintive qui demande aimablement ou on va l'emmener, et qui pour seule réponse se voit loger une balle en pleine tête. Et ce pianiste, sauvé in-extremis des convois de la mort, errant seul dans une ville qui n'en n'est même plus une. Bor*el !! Osez dire qu'il ne se passe rien dans ce film est presque aussi irresponsable que de nier la Shoah.

Bien sûr "Le pianiste" n'est pas le premier film réalisé sur le sujet, mais il parvient aisément à se différencier de tout ceux qui auront été réalisés jusque là, puisque ne s'agissant nullement d'une fiction. Wladyslaw Szpilman, pianiste à la radio polonaise, est décédé en 2006 à l'âge de 88 ans.
Avec "Le pianiste", Roman Polansky appui souvent là ou ça fait le plus de mal, et nous laisse encore une fois avec ces sentiments mélangés de totale incompréhension, de désarois, de colère, de dégoût de nous même.
De toute évidence, face aux images et à la force de sa réalisation, ce film, récompensé à cannes par une palme d'or, se doit être vu et revu par le plus grand nombre, pour ne pas oublier, au nom d'une idéologie, d'un fanatisme primaire, ce que des hommes auront été capables de faire subir à d'autres HOMMES. 20/20
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-10 sur 20 de cette discussion.
Message initial: 19 sept. 09 18:58:06 GMT+02:00
Brutor dit:
Bien que j'aime bien Roman Polansky, je ne connais pas ce film, mais ton comm m'a comm. m'a interpelé.
"de dégoût de nous même" : c'est bien là le problème, car le nazi n'est pas autre chose qu'un homme, un "monsieur-tout-le-monde". Un homme qui est devenu ce qu'il est à cause d'une crise économique, ainsi que d'une recherche d'une certaine fierté (nationale ou raciale n'est qu'un prétexte, cela pourrait n'importe quoi à partir du moment où cela peut rendre une fierté à l'individu - comme quoi il n'y a peut-être pas de mauvaise fierté, que la fierté est, pour nous tous, un défaut qui nous fait régresser aux plus bas instincts -). En, fait, cela pourrait être n'importe qui. Quelle que soit ses origines. Car hélas, la cruauté n'a pas de frontières, et n'appartient pas, malheureusement, au passé.
Donc, "aussi irrésponsable que de nier la Shoah" : effectivement, n'oublions que nous pouvons être pire que l'animal le plus féroce (d'ailleurs, la cruauté existe-elle parmis les animaux ?).
Au fait, suivant certaines et nombreuses études, il paraîtrait qu'en étant européen, il y aurait plus de 50 % de chance pour que l'on ait du "sang juif" (j'ai même lu 75 %). Et même Aldof faisait parti du lot !

En réponse à un message antérieur du 20 sept. 09 11:55:21 GMT+02:00
Vincent dit:
Si tu ne l'as jamais vu Brutor, ce film est en vente cette semaine en kiosque avec un programme télé au prix ridicule de 4 euros 50. Attention, "Le pianiste" est un film vérité d'une grande brutalité, d'une grande dureté, dont on ne ressort pas complêtement indemne.

En réponse à un message antérieur du 20 sept. 09 16:40:39 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 20 sept. 09 16:40:55 GMT+02:00
fifi59 dit:
Merci pour l'info Vincent, film pas encore vu !

En réponse à un message antérieur du 21 sept. 09 17:27:53 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 21 mai 11 11:07:55 GMT+02:00]

En réponse à un message antérieur du 23 sept. 09 08:28:50 GMT+02:00
[Supprimé par Amazon le 20 oct. 11 16:51:55 GMT+02:00]

En réponse à un message antérieur du 24 sept. 09 13:46:37 GMT+02:00
Luc B. dit:
C'est un film excellent, et très abordable, académique, classique, "populaire" (par rapport aux premières oeuvres du cinéaste...) Polansky lui a donné un souffle, une dynamique, une puissance... Du très grand cinéma, avec des moyens, mais de l'intelligence et du talent.

En réponse à un message antérieur du 24 sept. 09 17:43:37 GMT+02:00
Vincent dit:
Merci à tous de vos témoignages et de vos impressions.

Publié le 29 sept. 09 20:51:18 GMT+02:00
PHILOU dit:
Un chef d'oeuvre avec un "Grand" Adrian Brody. Rien à ajouter....

Publié le 3 oct. 09 17:44:00 GMT+02:00
Vincent ! enfin un film que je connais et c'est avec plaisir que je te gratifie de mon amical VU. Ce que je disais à fifi..ça ne t'inspire pas pour venir aussi vers les anciens...qui ne sont pas à l'avant-garde ?
En tout cas j'apprécie votre attitude sympa à tous les deux.
VU et sincère amitié.

En réponse à un message antérieur du 3 oct. 09 19:04:36 GMT+02:00
Dernière modification par l'auteur le 3 oct. 09 19:09:00 GMT+02:00
Vincent dit:
Merci à toi Jacques. Par contre je ne suis pas sûr d'avoir saisi précisément ce que tu entendais par "venir vers les anciens". S'agit-il des artistes ou de certains commentateurs de plus de... ? En tout cas sache que je ne me prive pas d'aller régulièrement voir sur vos pages respectives des commentaires autres que ceux relatif à l'univers Rock et Hard Rock. C'est d'ailleurs l'une des raisons qui m'a fait changer mon ancien pseudo (Dr Rock) pour celui de "Chameleon". Ce qui veut dire que j'ai décidé d'ouvrir ma page à d'autres influences, ainsi qu'à certaines oeuvres cinématographiques et autres livres (des Bio liées à la musique le plus souvent). Ainsi une poignée de coms sur des Artistes Français devraient bientôt y apparaitre également. Cela restera toute fois asser exceptionnel. Bien à toi, Vincent.
‹ Précédent 1 2 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Lieu : Haute Savoie

Classement des meilleurs critiques: 702