Commentaire client

24 internautes sur 28 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Oui, mais encore..., 9 juin 2014
Ce commentaire fait référence à cette édition : Stockholm (CD)
Il y a une dizaine d'années, Hynde avait promis-juré-craché qu'elle n'enregistrerait plus, que cela ne l'intéressait plus, qu'elle n'y croyait plus.
Et puis il y a eu un Pretenders en studio (Break Up The Concrete en 2009), suivi d'un live.
Et puis Chrissie s'est découverte un tempérament de cougar avec un zicos plus jeune qu'elle (27 ans!). S'ensuivit un premier album "solo pacsé", assez sympa (Fidelity en 2010). Assez sympa. Point.
Et puis voilà Stockholm, avec une Miss Hynde plus jeune que jamais sur la pochette (merci Photoshop) et un son qui m'a immédiatement fait penser... aux Cardigans!
Car il faut dire que ce disque est policé, lissé et calibré comme un tube suédois.
Faut dire aussi que 9 des onze morceaux ont été écrits avec Björn Yttling, bassiste suédois.
Les deux restants étant coécrits avec Joakim Åhlund, chanteur et guitariste. Suédois. Aussi.
Et ça donne quoi?
Ben voilà, c'est là que le bât blesse. Ça donne "moyen".
La brunette d'Akron n'a plus la voix de ses tendres années (parfois elle est limite).
Au niveau compos, il y a toujours des refrains accrocheurs, mais un peu banals (ou banaux, si vous voulez).
Et la production noie tout ça dans un son bien FM et froid.
Suédois, pour tout dire.
Le gag improbable, c'est "Down the Wrong Way", avec le brave Neil Young à la gratte saturée, qui sonne comme du Neil Young joué par un Suédois branché rock FM. Je suis méchant, OK, mais entendre le vieux coyote prendre un solo déchirant sur cette galette argentée très très civilisée, ça fait un peu mal aux amygdales.
A part ça, il y a un vrai tube, "You or No One", qui devrait cartonner dans les charts suédois, mais qui ne laissera sans doute pas beaucoup de trace dans le reste du monde.
Ce disque est-il mauvais?
Même pas. Il est plutôt bien fait. N'empêche qu'il est un peu indigne d'une des grandes dames de l'histoire du rock moderne.
Qu'il est loin le temps des Pistols et des Kinks!
Tiens, il y a un mot que j'ai inconsciemment évité d'utiliser jusqu'à présent, mais il faut bien se rendre à l'évidence.
Pour tout dire, ce disque me paraît très "commercial", avec tous les sous-entendus de compromission que cela peut impliquer.
Voilà, c'est dit.
Et c'est triste.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
 

Remarques


Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-4 sur 4 de cette discussion.
Message initial: 29 juin 14 21:04:22 GMT+02:00
Jean Bal dit:
Une certaine Michele Millet m'a laissé le commentaire suivant: "A bien des égards la tâche du critique est aisée nous ne risquons pas grand chose et pourtant nous jouissons d'une position de supériorité par rapport à ceux qui se soumettent avec leur travail à notre jugement...."
Tirade déjà célèbre et criante de vérité du personnage D'Anton Ego, critique culinaire de "Ratatouille"."

Puis, avant que je puisse répondre, cette critique distinguée et particulièrement cultivée s'est empressée d'effacer son commentaire.
Quel dommage que nous n'ayons pu échanger nos points de vue!
J'aurais tant aimé reconnaître avec elle que "la critique est aisée, mais l’art est difficile" comme l'a si bien exprimé Philippe Destouches dans sa comédie "Le glorieux" (1732).
Nous aurions pu parler aussi du schtroumpf à lunettes et du jour où Chrissie Hynde a failli épouser Sid Vicious (ce n'est pas une blague). Nous aurions comparé les mérites des premiers disques des Pretenders et de cette production suédoise très difficilement défendable créée avec le concours de deux jeunes mercenaires grassement payés.
Nous aurions pu dire "qu'être fan", ce n'est pas tout pardonner à ceux que l'on admire.
Surtout, si on les les admire sincèrement.

Publié le 9 juil. 14 15:33:07 GMT+02:00
fyrtorp dit:
bien vu ! Mais faut bien vivre... Si y a des gens qui achètent...

En réponse à un message antérieur du 9 juil. 14 15:34:12 GMT+02:00
fyrtorp dit:
la chute est un peu rude je trouve

En réponse à un message antérieur du 9 juil. 14 22:03:04 GMT+02:00
Jean Bal dit:
J'ai un gros respect pour Miss Hynde. Là, j'avoue, elle m'a déçu...
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

3.8 étoiles sur 5 (10 commentaires client)
5 étoiles:
 (3)
4 étoiles:
 (2)
3 étoiles:
 (5)
2 étoiles:    (0)
1 étoiles:    (0)
 
 
 
Ajouter au panier Ajouter à votre liste d'envies
Commentateur

Jean Bal
(TOP 50 COMMENTATEURS)   

Lieu : Conflans-en-Jarnisy, France

Classement des meilleurs critiques: 19