Commentaire client

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 La chevauchée fantastique !, 15 mars 2014
Par 
Ce commentaire fait référence à cette édition : Iron Maiden (CD)
En 1980, soit quatre ans jour pour jour après 1976, surgissait chez nos amis brittons la NWOBHM (pronounced : "ennedoubleyouObihachemme") soit la "New Wave Of British Heavy Metal". Tout plein de groupes chauds comme la braise déferlaient sur la perfide Albion qui avaient pour nom : Motorhead, Saxon, Tigers Of Pan Tang, Angel Witch, Def Leppard, Diamond Head, Girlschool, Judas Priest et dont le chef de file incontesté restait les fameux Iron Maiden et leur mascotte (toujours de très bon goût) Freddy !

Au programme des adeptes de la vierge de fer, gros riffs heavy, guitares harmonisées à la tierce, soli de la mort, changements de rythmes en veux-tu en voilà et une basse mixée très en avant, mais normal, le leader du groupe, Steve Harris, chose peu commune, était le bassiste. Le groupe possédait une belle énergie, quasi punk, et d'ailleurs, chose encore rarissime pour un groupe de hard, le chanteur, Paul Di Anno, avait les cheveux courts.

Iron Maiden renvoyait loin dans mes limbes tous les dinosaures vieillissants de la génération précédente : Led Zep, Uriah Heep, Deep Purple et toute sa progéniture (Rainbow, Whitesnake, Dio....), ainsi que leurs cousins d'Amérique : Aérosmith, Blue Oyster Cult ou Alice Cooper. Les seuls à pouvoir rivaliser restaient les cousins des antipodes, AC/DC et, cocorico !, nos frenchies de Trust.

Ce premier album paru en 1980 ne comporte quasiment que des classiques : "Prowler", "Remember Tomorrow", "Runing Free", Phantom of the Paradise", "Charlotte the Harlot", "Iron Maiden". Sur la version remasterisée a été rajoutée "Sanctuary" . Encore un album "Killers", l'année suivante et le chanteur Paul Di Anno sera remplacé par Bruce Dickinson, le préféré de tous les fans du groupe....Moi j'aimais bien Paul Di Anno et mes deux albums préférés du groupe restent les deux premiers, même si de nombreux titres sur les suivants valent le détour : "Two minutes to midnight", "Ace High" (le clip avec les Spitfires est génial !), "Run to the Hill" ......

Le groupe a sorti de nombreux albums au fil de sa longue carrière et de ses nombreux changements de personnel, tous pas toujours très convaincants, mais celui ci assurément reste une valeur sûre: un disque punchy, brillant exubérant, qui va à l'essentiel.

Bref un disque d'après 1976 indispensable !
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques

Suivi en cours par 1 client

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-8 sur 8 de cette discussion.
Message initial: 15 mars 14 12:51:42 GMT+01:00
Poubelle, direct, et tous sans exception. Je me flatte de n'avoir strictement rien, sur quelque support que ce soit, de ces cacophones, au premier rang desquels les Néandertaliens de Motorhead. Je ne parle même pas du look moitié Halloween moitié sado-maso du pauvre, à hurler de rire. Une remarque assez juste: mélange de punk (dans tous ses travers, c'est-à-dire tout) et de hard de beuglards, joué le plus vite possible. Le fait que ce soit des Anglais n'arrange évidemment rien.

En réponse à un message antérieur du 15 mars 14 15:04:32 GMT+01:00
Darko dit:
Misère ..... :-))

Publié le 16 mars 14 01:38:55 GMT+01:00
ecce.om dit:
Trust rivalisait.
Tout est dit.

En réponse à un message antérieur du 16 mars 14 11:31:13 GMT+01:00
Darko dit:
C'est une époque que tu n'as pas du connaître, beaucoup de types en étaient encore à Johnny Hallyday quand Trust est arrivé.....

En réponse à un message antérieur du 16 mars 14 13:48:39 GMT+01:00
ecce.om dit:
Hélas, j'ai connu. C'était la guerre entre ceux qui aimaient Téléphone, ceux qui préféraient Trust et ceux qui ne juraient que par Starshooter, voire Bijou.
J'étais dans le camp Téléphone car je trouvais les paroles de Bonvoisin encore plus stupides que celles de Téléphone.
Quant à Starshooter, leur Get Baque les avait pour moi, décrédibilisés à jamais.
Bijou ? Il ne fallait pas laisser chanter Palmer.

En réponse à un message antérieur du 16 mars 14 17:18:28 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 16 mars 14 17:20:45 GMT+01:00
Darko dit:
Téléphone ! Plus pleurnichard tu meurs ! "Papa est en haut qui fait du lolo, maman est en bas qui fait du chocolat et moi je suis là à me croiser les bras et à me dire que ça va pas" c'est sûr ça assure au niveau paroles ! :-))

Par contre j'aimais bien Starshooter.... Bijou ?...bof..."les papillons noirs" à la rigueur......mais c'est pas d'eux !

Publié le 17 mars 14 07:13:09 GMT+01:00
Qu'est-ce que c'est que ce commentaire ? Le pauvre Darko a encore abusé d'une boisson au miel alcoolisée... Je constate la dégringolade: ceux qui ont forgé le rock musclé, puis "Mademoiselle-Tout-En-Aluminium"; et autres "Tigers of Pan Tang"???? j'ai même entr'aperçu le nom de "Saxon", et on finit par s'écraser avec des "groupes de chez nous", antisocial: ah... les subversifs...

En réponse à un message antérieur du 17 mars 14 13:49:36 GMT+01:00
Darko dit:
Et c'est un fan de Blue Cheer qui dit ça ..... Là c'est vraiment l'hôpital qui se fout de la charité !
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

Darko
(TOP 100 COMMENTATEURS)   

Lieu : Bretagne

Classement des meilleurs critiques: 57