undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_ss16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux
Commentaire client

34 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Patchwork réussi, 24 mars 2013
Achat vérifié(De quoi s'agit-il ?)
Ce commentaire fait référence à cette édition : Charpentier : Messe pour les trépassés - Tabart : Requiem (CD)
Lorsque vous regardez ce double CD, vous vous attendez à écouter uniquement du Charpentier et du Tabart: que nenni. Pour une collection qui s'intitule "Véritas", Virgin manque singulièrement de clarté. En fait, vous aurez à faire avec un véritable "patchwork" de la période Baroque Française.
Jugez en:
Sur le CD1, vous trouverez une pièce "carillonnante" de L.Couperin, la belle messe des Trépassés et l'exceptionnel motet éponyme de MA Charpentier. Suit une pièce de F.Roberday, puis le fameux Miserere des Jésuites de Charpentier.
Le CD2 commence par un Offerte d'A Raison, suivi du Te Deum, du Magnificat et du Requiem de P.Tabart. le CD s'achève par 7 pièces de N de Grigny.
Tout cela fait du monde....heureusement que du beau monde car nous sommes en bonne compagnie Le tout constituant un bel ensemble des "goûts" ainsi qu'on le disait à l'époque.
Toute cette musique originale et subtile est admirablement servie par le Choeur de chambre de Namur, l'Ensemble "La Fenice" et des solistes de talent.
Les pièces de MA Charpentier, dont l'histoire vous est brièvement conté entre autres dans le maigre livret, sont magnifiques, et emplies d'un gracieuse tristesse non dénuée d'espoir. Sans rentrer dans des détails suceptibles de vous ennuyer, le reste possède la même saveur auditive aux belles tonalités boisées et profondes.
Une véritable réussite qui jette un éclairage puissant et pertinent sur l'excellence de la musique Baroque Française et de bon nombre de ses compositeurs souvent imparfaitement perçus ou oubliés.
Chaudement recommandé.
Aidez d'autres clients à trouver les commentaires les plus utiles 
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non

[Ajouter un commentaire]
Publier un commentaire
Pour insérer un lien produit, utilisez le format : [[ASIN:ASIN titre-produit]] (De quoi s'agit-il?)
Amazon affichera ce nom avec vos soumissions, y compris les chroniques de clients et les posts de discussion. (Plus d'informations)
Nom :
Badge :
Ce badge vous sera affecté et apparaîtra avec votre nom.
There was an error. Please try again.
Consultez lintégralité des directives ">ici.

Remarque Officielle

En tant que représentant de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quelle que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
Le nom et le badge suivants seront affichés avec ce commentaire :
Après avoir cliqué sur le bouton Publier, vous serez invité à créer votre nom public qui sera affiché avec toutes vos contributions.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.  Plus d'informations
Sinon, vous pouvez toujours publier un commentaire normal sur cette évaluation.

Ceci est-il votre produit ?

Si vous êtes l'auteur, l'artiste, le fabricant ou un représentant officiel de ce produit, vous pouvez publier un commentaire officiel sur cette évaluation. Il apparaîtra immédiatement au-dessous de l'évaluation, quel que soit l'emplacement où celle-ci est affichée.   Plus d'informations
 
Délai système expiré

Nous n'avons pas pu vérifier si vous représentez le produit. Veuillez réessayer ultérieurement, ou réessayez maintenant. Sinon, vous pouvez publier un commentaire normal.

Puisque vous avez déjà publié un commentaire officiel, ce commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous. Vous pouvez également modifier votre commentaire officiel.   Plus d'informations
Le nombre maximal de commentaires officiels a été atteint. Le commentaire apparaîtra dans la section du commentaire ci-dessous.   Plus d'informations
Aller s'identifier
  [Annuler]

Remarques

Suivre les remarques par e-mail
Suivi en cours par 2 clients

Trier par: Le plus ancien en premier | Le plus récent en premier
Afficher les messages 1-5 sur 5 de cette discussion.
Message initial: 15 janv. 14 22:28:23 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 15 janv. 14 22:30:34 GMT+01:00
Certes, vous avez raison. Et ce que vous nous dites n'est évident ni en se crevant les yeux sur l'image de l'arrière du coffret, ni sur la liste des extraits écoutables, qui selon une odieuse habitude ne mentionne jamais de quel compositeur il sa 'agit. Et en plus cette liste smble en contradiction avec ce que vous dites. Votre commentaire n'en est dons que plus éclairant, et on doit vous en remercier.

Ma seule réserve est cette idée suagrenue de mettre 7 pièces de Grigny. ce pauvre Grigny est mort jeune, n'a laissé qu'un livre d'orgue (une messe et cinq hymnes), qui constituent de l'avis général le summum de l'orgue baroque français. Cela tient en un album en deux disques, même sous la forme du"chant alterné" qui est une excellente idée (à laquelle je ne suis venu que progressivement et par la pratique de par mes fonctions dans ungrand Festival de Musique). Il va de soi que l'acquisition intégrale de cet unique livre d'orgue est un "must" (la version d'O. vernet, par exempl, est hautement recommandable à mon goût), et en ce cas on "doublonne" beaucoup avec ce disque.
Car il est vrai que dans un office authentique, les solos d'orgue alternaient avec les passages chantés (je parle évidemment pour une période située bien après le Concile de Trente, disons à la fin du XVII° et au XVIII°), selon un rituel extrêmmeent codifié. Mais ce n'est pas une raison d selon moi pour nous faire du MacDo baroque (Monsieur de Macdeaux, compositeur à la Chapelle du Roy .... :-) ) en glissant un morceau d'un autre compositeur dans une composition certes compartimentée mais stylistiquement homogène d'un autre compositeur.

Bravo pour votre discrète mais efficace "Deffense et illustration" de Charpentier.

En réponse à un message antérieur du 16 janv. 14 18:53:50 GMT+01:00
KANTATEN dit:
Bonjour ou bonsoir Gérard, c'est selon.
C'est à dessein que j'ai employé dans le titre de mon commentaire le mot "patchwork". En effet Charpentier et Grigny sont bien éloignés musicalement l'un de l'autre et ayant chacun des talents de natures différentes. Il faut voir là la main du marketing de l'éditeur du CD.....main sans oreilles, ni souci d'homogénéité ? Mais bon, les interprétations sont bonnes.
Je profite de ce message pour vous souhaiter une excellente année 2014..et vous avez bien raison, il faut défendre Charpentier, mais aussi tous les excellents compositeurs (je n'en dresse pas ici la taxinomie) du Baroque Français.
Bien cordialement

En réponse à un message antérieur du 16 janv. 14 21:19:51 GMT+01:00
C'est vrai, je suis un rustre, je me suis précipité dans l'arène sans vous souhaiter une très heureuse année ........

En réponse à un message antérieur du 17 janv. 14 17:11:15 GMT+01:00
KANTATEN dit:
Aller,aller..si vous êtes un rustre, moi je suis une chaisière !!!! Double impossibilité.
Cordiales salutations.

En réponse à un message antérieur du 17 janv. 14 18:46:57 GMT+01:00
Dernière modification par l'auteur le 17 janv. 14 18:50:17 GMT+01:00
Que non que non cher ami.... au Festival du Comminges, il m'arriva d'installer ou de ranger les chaises ...... :-)

Je viens de recevoir aujoud'hui le Miserere et les Leçons des Ténèbres de Delalande ... avec en prime en vente forcée le Sermon sur la Mort de Bossuet, dont je me serais passé.

Il y a souvent dans ces grands motets de Delalande un je ne sais quoi d'un peu conventionnel et forcé, je dirais 'courtisan' si le mot n'était pas compris trop négativement, qui l'amène à coller à une rhétorique un peu extérieure et une peu trop soucieuse du goût du temps. Les résultat est extraordinaire dans son 'De Profundis', mais ici je le trouve un peu moins convancant. Certes, c'est de la très belle musique, mais on a l'impression qu'il se regarde un peu composer, ce qui n'est pas le cas par exemple des splendides "Leçons" de Lambert, Charpentier, Couperin. C'est aussi un peu ce que l'on resnt dans le "Miserere", mais il y a un second degré qui le sauve. Il invente des 'malodies' en fait en longues notes répétées, à l'imitation de la cantillation grégorienne, à laquelle il ajoute un faux bourdon, qui donne l'impression d'un écho dans la profondeur d'une cathédrale. Sobre mais très spectaculaire finalement. De par la logoque de la forme 'motet', cette musique très nue et très impressionnante alterne avec des soli ou des ensembles d'une rhétorique plus conventionnelle, et c'est précisément cette alternance qui fait selon moi la grande valeur de cette pièce en tant que mise en musique du Miserere.

Quant aux Leçons des Ténèbres, je dirais que Charpentier est un peu comme le brillant Bourdaloue prêchent le Carême et les trois journées des Offices des ténèbres devant la cour, tandis que Couperin et Cahrpentier seraient plutôt des religieux ou religieuses priant dans leur abbaye. Cette comparaison vaut ce qu'lle vaut. Naturellement, c'est de la très belle musique, Ceci dit, un Bourdoue était certainement fort convaincu de ce qu'il prêchait et maîtrisait parfaitement la rhétorique, mais &tait attentif à la faire dans la forme qu'attendait le Roi et la Cour

Amicalement, Gérard.
‹ Précédent 1 Suivant ›

Détails de l'évaluation

Article

Commentateur

KANTATEN
(TOP 500 COMMENTATEURS)   

Lieu : Alpha du Centaure

Classement des meilleurs critiques: 420