Commentaire client

27 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Voilà rééditée l'intégrale Bach (14 CDs) que Michel Chapuis grava pour le label Valois à la fin des années 1960, 28 octobre 2011
Ce commentaire fait référence à cette édition : Bach : Intégrale de l'oeuvre pour orgue (CD)
J'allais hésiter quant à l'évaluation (quatre ou cinq étoiles ?) mais pour un tel coffret, le prix d'aumône fait pencher la balance.
Cinq tribunes furent sollicitées, principalement le flambant neuf instrument achevé par les ateliers Andersen à Notre-Sauveur de Copenhague. Du même facteur danois, le Saint-Benoit de Ringsted pour les "Schübler" et des Concertos d'après Vivaldi brossés à fresque.
Autre orgue frais émoulu : le design moderniste (mais l'esthétique sonore ad hoc) du Beckerath de l'Evangelische Pauluskirche de Hamm (Westphalie) pour la Clavierübung III.
Le vénérable Arp Schnitger de la St. Michaelskerk de Zwolle (Pays Bas) apporte sa patine à la plupart des Préludes & Fugues.
Le verdoyant Klapmeyer de Saint Nicolas d'Altenbruch, typique de la facture nordique, participa uniquement à l'antépénultième étape du cycle (une poignée de Chorals flottants du catalogue BWV).
Le témoignage de l'organiste jurassien ne me semble nullement démodé, grâce à son travail d'élucidation prosodique, ses couleurs crues (les Sonates en Trio...), ses contours tranchés (les micros offrent beaucoup de présence et de relief, voire parfois une certaine agressivité), ses Chorals qu'on nous présente ici comme autant de paraboles, ses évidences métaphrastiques (aux antipodes de la surornementation d'un Ton Koopman). Les tuyaux nous parlent avec simplicité et franchise. Cette gourmandise du timbre, on l'a depuis retrouvée avec Bernard Foccroulle (Ricercar), et surtout dans le premier volume de l'intégrale d'Olivier Vernet (Ligia) qui lui aussi panacha instruments anciens et modernes.

A la première reparution en CD, le magazine Diapason écrivait : « Chapuis apparaît comme un interprète d'une rare sensibilité. Registrations et effets sont réalisés sans lyrisme superflu, avec ce qu'il faut d'intériorité, de recueillement, et de poésie. Une référence pour le discophile averti. » Jugement honorable mais peu distinctif. On s'instruira plutôt de ce que nous dit Paul de Louit (ou du moins l'excellente plume qui se cache sous ce pseudonyme) dans le magazine d'octobre : « Sous ces doigts qui dès l'attaque vont chercher le son au fond du clavier, la motricité rythmique n'est ni l'abstraction géométrique de Walcha première manière, ni l'entrain d'une Marie-Claire Alain [...] Tout ici semble naître d'une énergie intérieure, au sens propre émouvante ».
Un revers à cet enthousiasme ? Le Guide de la musique ancienne et baroque (coll. Bouquins) se montre un peu plus critique : « la beauté des phrasés entrave parfois la rigueur de la construction ; un amour immmodéré des transparences verticales, de la luminosité, fait ce Bach presque trop évident, et les oeuvres virtuoses manquent souvent de l'élan nécessaire ».
Je suis tout à fait d'accord avec ce qu'on lit dans le Guide Fayard des Indispensables du CD, estimant que l'on peut tenter de synthétiser cette prestation par « sa clarté, ses polyphonies aériennes, ses contrastes secs, comme électriques à force de perfection digitale. Elle semble parfois un rien trop laïque. »
Trop laïque ? A compléter alors par André Isoir, inatteignable dans son élévation spirituelle, notamment dans son "Art de la Fugue" qui manque au cycle, au demeurant fort complet, enregistré par Chapuis.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-1 sur 1 de cette discussion.
Message initial: 8 nov. 11 16:47:41 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 8 nov. 11 16:59:24 GMT+01:00
Pierre dit:
Voilà un commentaire qui met l'eau à la bouche (ou plutôt aux oreilles!), et ne manquera pas d'attirer l'attention des mélomanes qui ne connaîtraient pas encore la version Chapuis.
Pour ce qui est de "L'Art de la Fugue" enregistré par Isoir, précisons toutefois qu'il ne fait pas non plus partie de son coffret Bach : L'oeuvre pour orgue (intégrale), mais nécessite d'être acheté séparément: L'Art De La Fugue (pour lequel vous avez d'ailleurs rédigé un autre excellent commentaire).
On notera au passage que la (relativement) récente disparition de CALLIOPE (l'éditeur, pas la muse!) a fait grimper le prix du coffret Isoir à des sommets himalayens !!!
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

Mélomaniac
(#1 CRITIQUE au Tableau d'HONNEUR)    (TOP 10 COMMENTATEURS)   

Lieu : France

Classement des meilleurs critiques: 2