Commentaire client

8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 "Ma tradition a deux élites, celle de l'intelligence et celle du courage (...)", 21 novembre 2009
Ce commentaire fait référence à cette édition : Lettres à un ami allemand (Poche)
De juillet 1943 à juillet 1944, Albert Camus écrit 4 lettres destinées au peuple allemand.

Albert Camus est résistant, membre du réseau "Combat", le plus important des huit mouvements de résistance composant le CNR ("Conseil National de la Résistance") fondé par Jean Moulin.

Ses écrits sont ceux d'un humaniste, français, combattant de la Liberté, de la dignité humaine.

Parlant à l'Allemand - nazi, Camus écrit :

"Je veux vous dire toute de suite quelle sorte de grandeur nous met en marche. Mais c'est vous dire quel est le courage que nous applaudissons et qui n'est pas le vôtre. Car c'est peu de chose que de savoir courir au feu quand on s'y prépare depuis toujours et quand la course vous est plus naturelle que la pensée. C'est beaucoup au contraire que d'avancer vers la torture et vers la mort, quand on sait de science certaine que la haine et la violence sont choses vaines par elles-mêmes."

Préfigurant son oeuvre future il écrit, dans sa seconde lettre :

"Qu'est-ce que l'homme ? Mais là, je vous arrête, car nous le savons. Il est cette force qui finit toujours par balancer les tyrans et les dieux. Il est la force de l'évidence".

Dans sa dernière lettre, il poursuit, évoquant un thème fort développé par Robert Antelme, dans son récit de déporté des camps de concentration de Ganderscheim et de Buchenwald in "L'Espèce humaine", de l'appartenance à l'espèce humaine du SS malgré lui, contre lui et ses victimes, partage substantiel :

"(...) C'est pourquoi ma condamnation sera totale, vous êtes déjà mort à mes yeux.
Mais dans le temps même où je jugerai votre atroce conduite, je me souviendrai que vous et nous sommes partis de la même solitude, que vous et nous sommes avec toute l'Europe dans la même tragédie de l'intelligence. Et malgré vous-mêmes, je vous garderai le nom d'homme. Pour être fidèles à notre foi, nous sommes forcés de respecter en vous ce que vous ne respectez pas chez les autres".

Je termine ce court résumé par la citation extraite de la dernière lettre du grand résistant Missak Manouchian (de l'Affiche Rouge), mort pour la France :

" (...) Je m'étais engagé dans l'Armée de Libération en soldat volontaire et je meurs à deux doigts de la Victoire et du but. Bonheur à ceux qui vont nous survivre et goûter la douceur de la Liberté et de la Paix de demain. Je suis sûr que le peuple français et tous les combattants de la Liberté sauront honorer notre mémoire dignement. Au moment de mourir, je proclame que je n'ai aucune haine contre le peuple allemand et contre qui que ce soit, chacun aura ce qu'il méritera comme châtiment et comme récompense. Le peuple allemand et tous les autres peuples vivront en paix et en fraternité après la guerre qui ne durera plus longtemps. Bonheur à tous... "
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-8 sur 8 de cette discussion.
Message initial: 23 nov. 09 19:09:43 GMT+01:00
Aron dit:
Très beau commentaire. Quelques soient les arrières-pensées politiques de Nicolas Sarkozy, il serait tout à fait souhaitable que ce grand homme côtoie Hugo, Curie et Zola au Panthéon.
Cordialement,
Aron

Publié le 23 nov. 09 22:30:54 GMT+01:00
BAGRATION dit:
Très belle chronique. Mr Bergé a beau trouver qu'il s'agit d'un philosophe pour instituteurs, je lui trouve des vertus que n'a pas Mr Bergé....je dois être insituteur (ce beau métier qui consiste à instruire....).

En réponse à un message antérieur du 24 nov. 09 00:16:16 GMT+01:00
Merci Latour...

En réponse à un message antérieur du 24 nov. 09 10:38:19 GMT+01:00
[Supprimé par Amazon le 9 mars 12 10:34:00 GMT+01:00]

En réponse à un message antérieur du 24 nov. 09 10:49:15 GMT+01:00
[Supprimé par Amazon le 9 mars 12 10:34:01 GMT+01:00]

Publié le 24 nov. 09 14:41:42 GMT+01:00
Sébastien dit:
Tout simplement superbe.
Latour, vous êtes notre bouffée d'oxygène pour échapper aux nuisbles genre Beigbeder ou Ndiaye

En réponse à un message antérieur du 24 nov. 09 17:45:07 GMT+01:00
[Supprimé par Amazon le 9 mars 12 10:34:03 GMT+01:00]

En réponse à un message antérieur du 25 nov. 09 00:13:53 GMT+01:00
[Supprimé par l'auteur le 25 nov. 09 18:18:46 GMT+01:00]
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

4.6 étoiles sur 5 (7 commentaires client)
5 étoiles:
 (6)
4 étoiles:    (0)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:
 (1)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
EUR 6,20
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Latour07
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 500 COMMENTATEURS)    (TESTEURS)   

Lieu : Paris, France

Classement des meilleurs critiques: 388