ARRAY(0xa8e11d2c)
 
Commentaire client

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Il faut battre le "Metal" pendant qu'il est chaud !, 14 avril 2012
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stalingrad (CD)
Personne ne s'y attendait vraiment mais Accept a effectué un retour assez remarquable avec l'album Blood Of The Nations en 2010, et cela malgré l'absence de l'emblématique Udo Dirkschneider au chant. Double exploit donc ! Non seulement le quintet allemand s'est payé le luxe d'offrir à ses fans son meilleur album depuis des lustres, mais en plus il a trouvé, en la personne de l'Américain Mark Tornillo, un successeur (au poste de frontman laissé vacant par Udo) loin d'être ridicule. S'en est suivie une belle tournée qui a prouvé aux fans que le groupe n'était pas revenu pour faire les choses à moitié. Et voilà que moins de deux ans après la sortie de Blood Of The Nations, arrive déjà un tout nouvel album intitulé Stalingrad. C'est ce qui s'appelle "battre le metal pendant qu'il est chaud".

Même line-up, même producteur (l'excellent Andy Sneap), on ne change pas une équipe qui gagne. Stalingrad ne va pas choquer grand monde, c'est clair. Que ce soit au niveau du style ou du son, Accept joue la carte de la stabilité, de la continuité qui rassure. Le but n'est pas de déstabiliser ou de prendre des risques mais bel et bien de présenter un Metal aussi traditionnel qu'efficace. Et ça marche ! Certes, on n'en ressort pas profondément bouleversé mais l'écoute de cette nouvelle galette procure bien du plaisir. Voilà donc une bonne nouvelle, si vous avez aimé Blood Of The Nations, il n'y a aucune raison que vous n'aimiez pas Stalingrad.

On retrouve ici tout ce que l'on apprécie chez Accept. Vous êtes à la recherche de gros riffs bien carrés, de section rythmique en béton armé, de choeurs virils, et de solos tricotés avec habileté ET feeling (il est fort ce Wolf Hoffmann !) ? Vous avez frappé à la bonne porte. Hung, Drawn and Quartered lance l'album comme Beat The Bastards lançait le précédent, avec un tempo rapide, un riff percutant, des vocaux puissants et maîtrisés, on se laisse entraîner sans résistance. Le morceau est super efficace et le refrain (avec ses gros choeurs et son cri aigu à vous vriller les tympans) fait mouche. Déboule ensuite la chanson titre qui fait déjà office de futur classique (je peux vous le confirmer pour avoir vu le groupe la jouer en concert). Plus mid-tempo et dotée d'un thème principal épique (à la guitare et repris plus tard par les choeurs) très entêtant, Stalingrad confirme que nos amis Allemands sont en grande forme. Evidemment, il n'y a rien à reprocher au son de l'album, il est puissant et dynamique, quasi-identique à celui de Blood Of The Nations.

Accept sait accélerer le tempo et proposer quelques titres speed et efficaces mais pas tous aussi marquants les uns que les autres. En effet, la véloce Flash To Bang Time atteint son objectif avec facilité, mais The Quick And The Dead et (surtout) Revolution, sans être ratées, peinent à faire forte impression tant elles demeurent ultra-classiques. Là où le groupe fait plus fort, c'est avec des compos plus lentes et mélodiques comme Shadow Soldiers, un hymne instantané, introduit de superbe manière par une guitare sèche et une guitare électrique qui nous livrent un thème mélancolique et marquant. Une fois la chanson lancée, on ne peut s'empêcher (à l'écoute de la rythmique et du riff principal) de penser à Head Over Heels, classique paru sur Balls To The Wall. Against The World propose un riff et une rythmique un peu différents, encore une fois marqués par le sceau de l'efficacité. C'est tranchant et le refrain (toujours ponctué de gros choeurs) semble avoir été écrit pour la scène. Très sympa. Twist Of Fate ralentit le tempo et se pare d'une ambiance un peu plus rock et bluesy qui sied bien au groupe et amène un peu de diversité à l'ensemble. L'album s'achève, sans qu'aucune ballade ne soit passée par là, avec un The Galley bien heavy et (encore une fois) percutant dont la conclusion propose une accalmie mélancolique très réussie.

Stalingrad est donc un bel et solide effort qui vient confirmer le retour en grandes pompes d'un groupe bien décidé à occuper le devant de la scène Metal. Superbement produit, puissant, épique, emmené par un chanteur impeccable et dominé par les excellentes interventions guitaristiques d'un Wolf Hoffmann en forme olympique, ce nouvel opus devrait régaler les amateurs de Heavy Metal classique. Certes, deux ou trois titres sont un peu moins marquants, et on sent bien que le groupe a tenu à prendre le moins de risque possible, mais aucun véritable ratage n'est à déplorer et l'ensemble demeure de qualité. Qui aurait cru que, parmi toutes les légendes issues des années 70 ou 80 (Iron Maiden, Judas Priest, Saxon et j'en passe), Accept serait celle qui négocierait le mieux (pour l'instant) le virage des années 2010 ? Ils sont forts ces Allemands !

Retrouvez cette chronique (et bien d'autres) sur le webzine auxportesdumetal.com
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

4.8 étoiles sur 5 (12 commentaires client)
5 étoiles:
 (9)
4 étoiles:
 (3)
3 étoiles:    (0)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur


Lieu : Andrésy, France

Classement des meilleurs critiques: 283