undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Commentaire client

13 internautes sur 17 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Un deuxième album en forme de confirmation, 23 juin 2004
Ce commentaire fait référence à cette édition : douze fois par an (CD)
Avec son premier album live éponyme paru en 2002, Jeanne Cherhal s'était vu collée une image de jeune fille cynique héritière de Linda Lemay, tout en étant également classée comme une sorte de "Vincent Delerm au féminin", puisqu'elle aussi chantait seule, accompagnée uniquement de son piano. Pour ce deuxième album, Jeanne élargit son style en incorporant des guitares et du violoncelle à sa musique toujours aussi mutine. La rencontre avec le violoncelliste Vincent Ségal, membre par ailleurs de Bumcello et arrangeur de M à ses moments perdus, n'est pas étrangère à cet enrichissement sur la forme, alors que le fond reste dans la veine des premières compositions de Jeanne Cherhal. En effet les tranches de vie quotidienne passées au microscope sentimentalo-farfelu de Jeanne nous décrivent ce que peut être la vie d'une jeune femme moderne, entre les plans amoureux voués à l'échec ("Un couple normal"), les mariages qu'on ne désire pas vraiment ("Les photos de mariage") ou encore l'affrontement des douleurs menstruelles ("Douze fois par an"). Jeanne n'a visiblement pas peur de choquer, mais sait aussi se faire plus sensible que sur son premier album, plus adulte aussi, malgré son jeune âge (26 ans). Elle a mis de côté ses nattes et sa robe rouge qui lui allait si bien, et désormais lorsqu'elle se retourne sur son enfance c'est pour entrevoir de façon nostalgique les après-midis passées avec son père au travail dans une station d'épuration ("La station", morceau où M fait une brève apparition) ou se remémorer les Noëls d'antan ("Ca sent le sapin").
La jeune chanteuse et pianiste passe donc brillamment le cap du deuxième album. Celle qui avait peur de sa voix criarde et de ses envolées de piano s'est muée en psychologue raffinée de la jeune génération musicale française. Sans plagier Fersen, Bénabar ou Delerm, Jeanne Cherhal apporte une touche féminine à ce monde d'hommes et le résultat est à la hauteur des espérances que l'on pouvait placer en elle après son premier opus. Plus posée, sa voix fait des merveilles pour tailler des portraits ("Le petit voisin", qui n'a rien à envier à "Etudiant poil au dent" de Renaud) ou des costards ("Rural", "Un couple normal"), alors que la douce fusion du piano aux guitares et au violoncelle magnifie les mélodies tendres ("Parfait inconnu", "Un couple normal") ou pratique savamment le blues ("La station", "Sad love song"). "Je voudrais dormir" conclue l'album sur un duo où l'on retrouve un Jacques Higelin en grande forme, qui vient chaleureusement épauler Jeanne pour un dernier moment de bonheur avant le sommeil.
Sorte de Brigdet Jones à la française, Jeanne Cherhal a tout pour s'imposer, du talent au chant et au piano, et un don pour les compositions réalistes mais toujours finement ciselées avec tout l'art feutré offert par des sentiments à fleur de peau. "Douze fois par an" est un album à réécouter sans fin, qui ne lasse jamais par son humour analytique et son exécution sans faille et qui vous émerveillera sans aucun doute pendant de longues années.
Chronique sur The French Touch : [...]
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

Soyez la première personne à commenter cette évaluation.

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 


Détails de l'évaluation

Article

Commentateur


Classement des meilleurs critiques: 1.582.351